Quels sont les meilleurs placements professionnels ?

spot_img

Les entreprises, personnes morales, associations et autres ont besoin comme les personnes physiques de placer leur trésorerie. S’il y a toujours un fond de roulement à garder, il n’y a aucune raison de ne pas faire fructifier les liquidités excédentaires. C’est pourquoi les entreprises placent leur argent de différentes façons. Vous allez justement découvrir que les placements entre personnes physiques et morales sont assez proches. Ainsi, vous pourrez profiter des meilleurs placements professionnels pour 2022 que nous vous donnons dans ce guide. 

Avant de faire un placement, comprendre les possibilité d’investissement

Pour les particuliers comme les professionnels, on peut placer un revenu financier excédentaire de différentes façons selon ses objectifs. Retenez bien qu’un placement (très) rentable à court terme et liquide (c’est à dire disponible rapidement), n’existe pas. S’il y a rendement, c’est au prix d’un certain investissement dans le temps. Si cela rapporte, c’est peut-être aussi en contrepartie d’une certaine lenteur de la mise à disposition des fonds (comme avec un patrimoine immobilier par exemple qu’il faut pouvoir revendre). 

Quand on a compris que l’on ne peut pas tout avoir sans faire de concessions, on est apte à s’intéresser où placer la trésorerie excédentaire des sociétés. Et les solutions ne manquent pas. Rappelons aussi qu’une entreprise est à la fois une entreprise ou une société, mais peut être aussi une association, une SCI (Société Civile Immobilière) ou encore une mutuelle, une holding patrimoniale ou une autre structure similaire.

Pot rempli de pièces

Les meilleurs placements professionnels pour 2022

Le CAT, une valeur sûre

Commençons par le CAT, le Contrat À Terme. C’est une valeur sûre du placement. Vous êtes sûrs à la fois de sa durée, fixée au contrat, de sa rentabilité (elle aussi fixée au contrat) et du faible gain qu’elle vous rapportera. En effet, le contrat à terme permet de placer une somme X (sans plafond) qui vous rapportera pour une année 0,25%, et un peu plus si vous laissez votre trésorerie sur 2, 3 ou 4 années. Vous atteindrez alors les rendements autour de 0,4 % ou 0,5%. 

Sans ambiguïté, c’est peu. Mais l’idée avec un CAT est d’avoir un produit très simple. L’argent est placé sur le compte, rapporte un brin, mais est accessible en permanence. En plaçant au fur et à mesure, vous faites travailler un peu ces liquidités et les retirer à terme du contrat (ou avant) pour pouvoir récupérer ce dont vous avez besoin. C’est l’exemple même de la solution qui n’a aucun risque, mais rapporte peu. C’est un peu le Livret A de l’entreprise.

Le contrat de capitalisation, le classique

Le contrat de capitalisation, c’est un peu l’assurance-vie mais destiné aux entreprises. C’est à dire que c’est une formule relativement souple, avec un peu de rentabilité mais qui demande donc un investissement dans la durée pour que les marchés sur lesquels sont investis votre argent vous rapportent un peu.

Comme avec une assurance-vie, votre argent peut être placé de différentes façons, ce qui va jouer à la fois sur la durée et la rentabilité. Ainsi, l’investissement peut être réalisé en votre nom dans des fonds en Euros, dans des SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), SCI (Société Civile Immobilière), OPCI (Organisme de Placement Civil en Immobilier, ou encore des fonds d’investissements ou des produits structurés. 

Un contrat de capitalisation sera généralement laissé en gestion pilotée car l’offre de placement est si pléthorique qu’il est chronophage de s’y intéresser soi-même. Par contre, pour optimiser un rendement de base avec un taux à 1 %, on peut travailler un profil plus ou moins à risques qui permettront une rentabilité plus ou moins marquée. 

Homme âgé avec billets

La SCPI ou l’investissement pierre-papier

La Société Civile de Placement Immobilier est une solution appréciée car elle permet de placer dans la pierre sans pour autant avoir à gérer son investissement. Avec une telle solution, vous devenez propriétaire d’une part d’une entreprise qui fait les placements (et s’occupe de la gestion) pour vous. La diversification possible des investissements dans une SCPI permet de lisser les risques liés aux investissements immobiliers tout en assurant un rendement correct grâce à des placements judicieux (comme l’immobilier d’entreprise).

C’est une solution qui a un fort attrait ne serait-ce que pour son rapport à la pierre. Mais on aime aussi son rendement, autour de 5% en moyenne. En contrepartie, les liquidités devront être bloquées sur une plus longue durée que les solutions vues précédemment. Pour une SCPI il faut compter un horizon à 8 ans, et 4 ans pour une OPCI. Un contrat de capitalisation sur une SCPI se liquide en une à deux semaines, tandis qu’un investissement direct dans une SCPI demandera plusieurs mois pour récupérer son investissement, et quelques semaines pour une OPCI.

Financement participatif

Le financement participatif, ou crowdfunding, est une solution d’investissement assez nouvelle. Il a donc tout à fait sa place dans la liste des placements professionnels pour 2022. L’idée est de financer, partiellement, le projet d’un entrepreneur en apportant des fonds. Celui-ci rembourse les sommes avancées avec un intérêt généralement supérieur à celui d’un prêt bancaire. On ne parle cependant pas d’usure. Pour le prêteur, c’est une rentabilité qui n’est certes pas assurée, il y a toujours un risque, mais il reste faible et le rendement est bon. Des places de marché spécifiques mettent en relation les deux parties.

Bourse et cryptomonnaies

Si la Bourse n’est pas une nouveauté, les cryptomonnaies le sont de plus en plus. Ces actifs virtuels sont un placement de plus en plus plébiscité par les entreprises. Elles n’y placent cependant qu’une (petite) partie seulement de leurs fonds. C’est un placement très risqué en raison de la volatilité de ces crypto-monnaies. Mais c’est aussi un moyen de faire travailler sa trésorerie de façon rapide, efficace. Quand on voit que le Bitcoin est passé de 26 k$ à 41k$ rien que sur l’année 2021, avec des fluctuations importantes, il y a un pari à tenter. 

Le placement d’une partie de son capital en Bourse et dans les actions est évidemment moins rémunérateur. On vous donne toutefois quelques conseils dans ce guide. Il reste néanmoins porteur de beaucoup d’espoir et d’une rentabilité intéressante. Les fonds sont liquides, la rentabilité bonne mais à condition de savoir laisser son argent travailler. Il ne faut surtout pas le retirer trop tôt. Bien accompagné, la Bourse est un moyen très intéressant pour faire de bons placements professionnels pour 2022

Cédric
Cédric
Cédric Blanchard est rédacteur web indépendant et véritable expert des thématiques abordées sur Netbooster.fr. Avec ses articles qualitatifs et documentés, vous allez obtenir de très précieuses informations pour booster votre présence en ligne ou pour réussir votre activité entrepreneuriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img