Le copywriting, ou comment vendre avec des mots

Dernière modification de l’article le

Si vous êtes dans le domaine du marketing digital, alors vous avez surement déjà entendu parler du copywriting. Le copywriting, c’est l’art de vendre et/ou de persuader ses interlocuteurs grâce au pouvoir des mots. Oui, vous avez bien lu : j’ai employé les termes “art” et “pouvoir”. Car ce sont effectivement ce que les mots renferment quand ils sont utilisés à bon escient. 

Pourquoi ? Car bien écrire est un art, et quiconque maîtrise cet art dispose d’un grand pouvoir. 

Lequel ? Celui de la persuasion, et donc de la richesse. Si vous avez le pouvoir de convaincre, alors vous avez le pouvoir de vendre

Pourquoi apprendre l’art copywriting ? 

Si vous voulez vendre, vous devez donc savoir écrire. Et j’entends par « savoir écrire », savoir copywriter ! :). C’est en lien avec le storytelling. Il n’existe pas de définition officielle du terme copywriting, mais vous pouvez l’interpréter comme :

la façon d’écrire utilisée par les professionnels du marketing pour vous persuader d’effectuer une action précise

Cette action peut être un achat, le fait de laisser une adresse mail ou un numéro de téléphone, ou encore de s’abonner à un compte Instagram. 

Écrire du contenu vendeur

En tant que digital marketers, nous sommes amenés à communiquer régulièrement sur différents supports.

Cela peut être pour : 

  • la rédaction d’articles sur des blogs,
  • un post sur les réseaux sociaux, 
  • des publicités (SEA ou social ads),
  • une newsletter,
  • une page de vente,
  • etc. 

On écrit tout le temps, et il faut bien se l’avouer : le temps c’est de l’argent. C’est là que le copywriting devient notre allié. Son but : augmenter vos revenus sans pour autant augmenter votre audience. Comment ? En améliorant drastiquement votre taux de conversion sans modifier votre façon de travailler. 

Si vous êtes rédacteur web et que vous vendez votre plume, le copywriting peut vous aider à augmenter sensiblement vos revenus. Pourquoi ? Car les talents d’un bon copywriter peuvent se négocier jusqu’à plusieurs centaines d’euros de l’heure. 

Les deux formules les plus connues en Copywriting 

Vous vous souvenez lorsqu’en cours de mathématiques, vous vous employiez à appliquer soigneusement des formules pour obtenir un résultat précis ? Et bien avec le copywriting, c’est pareil. Il existe des formules à reproduire à la lettre pour déclencher l’envie de passage à l’action chez son interlocuteur. Nous n’allons pas rentrer dans les détails, ce serait beaucoup trop long. Mais voici tout de même un rapide aperçu de deux d’entres-elles (qui sont parmi les plus utilisées au monde) : 

La formule « AIDA » 

La formule Aida
La formule AIDA, très utilisée en copywriting

L’acronyme AIDA représente les 4 mots suivants : 

  • Attention → la première chose à faire est de capter l’attention de son lecteur.
  • Intérêt → ensuite, il faut susciter chez lui un intérêt.
  • Désir → de cet intérêt doit découler un désir. Le copywriter utilise alors les émotions.
  • Action → en offrant une solution à son problème/désir, le copywriter incite à passer à l’action.

La formule AIDA consiste à utiliser le moins de mots possible pour convaincre. Le texte doit être bref, percutant et susciter immédiatement de l’intérêt chez le lecteur. De ce fait, elle est particulièrement bien adaptée pour être appliquée à des textes publicitaires ou des pages d’accueil d’un site web par exemple. Même si elle peut être utilisée pour des textes plus longs (comme ceux sur des pages de vente), elle n’est pas recommandée pour cela. En lieu et place de AIDA, il y a alors la formule PAS. 

La formule « PAS » 

La formule PAS est peut-être la plus connue en copywriting, et celle qui est enseignée dès le début dans la plupart des formations. C’est en effet l’une des formules les plus puissantes mais aussi la plus simple à appliquer. 

L’acronyme PAS signifie : 

  • Problem = Problème. 
  • Agitate = Agiter.
  • Solve = Solutionner.

Je pense que vous l’aurez compris, le but de la formule PAS est de démarrer un texte en identifiant un problème. Tout le monde veut résoudre ses problèmes. Faut-il encore que ceux-ci soient suffisamment importants pour que l’on s’y attarde. 

C’est là que le “Agitate” entre en action. Entendez par agiter « remuer le couteau sous la plaie”. Le copywriter agite le problème, l’aggrave, et provoque un profond désir de solution chez le lecteur.

Enfin, le copywriter présente une solution au problème. Ce dernier ayant été tellement remué qu’il devient impensable pour le lecteur de ne pas passer à l’action. 

Où et comment se former au copywriting 

Se former au copywriting

Ça y est, le copywriting vous donne envie et vous souhaitez vous former ? Il existe plusieurs façons de se former au copywriting.

À l’ancienne, avec des livres ; ou sur internet grâce à des formateurs qui vous dévoilent tous leurs secrets.

Gare à vous, le monde du copywriting est un monde cruel. L’offre de formation est très grande, mais la plupart de ces cursus sont de piètre qualité.

Voici selon nous les meilleures formations en ligne et les meilleurs livres pour se mettre au copywriting. 

Les meilleures formations de copywriter sur internet 

Copywriting Genius d’Antoine Blanchemaison 

Plus connu sous le pseudonyme d’Antoine BM, ce jeune homme d’à peine 25 ans est passé maître dans l’art du copywriting. Ne vous fiez pas à son jeune âge, Antoine BM saurait vendre des lunettes à un aveugle tant il sait manier les mots avec précaution. Sa réputation n’est plus à faire, et sa formation a déjà été suivie par plusieurs milliers d’élèves.

Il suffit de regarder les avis sur internet pour s’en convaincre :). Le prix de vente est de 199€, mais Antoine BM pratique de fortes remises (jusqu’à -90%) sur tout son catalogue de formations deux fois par an (il ne s’en cache pas). Je ne peux donc que vous conseiller d’attendre que le prix chute. 

The Complete Copywriting Course sur Udemy

Proposée au tarif hyper attractif de 14,99€, cette formation au copywriting est la meilleure vente du site Udemy. Elle est aussi la mieux notée avec une moyenne de 4,6 sur 5 sur plus de 11.000 avis. 

Cette formation est parfaite pour vous initier rapidement à l’art de la persuasion avec les mots. En effet, les cours vidéos ne durent que 3h au total, et vous permettront de vous initier avec brio à cet art majestueux. Charge à vous ensuite de vous entraîner et suivre d’autres cours pour vous perfectionner. 

Les meilleurs livres pour se former au copywriting

Influence: The Psychology of Persuasion, de Robert Cialdini.

Livre de Robert Cialdini sur le copywriting

Ce livre se doit d’être lu par tout apprenti copywriter qui se respecte. Cialdini nous enseigne là l’art de la preuve sociale, de l’influence et de la manipulation. Un grand classique.

On advertising, de David Ogilvy

Le père de la pub moderne nous livre ici tous ses secrets pour concevoir des messages publicitaires ultra-percutants. Il décrypte également les spots les plus réussis de ses confrères et leur clé de la réussite.

Livre sur le copywriting

Hypnotic Writing, de Joe Vitale

Livre de Joe Vitale sur le copywriting

Vitale nous présente le copywriting sous une forme plutôt originale : l’hypnose. Sa vision du copywriting est très intéressante, puisque l’auteur affirme que les mots peuvent hypnotiser autant que les paroles. À lire de toute urgence ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser