Il est possible de s’autoformer au marketing digital : nous vous disons tout

Le marketing digital a le vent en poupe ces dernières années. Plus que d'une formation scolaire, vous avez besoin de curiosité, de débrouillardise et du sens des affaires pour vous lancer. Découvrez comment vous autoformer.

Il arrive aujourd’hui sur le marché du travail toute une génération de travailleurs qui ont compris que la formation, l’expertise et le savoir-faire peuvent s’acquérir en dehors des chemins tout tracé des cursus scolaire et universitaires. On voit ces jeunes gens très souvent dans le monde du marketing digital, on parle aussi de webmarketing, d’e-marketing ou de marketing numérique. Si c’est une voie vers le succès, comment aborder l’autoformation en marketing digital ? On vous donne toutes les réponses.

Le marketing digital, le marketing de demain

Le marketing, c’est faire vendre un produit. Mais comment appliquer des recettes que l’on connaît depuis des années dans le monde physique alors que tous les consommateurs passent aujourd’hui en bonne partie par Internet pour consommer. C’est cette nouvelle façon de voir le marketing que l’on appelle marketing digital, webmarketing

Pour faire du marketing digital, les outils aussi sont nouveaux. SEO, réseaux sociaux, stratégie de visibilité en ligne, SEM (achat de mots-clés), SEA (achat de publicité en ligne), référencement, analyse de positionnement GPS, SMS et MMS, smartphone et tablette, tout cela est un nouveau vocabulaire

Et cette nouveauté, les jeunes entrants dans le monde du travail s’y adaptent très bien et savent utiliser de très nombreux outils, parfois iconoclastes, pour parvenir à l’autoformation en marketing digital.

Les grands outils de l’autoformation au marketing digital

Devenir un webmarketeur, un spécialiste du webmarketing, demande donc une certaine capacité à être autodidacte. 

Les formations vidéos

Chaque individu passe du temps sur Youtube. Mais pendant que certaines likent à n’en plus finir des vidéos de chatons mignons, d’autres suivent des formations en vidéo, ou écoutent des podcasts. C’est une méthode e-learning très accessible car le bon contenu existe, même s’il faut éviter beaucoup de pièces, et il y a du contenu qualitatif gratuit, ou très accessible comme avec les nombreuses formations que l’on trouve sur Udemy

Dans la même idée il y a le grand succès ces dernières années des MOOC, ces cours ouverts à tous en ligne et dont le contenu, proposé par de grandes écoles souvent, est très qualitatif.

Videaste en cours d'enregistrement
Tous vos vidéastes favoris ne sont là que pour vous vendre des produits

Les formations du CPF

Le Compte Personnel de Formation ne vous est accessible que si vous avez déjà quelques années dans le monde professionnel derrière vous. Mais pour une reconversion, pour trouver une seconde activité, utiliser son CPF est une bonne démarche. Vous trouverez beaucoup de formations validées par des professionnels, ce qui aura plus de valeur que l’autoformation pure, lorsque vous voudrez démontrer vos capacités à un futur client. 

S’autoformer au marketing digital par ses lectures 

Dans l’autoformation il y a formation. Elle ne se fait pas forcément sous la forme d’une série de cours. Quand on pratique l’autoformation, on a plutôt tendance à picorer les informations. Un jour un sujet que l’on approfondit, le lendemain un autre. Pour cela, il y a énormément d’articles en ligne, des blogs de passionnés ou d’une entreprise reconnue dans un secteur. Les forums et réseaux sociaux sont aussi un très bon moyen de faire de la veille sur un sujet, de faire des lectures pertinentes et d’échanger avec des personnes qui sont déjà dans le monde du marketing digital. L’autoformation nécessite vraiment de repenser sa propre façon d’apprendre, d’avoir une autre vision de la pédagogie.

La formation par la pratique

L’autoformation, c’est aussi mettre en pratique son expertise par soi-même. Là aussi on repense ses objectifs et son parcours professionnel en n’incluant plus nécessairement le recrutement par les entreprises mais en exploitant pour soi-même ses talents.

L’affiliation

L’affiliation est une technique de webmarketing qui fonctionne très bien. Le principe est de proposer un produit à vendre, mais le produit d’une autre entreprise ou d’un autre commerçant. Puisque c’est vous qui apportez un client, vous touchez une commission. Toutes les entreprises du Web, Amazon en premier, pratiquent l’affiliation et beaucoup de concepteurs de sites en vivent. En tant que webmarketeur, vous n’avez pas à vous soucier de l’aspect commercial, logistique ni rien d’autre. Vous, votre fonction est de créer un site bien positionné qui attire les visites, puis transforme ces visites en achats chez le partenaire. Qu’est-ce qui vous empêche de mettre en pratique votre formation au fur et à mesure que votre site se développe ?  

Community manager

Les community manager sont des acteurs nouveaux du webmarketing. Leur rôle ? Promouvoir une marque au travers des réseaux sociaux. Il est plus que le gardien de l’image de marque, il est l’animateur des forums et des groupes, il est l’instigateur de toute une politique de visibilité en ligne. Mais être community manager peut s’exercer de bien des manières différentes et pour des clients en ligne ayant des stratégies de visibilité qui n’ont rien à voir de l’un à l’autre. En somme, vous pouvez commencer en indépendant, et ne pas avoir besoin d’y consacrer 35 h chaque semaine. Alors même que vous vous formez, vous pouvez en même temps proposer vos compétences à  des clients ou des entreprises qui ont besoin de celles que vous avez déjà acquises. 

Smartphone, nouvel outil de webmarketing
Faire du marketing digital depuis son smartphone

Les bons conseils de l’autoformation au marketing digital

  • Ne comptez pas vos heures de recherche et de formation comme un salarié attaché à ses 35 heures. Ayez une pensée plus disruptive, tournée vers le succès, l’accomplissement et pensée comme une réponse professionnelle à de nouveaux besoins.
  • Ne pensez pas votre autoformation comme autant de modules universitaires. Allez d’un sujet à l’autre, laissez vos apprentissages entrer en vous pendant que vous découvrez un autre sujet. Il n’y a pas de linéarité dans l’autoformation, mais une volonté farouche de toujours en savoir plus qui vous permettra d’augmenter votre savoir.
  • Apprenez à trier l’offre numérique, en particulier sur les formations. Sur Youtube, Udemy, avec les MOOC et les très nombreuses formations miracles proposées sur les réseaux sociaux, il y a un vrai tri à faire. Si au début tout est bon à apprendre, vous comprendrez que plus vous aurez des connaissances dans le domaine du marketing digital, plus vous serez exigeant sur la qualité des formations. 
  • Voyez les formations proposées par les grands acteurs du marketing en ligne. Facebook, Google, SemRush, Hubspot et bien d’autres offrent du contenu d’une très grande qualité. 

Le webmarketing demande un véritable intérêt pour la communication sous sa forme digitale. Mais ce qui est passionnant avec le webmarketing, c’est qu’il remet en cause toutes les pratiques classiques pour s’adapter à un besoin de visibilité auprès des moteurs de recherche. Les études sur le sujet ne sont pas nécessairement les méthodes les plus appropriées ni les plus à jour pour se former, et l’autoformation dans ce domaine vous assure un savoir-faire très intéressant que vous saurez exploiter pour vous même ou dans le cadre d’une entreprise. 

Dernière modification de l’article le

Cédric
Cédric Blanchard est rédacteur web indépendant et véritable expert des thématiques abordées sur Netbooster.fr. Avec ses articles qualitatifs et documentés, vous allez obtenir de très précieuses informations pour booster votre présence en ligne ou pour réussir votre activité entrepreneuriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img