Combien peut-on gagner par mois en tant que graphiste freelance ?

Notre partenaire
spot_img
5/5 - (141 votes)

Être graphiste freelance est sans doute l’une des meilleures solutions pour combiner travail et liberté. Cependant, avant d’embrasser le métier de graphiste, il est important de connaître quelques notions sur la profession, le salaire par exemple. Le montant qu’un graphiste indépendant peut gagner à la fin du mois n’est pas fixe et dépend de l’expérience et des compétences du professionnel.

Le montant à gagner lorsque vous avez entre 0 et 2 ans d’expérience

Dans cette catégorie sont inclus les professionnels qui viennent de se lancer à leur propre compte, et ceux qui viennent de terminer leur formation professionnelle post-bac. Bien que le talent n’attende pas l’âge ni le niveau, le graphiste freelance de ce rang n’a pas encore son propre style. De plus, il ne jouit pas encore d’une réputation solide. Il est donc difficile pour lui d’obtenir des contrats très avantageux du point de vue rémunération.

Des enquêtes réalisées, il ressort que le dessinateur des arts graphiques indépendant touche annuellement entre 37 800 euros et 46 000 euros. Mensuellement, ces montants correspondent respectivement à 3 150 euros et 3 833 euros. Si ces sommes peuvent paraître dérisoires chez certains, il faut quand même souligner que c’est le double du salaire minimum en France.

Le montant à gagner lorsque vous affichez 2-5 ans d’expérience

Après 2 ou 5 ans, le webdesigner ou le dessinateur des arts graphiques ne peut plus être considéré comme un débutant. À ce stade, il constitue déjà un important portfolio qui montre sa maîtrise des techniques de design. Il a déjà plus ou moins peaufiné son style personnel et peut facilement créer un site web.

Le graphiste autoentrepreneur de cet acabit voit naturellement ses rémunérations dépasser celles d’un professionnel qui affiche 1 an d’expérience. Un dessinateur des arts graphiques autonome qui a déjà au moins 2 et 5 ans d’années dans le métier peut gagner 42 500 euros par an, soit 3 541 euros brut par mois. Mais ce montant peut monter et s’établir autour de 53 900 euros par an, à raison de 4 400 euros par mois.

Toutefois, il faut souligner que pour gagner ces montants, ce concepteur doit créer des visuels très attractifs. Plus il dispose d’une bonne maîtrise du dessin et des logiciels d’image de synthèse, plus il se verra proposer des rétributions importantes.

une proposition de logo par un graphiste freelance
Une proposition de logo par un graphiste freelance

Le montant à gagner lorsque vous accumulez plus de 5 ou 10 ans d’expérience

Avec 5 ou 10 ans d’expérience, le graphiste indépendant a déjà eu l’opportunité de réaliser beaucoup d’œuvres. Il a déjà aussi un style confirmé et jouit déjà d’une bonne notoriété. Les graphistes de cette trempe disposent d’une excellente compréhension des avancées technologiques liées au design ainsi que des tendances. Ils utilisent donc ce savoir-faire pour facturer cher leurs prestations aux entreprises ou particuliers qui veulent un travail impeccable.

Du haut de ses 10 ans d’expérience, le graphiste indépendant peut toucher au minimum 48 000 euros par an. Mensuellement, cela fait 4 000 euros. Il peut arriver qu’il voie ses rémunérations jusqu’à 67 000 euros en une année, soit plus de 5 500 euros en 30 jours. Peu de travailleurs peuvent affirmer gagner autant en France.

La régularité des commandes, un facteur qui influence sur le gain mensuel du graphiste indépendant

La régularité des commandes joue également un rôle important dans le salaire que peut gagner un graphiste en freelance par mois. Employé dans une agence, il touche un salaire fixe en fonction de son poste (directeur artistique, concepteur, designer UX, etc.). Ce qui n’est pas le cas ici. Étant un travailleur indépendant qui propose des services sur internet, ses bénéfices à la fin du mois vont dépendre de la fréquence de ses activités. Plus les gens font appel à ses services, plus il gagne.

Toutefois, soulignons qu’un graphiste multimédia avec cinq commandes peut mieux s’en sortir que quelqu’un qui en reçoit régulièrement une douzaine. Cela dépend de la nature des clients pour qui chacun travaille. Par ailleurs, il faut noter que le lieu d’exercice fait aussi varier le salaire de ce professionnel. Un dessinateur des arts graphiques qui propose ses services sur le web à Paris n’appliquera pas les mêmes tarifs que celui qui se trouve à la Martinique.

Dernière modification de l’article le

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

Derniers articles de la catégorie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

17 − 12 =

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img