SEO, SEA, SMO, SEM : que signifient ces acronymes et quelles sont leurs différences ?

Dernière modification de l’article le

Vous avez déjà entendu ces termes marketing mais vous n’arrivez pas à en comprendre les différences ? Alors vous avez atterri au bon endroit ! En effet, au cours de cet article, nous allons décrypter les acronymes SEM, SEO, SEA, SMO, et leurs différences

Prêt(e) ? Alors c’est parti, suivez le guide !

Définition des différents acronymes

Avant de démarrer, il me paraît important de vous donner la signification exacte de chacun des acronymes. Voici donc leur signification (dans la langue de shakespear) et leur traduction dans la langue de Molière. 

  • SEM : Search Engine Marketing / Marketing des Moteurs de Recherche.
  • SEO : Search Engine Optimization / Optimisation des Moteurs de Recherche.
  • SEA : Search Engine Advertising / Publicité sur les Moteurs de Recherche.
  • SMO : Social Media Optimization / Optimisation des Réseaux Sociaux.

Le SEA, c’est quoi ?

Le SEA consiste à diffuser de la publicité sur les moteurs de recherche tels que Google, Bing, Ecosia, etc. C’est d’ailleurs la principale source de revenus de ces entreprises. Et également la principale source de revenus de beaucoup d’entreprises qui annoncent sur ces moteurs de recherche ;). Les principales régies publicitaires pour le SEA sont Google Ads et Bing Ads.

Annonce SEA Google Ads
Exemple d’une annonce textuelle sur Google

Le fonctionnement du SEA est très simple : Vous (l’annonceur) payez un moteur de recherche pour apparaître tout en haut des résultats sur une requête donnée. En SEA, vous ne pouvez communiquer que via des annonces textuelles (comme celles présentent sur la capture d’écran ci-dessus). 

Avantages du SEA

Faire de la publicité sur les moteurs de recherche permet de remonter en haut des résultats. Oui, devant vos concurrents, et sur les requêtes qui vous importent le plus. Ainsi, même les petits sites avec peu de notoriété peuvent figurer dans les résultats aux côtés de leurs confrères. 

Le SEA est donc un moyen de générer du trafic qualifié sur votre site, rapidement et avec un peu d’effort à fournir. 

Inconvénients du SEA

En revanche, l’inconvénient du SEA réside dans le coût qu’il représente pour l’annonceur. Sur certaines requêtes fortement concurrentielles, le coût par clic peut atteindre des sommes astronomiques qu’il devient alors difficile de rentabiliser. Par exemple, les CPC pour une requête comme “plombier Paris 16ème” peuvent aisément dépasser la barre des 50€. 

Ainsi, bien que certaines entreprises n’acquièrent leurs clients que grâce au SEA, il est fortement recommandé de coupler cette méthode d’acquisition avec du SEO. 

C’est quoi, le SEO ? 

illustration SEO
Le SEO regroupe un ensemble de techniques d’optimisation

Le SEO consiste à déployer un ensemble de techniques et de moyens dans le but de classer une page ou un site dans les résultats organiques (naturels) d’un moteur de recherche. Entendez par “naturel” ou “organique” les résultats gratuits (hors annonces SEA, donc). 

Avantages du SEO 

Je pense que vous l’aurez compris, l’avantage principal du SEO réside dans sa gratuité. Ainsi, un visiteur qui vous trouve parmi les résultats naturels de son moteur de recherche est un visiteur que vous avez acquis gratuitement sur votre site. De plus, tout comme le SEA, un visiteur que vous acquérez grâce au référencement naturel (l’autre nom du SEO) est bien souvent un prospect qualifié. 

Inconvénients du SEO 

Bien que rempli de qualité, le SEO comporte pourtant un énorme inconvénient pour qui aurait besoin de résultats immédiats. En effet, optimiser son référencement naturel demande de la patience et beaucoup de travail. Non seulement vous devrez vous former à certaines techniques, mais en plus vous devrez passer du temps sur la création de contenu qui est la pierre angulaire du SEO. Sans contenu, pas de résultat. Et sans résultat, pas de business ;). 

Enfin, ayez également à l’esprit que Google aime le secret. Ainsi, afin que le fonctionnement de son algorithme reste le plus opaque possible, chaque action que vous entreprenez en SEO mettra jusqu’à plusieurs mois à produire ses effets (positifs ou négatifs). 

En bref, le SEO est un canal d’acquisition extrêmement puissant pour qui sait apprécier le temps qui passe. À bon entendeur ;). 

Le SMO, c’est quoi ?

Facebook ads illustration

Le SMO consiste à employer divers moyens et techniques afin d’augmenter la visibilité d’un produit, d’une marque ou d’un site internet sur les différents réseaux sociaux.

Le SMO regroupe donc à la fois toutes les techniques gratuites pour augmenter le reach d’un post, mais aussi les méthodes payantes. Ainsi, le terme SMO fait référence aussi bien aux posts non sponsorisés qu’aux posts sponsorisés. 

Avantages du SMO

Le SMO n’est pas une technique de pull marketing mais plutôt de push marketing. Contrairement au SEO et au SEA d’ailleurs. C’est-à-dire que les utilisateurs ne voient votre marque parce qu’ils ont tapé une requête, mais parce que vous avez poussé du contenu.

L’avantage du SMO est que vous pouvez diffuser du contenu auprès d’un public ciblé. Ainsi, vous pouvez tout à fait choisir d’afficher votre pub uniquement aux mères célibataires de moins de 35 ans habitant à Nantes. Les possibilités de ciblage sont absolument incroyables !

Inconvénients du SMO

Contrairement à ce que l’on pourrait croire de prime abord, le SMO est plus un levier de notoriété et de fidélisation que d’acquisition. En effet, les taux de transformation sont pour la plupart des secteurs d’activités bien plus faibles sur les réseaux sociaux qu’avec le SEA ou le SEO. 

De plus, si vous décidez d’utiliser les réseaux sociaux comme canal de communication, ayez en tête que le reach des posts non sponsorisés est en baisse constante depuis près de dix ans. Seul un post sponsorisé vous permettra d’atteindre tous vos followers. 

Et le SEM dans tout ça ? 

Et bien le SEM (qui signifie Search Engine Marketing, rappelons-le) regroupe en fait l’ensemble des techniques et moyens utilisés pour promouvoir un site sur les moteurs de recherche. Ainsi, on peut mathématiser cela par l’équation suivante : SEA + SEO = SEM :). Et oui, tout simplement ! Parfois, il ne faut pas chercher bien loin en marketing ;). 

C’est tout pour cet article traitant des différences entre le SEO, SEA, SMO et SEM. Nous espérons qu’il vous aura été utile, et qu’il vous permettra à l’avenir de mieux faire la distinction entre ces acronymes.

Bonne journée à toutes et tous, et à très bientôt sur Netbooster.fr pour de nouvelles actus :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser