Crypto : Qu’est-ce qu’un smart contract ?

spot_img

Le jargon de la cryptomonnaie est assez difficile à comprendre pour tous. Surtout si vous débutez en crypto. En réalité, il n’est pas évident pour tout le monde de cerner les notions de broker, de blockchain ou encore de CFD. Parmi les expressions les plus utilisées dans ce jargon, il y a le smart contract. Si vous ne comprenez pas ce que cela veut dire, voici ce que vous devez retenir !

La définition du smart contract

Les smart contracts encore appelés « contrats intelligents » sont des programmes informatiques. La plupart du temps, ils sont déployés sur la blockchain. Celle-ci a pour fonction principale d’exécuter un lot d’instructions ou de commandes qui ont été prédéfinies.

L’idée principale du concept de smart contract est d’apporter une garantie sur la force coercitive des contrats sans recourir au droit. En effet, cette force est désormais assurée par un code informatique. Ainsi, à l’instar de tous les programmes informatiques, la complexité des contrats intelligents varie de l’un à l’autre.

Pendant que certains smart contracts définissent des conditions simples, d’autres établissent des conditions très complexes. Certains même ont tendance à vouloir dupliquer la totalité des règles et des clauses qui permettent aux entreprises de fonctionner. C’est la raison pour laquelle ont vu le jour les Organisations Autonomes Décentralisées.

Quoi qu’il en soit, la principale difficulté en ce qui concerne les contrats intelligents, c’est la sécurité. C’est pour cela qu’ils sont considérés comme quasiment inviolables par les hackers.

Illustration d’un smart contract

Le fonctionnement d’un smart contract

En quelque sorte, un smart contract est l’équivalent d’un contrat papier. Pendant son exécution, les étapes de validation sont sauvegardées sur la blockchain. Celle qui est la plus utilisée est la blockchain de l’Ethereum. C’est d’ailleurs ce qui permet d’assurer la sécurité des données. Aucune d’entre elles ne pourra donc être supprimée ou modifiée.

Concrètement, la plupart des contrats intelligents ont pour mission d’automatiser les échanges de valeur à travers les cryptomonnaies. Ainsi, les écritures comptables ayant rapport avec ces échanges sont automatiquement inscrites dans la blockchain. Cela fait que les transferts de cryptoactifs sont publics, irrévocables et prévisibles. Tout le monde peut donc vérifier sur la chaîne de blocs la bonne exécution du contrat.

En clair, les smart contrats assurent d’immenses conditions d’exécution. Ces dernières sont sûres et ne sont pas susceptibles de poser des doutes. En effet, les conditions sont clairement établies et leur interprétation est sans équivoque. C’est tout le contraire de l’interprétation humaine, qui engendre toujours la négociation ou un vide juridique.

Les avantages des smart contracts

Les contrats intelligents présentent un bon nombre d’avantages. En effet, les blockchains publiques proposent des opportunités permettant de lancer des smart contracts de façon entièrement sécurisée. Cela s’explique par le fait que plusieurs tokens ERC-20 représentent des milliards de dollars.

Ainsi, les smart contracts permettent de sécuriser un accord en 2 parties. Cela est possible grâce à la transparence et la pérennité des blockchains. Ils permettent aussi d’automatiser les paiements et d’éliminer les risques d’impayés. C’est fréquemment le cas lors des contrats traditionnels et donc conclus de façon classique.

Enfin, les contrats intelligents permettent de réduire considérablement les frais intermédiaires. Ces derniers sont souvent exigés dans l’élaboration d’un contrat traditionnel. C’est aussi le cas de son suivi ou de la passation d’un contrat.

Exemple de smart contract

La majorité des smart contracts sont programmés sur l’Ethereum. Il y en a plusieurs en fonction du secteur d’activité. Ainsi, à titre d’exemple, il y a les échanges monétaires décentralisés tels que OmiseGO ou MakerDAO. Il y a aussi les jeux sur blockchain. Ce sont les Cryptokitties ou l’Etheremon.

Vous pouvez aussi retrouver des smart contracts dans le gambling. Il y a les FunFair et les Playtowin. Les clouds décentralisés sont aussi concernés. À ce titre, il y a iEX.ec ou Storj. Les plateformes de marchés prédictifs comme Gnosis et Augur sont aussi des smart contracts.

Il va sans dire que même si les smart contracts ne sont pas encore très utilisés, ils ont un avenir très prometteur. En effet, plusieurs applications de ces derniers dans le domaine de la santé, des chaînes d’approvisionnement ou de l’assurance sont en cours de développement.

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img