Le dropshipping : bon plan ou arnaque ?

Dernière modification de l’article le

Le dropshipping, quésaco ? Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce terme sans forcément vous pencher plus que cela sur le sujet. C’est un sujet qui peut paraître complexe, mais ne vous inquiétez pas, c’est en réalité très simple à comprendre. Alors si vous souhaitez savoir ce qu’est le dropshipping vous êtes tombé sur la bonne page. Nous allons vous détailler quelle est cette méthode de commercialisation, et comment elle fonctionne. Mais nous allons surtout vous dire si cette méthode vaut vraiment le coup ou s’il vaut mieux que vous passiez votre chemin fasse à cette arnaque. A vos lunettes, cet article pourrait bien être très instructif !

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Comme nous l’avons évoqué, le dropshipping est une méthode de vente, de commercialisation. Cette méthode met en scène trois acteurs indispensables qui permettent le bon fonctionnement de ce commerce. Dans un premier temps, il y a le fournisseur qui va proposer ses produits à des revendeurs. Le revendeur, quant à lui, a pour seul rôle d’afficher les produits proposés par le fournisseur sur son site internet. Enfin, il y a évidemment le client qui va passer commande sur le site e-commerce du revendeur.

Fonctionnement du dropshipping
Schéma récapitulatif du dropshipping

Retraçons donc le processus d’achat d’un produit en dropshipping. Dans un premier temps, le client va effectuer une commande sur le site internet du revendeur. Le revendeur ne possède aucun stock, il va donc envoyer la commande du client directement à son fournisseur.

Pour conclure le cycle, le fournisseur qui reçoit la commande se charge de l’expédier directement au client final. En bref, le revendeur a pour unique but de vendre les produits du fournisseur en gérant son site e-commerce.

Il n’a donc pas à se soucier de gérer les stocks, la préparation de commande, le réapprovisionnement etc. Toutes ces étapes sont gérées par le fournisseur directement. Ainsi, nous comprenons vite l’importance de bien choisir son fournisseur en tant que e-commerçant. Il serait en effet dommage de faire faux bond au client en proposant des produits que son fournisseur n’a peut-être plus en stock. Par ailleurs, si le fournisseur ne livre pas la bonne commande, s’il ne livre pas en temps et en heure, ou si les produits sont de mauvaise qualité, le client final se retournera très probablement contre le revendeur.

Pourquoi le dropshipping est-il vu comme une arnaque ?

Le dropshipping est vu comme une arnaque pour de multiples raisons, plus ou moins fondées. Tâchons donc de décortiquer cela pour trier le vrai du faux.

Prix de vente excessifs

Certains dropshipper ont par exemple tendance à vendre leurs produits beaucoup plus cher que le marché, et ce alors même qu’il n’apporte pas de valeur ajoutée particulière. Il est très simple pour un client de constater cela. Vous-même peut-être, en tant que client, effectuez des recherches sur différents sites pour un même produit avant d’acheter. Vous pouvez alors facilement constater les différences de prix. Malgré tout, un écart de quelques euros n’est pas forcément hallucinant, le dropshipper reste libre de fixer la marge qu’il souhaite, il prend cependant le risque de ne pas vendre.

Méthode peu rentable ?

Le dropshipping est souvent vu comme une arnaque pour le dropshipper car chronophage et non rentable ou peu rentable. C’est bien une idée reçue, car si le dropshipping existe encore c’est que le système fonctionne. Evidemment, cela demande énormément d’investissement et de travail pour devenir bien rentable.

Les bases du SEO
Les bases du SEO

Pour cela, il faut penser l’activité en termes de marge et non de chiffre d’affaires. Il est donc important de prendre en compte les frais annexes : la publicité, les charges etc. D’une façon générale, aucune entreprise ne se bâtit en un jour. Se faire connaître sur internet demande un temps infini. Le référencement naturel (SEO) n’a pas fini d’atteindre les limites de votre patience mais c’est une porte à passer presque obligatoirement pour le dropshipping.

D’autres points négatifs évoqués

Enfin, de nombreux autres aspects peuvent faire passer un commerce en dropshipping pour une arnaque. Nous pouvons citer par exemple le fait que certains sites n’affichent pas leurs CGV (Conditions Générales de Vente), revendent les données des clients etc. Il s’agit là des cancres de la classe évidemment, et il y en aura toujours malheureusement. Tâchez donc tout de même de bien vous renseigner avant de commander sur ces sites. Il faut aussi regarder l’aspect légal des entreprises derrière ces sites.

Au final le dropshipping, bon plan ou arnaque ?

C’était la question posée initialement et nous allons maintenant y répondre. Soyons clairs, le dropshipping n’est absolument pas une arnaque. C’est une méthode de e-commerce viable et rentable moyennant de l’investissement, du travail et de la détermination.

Du point de vue entrepreneur

Le dropshipping est très utile pour rentrer dans le commerce sans avoir à investir des centaines de milliers d’euros dans de la gestion de stocks. Être débarrassé de cet aspect est un avantage pour se concentrer uniquement sur la vente en ligne grâce à son site internet. Les débuts peuvent être compliqués malgré tout car il faut savoir gérer sa publicité et générer du trafic. Pour ne pas être perdu, sachez que de nombreuses formations sont disponibles sur internet pour savoir comment gérer un commerce comme celui-ci. 

Vous vous demandez peut-être en tant qu’apprenti entrepreneur comment générer du trafic ? Prenez alors bien en compte 3 points essentiels. Il vous faut dans un premier temps définir votre persona (le client idéal). Ensuite, sachez comment communiquer sur votre commerce, et où le faire de manière stratégique. C’est un point très important, car c’est grâce à cela que vous vous ferez connaître. Enfin, une fois le client informé, il faut obtenir sa confiance pour le mener jusqu’à l’achat. Pour ce dernier point soyez transparent : affichez vos CGV, mettez clairement en avant vos atouts, et ne lésinez pas sur l’expérience d’utilisateur de votre site.

Du point de vue client

D’un point de vue client maintenant, les risques de passer par un site qui utilise le dropshipping comme méthode sont infimes. Bien évidemment, comme pour tout, le risque 0 n’existe pas. Il est donc recommandé de se renseigner sur le site en question avant tout achat.

Vous savez désormais l’essentiel sur le dropshipping. Pas si compliqué finalement non ? Pour conclure, le dropshipping c’est du temps et de la motivation, mais c’est loin d’être une arnaque, bien au contraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser