Les néobanques en tant qu’indépendant ou entrepreneur

Ça y est, vous avez sauté le pas et vous êtes mis à votre compte ! Peut-être était-ce une volonté de longue date ou un coup du sort lié à l’épidémie de covid ? Peu importe la raison, il vous faut maintenant un compte pro. En effet, en tant qu’indépendant vous devez distinguer vos dépenses personnelles de vos finances professionnelles. Et en plus d’être une obligation légale, il faut avouer que c’est plus pratique pour gérer son activité. Les néobanques, ça vous parle ?

Pour ouvrir un compte professionnel, vous pouvez vous adresser à une banque traditionnelle (vous savez, celles avec des agences et des conseillers physiques. Oui ça existe encore !), ou à une banque en ligne. La première option est peu agile et souvent très coûteuse. La seconde est plus souple et moins chère, mais pas forcément hyper adaptée aux indépendants. Certains acteurs ont bien compris qu’il y avait là des parts de marché à grappiller, et ont alors lancé des banques en ligne nouvelle génération : celles qu’on appelle aujourd’hui les banques pour freelances, ou néobanques. Mais alors, une néobanque, qu’est-ce donc ? Pourquoi choisir une néobanque et laquelle ? On vous dit tout dans la suite de cet article ! Suivez le guide ;).

Une néobanque, c’est quoi ?

La néobanque Qonto pour les indépendants
Qonto, la néobanque pensée pour les freelances et TPE/PME

Le préfixe “néo” est utilisé dans la langue française pour désigner ce qui est nouveau. Ainsi, les néo-banques sont en fait des banques d’un genre nouveau. Ce qui les différencie des banques en ligne bien connues, c’est que contrairement à elles les néo-banques ne sont pas directement rattachées à une banque traditionnelle (cette définition n’est pas gravée dans le marbre). Certaines (comme Nickel par exemple) ne sont même pas considérées commes des organismes bancaires et ne sont donc que de simples intermédiaires financiers. 

Les néo-banques sont apparues en France il y a maintenant une dizaine d’années. Soucieuses d’apporter un service entièrement digitalisé et de très grande qualité, ces banques en ligne d’un nouveau genre convainquent de plus en plus de monde. À commencer par les indépendants et/ou entrepreneurs qui trouvent en elles un moyen plus simple et plus économique de gérer leurs finances professionnelles.

Avantages des néobanques

application mobile neobanque
Les applications mobiles des néo-banques constituent leur atout principal

Le prix d’une néobanque

Des prix bas. Que vous choisissiez une néobanque pour vos comptes personnels ou professionnels, ces dernières présentent l’avantage d’afficher des tarifs ridiculement bas. Bien souvent, les néobanques proposent même une offre de base gratuite, dépourvue de l’ensemble des fonctionnalités (mais déjà très bien garnie tout de même ;)). 

La simplicité d’utilisation

Simplicité et agilité. Une des clés du succès des néo banques auprès des jeunes générations est la richesse de leurs apps. En effet, puisque dépourvues d’agences et de vrais conseillers , les banques pour freelances ont massivement investi dans les outils digitaux. Ainsi, il est possible de (presque) tout faire soi-même en quelques clics depuis son mobile. Du changement de code pin de la carte en passant par la demande de remboursement d’un prélèvement, l’agilité qu’offrent les néo-banques est sans commune mesure avec les acteurs traditionnels.

L’ouverture sur le monde

Tournées vers l’international. Contrairement aux acteurs traditionnels qui ont tendance à surfacturer la moindre opération qui n’est pas 100% franco-française, les néo banques adoptent quant à elles un modèle de quasi-gratuité. En effet, vous ne devrez souvent rien payer pour effectuer des opérations financières à l’international (paiement en carte, retrait DAB, ou virement). Elles sont en effet incluses sans surcoût dans les offres des néo banques. Si vous avez tendance à voyager régulièrement dans le cadre de votre activité professionnelle, ce type de compte pro “sans frontière” sera un allié de taille. Il en est de même si vous devez effectuer des virements en devises.

Le service client 100% en ligne

Un service client aux petits oignons. Un des points majeurs de crispation et de mécontentement concerne souvent le service client. Les banques traditionnelles manquent cruellement de réactivité avec des délais de réponse souvent très long. De plus, les lourds process viennent souvent compliquer la moindre opération bancaire pourtant banale à première vue. Les neobanques l’ont bien compris et ont mis en place des services clientèle ultra-réactifs. En effet, ces derniers sont souvent joignables 7 jours sur 7. De plus, les conseillers disposent d’une grande autonomie pour résoudre vos éventuels soucis.

La gestion courante

Facilite la gestion au quotidien. Presque toutes les applications de banques pour freelances proposent un système de catégorisation des dépenses. Et celles dédiées aux professionnels comme Shine ou Qonto par exemple propose des outils de facturation, suivi des paiements, dépôt de capital en ligne, gestion des plusieurs utilisateurs pour un même compte, etc. En bref, une banque taillée pour gérer ses finances professionnelles au mieux. 

Inconvénients des néobanques

Pas de chéquier

Puisque l’on ne vit pas au pays des merveilles, il fallait bien que derrière ce décor de carte postale se cachent bien quelques nuages. N’est-ce pas normal ? En effet, les néobanques sont cool, pratiques, tendances, et j’en passe… Mais elles ne sont pas exemptes de défauts pour autant. Voici les quelques inconvénients que présentent selon nous ces banques en ligne nouvelle génération. À vous de voir si cela constitue un frein ou non pour votre activité professionnelle…

Le découvert

Pas de découvert autorisé. La plupart des néobanques ne sont considérées que comme des intermédiaires financiers. Ce ne sont donc pas des organismes bancaires. Ainsi, la plupart ne proposent pas de découvert autorisé. À ce jour, la seule qui propose un découvert autorisé est Orange Bank. En revanche, cette dernière est plus orientée grand public qu’indépendant ou entrepreneur.

Les chèques

Pas de chéquier et/ou d’encaissement de chèque. Là encore, seule Orange Bank fait figure de bon élève grâce à son agrément bancaire et permet donc de disposer d’un chéquier. Les autres ont fait le deuil de ce moyen de paiement old-school. Concernant l’encaissement de chèque, la plupart des néobanques offrent cette possibilité. C’est le cas des banques pour professionnels comme Shine ou Qonto par exemple, qui vous proposent d’envoyer votre chèque par voie postale. Ce dernier sera alors encaissé sous 7 jours ouvrés.

Les crédits

Pas de crédit. À ce jour, hormis Orange bank, aucun des établissements financiers de nouvelle génération ne proposent l’octroi de crédit. Être un entrepreneur libre et cool demande donc d’avoir une trésorerie qui tient la route ;).

Les cartes bancaires

Des cartes bancaires à autorisation systématique. Contrairement aux banques traditionnelles qui proposent des cartes de crédit, celles octroyées par les néobanques sont des cartes de débit. Autrement dit, des cartes qui vérifient systématiquement le solde de votre compte avant d’approuver un paiement. Dans certains cas, cela peut poser problème si le solde de votre compte est bas. C’est le cas par exemple à la pompe à essence, où l’automate demande une pré-autorisation très élevée même si au final vous ne prenez que quelques euros de carburant.

Alors les néobanques : révolution ou simple évolution ?

néobanque en ligne

Vous l’aurez compris, les néo-banques sont les banques du futur ! Tout compte fait non, elles existent déjà… En tout cas comme vous avez pu le constater, les fonctionnalités qu’elles offrent font saliver d’envie. Bien que certes, quelques inconvénients pourraient en rebuter certains. De notre point vue, si vous êtes un entrepreneur indépendant ou dirigeant d’une TPE, les néo banques offrent une alternative très intéressante au système bancaire traditionnel souvent lourd et peu agile. Et il apparait indéniable qu’il s’agit des meilleures banques pour les micro-entrepreneurs.

À vous de décider si celle-ci est faite pour vous ou non. Et surtout, n’oubliez pas de comparer ! Les offres et services proposés par ces nouveaux acteurs sont parfois bien différents. 

Dernière modification de l’article le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser