Quels sont les risques couverts par l’assurance professionnelle ?

En exerçant une profession ou une quelconque activité professionnelle, vous êtes confronté à plusieurs risques. Vous devez essentiellement vous prémunir contre ceux-ci en souscrivant un contrat auprès d’une compagnie d’assurance professionnelle. Avant cela, vous devez vous renseigner en premier lieu sur les sinistres pris en charge par cette dernière. Quels sont donc les risques couverts par les assureurs ? Focus !

La responsabilité civile et les évènements climatiques

La couverture des risques varie surtout d’une compagnie d’assurances à une autre. Généralement, la responsabilité civile et quelques événements climatiques sont pris en charge chez la plupart des assureurs.

La responsabilité civile

Cette garantie couvre les conséquences financières encourues par la responsabilité civile. Cela concerne entre autres les frais et dépenses entraînées par des accidents ou des chocs physiques et matériels provoqués chez un individu quelconque. Évidemment, ceux-ci sont causés pendant l’exercice de votre activité professionnelle, que ce soit par vous ou votre personnel. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’assureur de votre choix pour plus d’informations.

Les événements climatiques

Dans ce cas-ci, votre contrat d’assurance professionnel vous assure contre certains sinistres provoqués par les aléas climatiques. Entre autres, on a :

  • l’impact du vent sur les objets,
  • la chute de la grêle sur les toitures et les mûrs,
  • l’effet de la glace et de la neige sur les toitures de vos bâtiments.

Certaines catastrophes naturelles sont aussi à prendre en compte telles que les fortes pluies qui peuvent être responsables d’une inondation. Une coulée de boue peut aussi détruire vos locaux. De ce fait, il est bon de penser à vérifier si la compagnie d’assurances permet de couvrir ce risque. Plusieurs autres phénomènes naturels ou climatiques de ce genre peuvent éventuellement endommager vos bâtiments. Prenez donc le temps de définir réellement vos besoins dans ce sens.

L’incendie et les dégâts des eaux

L’assurance multirisque professionnelle garantit vos biens en toutes circonstances comme les cas d’incendie et de dégâts des eaux.

L’incendie

En cas d’incendie, la compagnie d’assurances assure tous les biens d’exploitation endommagés. Par ailleurs, ces derniers doivent être enregistrés à l’adresse stipulée dans le contrat d’assurance professionnelle. Il peut s’agir d’une boutique, d’un cabinet ou d’un entrepôt. Le bâtiment est couvert uniquement si vous êtes propriétaire. Dans le cas où vous êtes juste un locataire, seul le risque locatif intervient et les équipements de votre société entrent aussi en compte.

Que ce soient les machines ou autres installations, vos marchandises ou vos archives, ils sont assurés par les compagnies d’assurance professionnelle. Même les cas de fumée accidentelle et les explosions sont inscrits dans la couverture de risques. On peut aussi énumérer quelques situations particulières comme les attentats, les émeutes et les actes de sabotage. En somme, ce type de risques est perçu comme la menace principale contre vos biens mobiliers et immobiliers.

Les dégâts des eaux

Ce sinistre est très fréquent de nos jours et il peut entraîner des dégâts dans votre bâtiment professionnel. Il se caractérise par les fuites d’eau issues de la rupture de canalisation et autres infiltrations. De plus, le contenu de ce dernier et les matériels qui s’y trouvent sont garantis par l’assureur.

Le vol et les actes de vandalisme

L’assurance professionnelle couvre également les cas de vol et de vandalisme.

Le vol

L’assurance professionnelle vol prend en charge les locaux et les biens concernés par ce type de risques. Ce risque est connu sous de nombreuses formes. On a l’introduction de façon clandestine dans votre entreprise, le vol par effraction ou encore l’usage de fausses clés. Certes, il est vrai que des mesures adaptées peuvent être prises contre ces risques, mais ils constituent tous des risques réels pour les locaux de votre entreprise. En ce qui concerne ce cas, seuls les biens (équipements, archives et matériels) dérobés ou dégradés sont assurés. Pour les dommages immobiliers, les frais de réparation sont établis dans la couverture de risques par la compagnie d’assurances.

Le vandalisme

Si vous subissez des dommages matériels dans votre société, votre compagnie d’assurances peut vous indemniser. Cependant, cela n’est éligible que si l’acte de vandalisme s’est déroulé dans votre entreprise. Si tel est le cas, votre assureur sera en mesure de couvrir de manière exclusive tous vos biens, peu importe leur nature (immobilière ou mobilière). Autrement, grâce à la souscription du contrat d’assurance, vous serez indemnisé pour renouveler vos mobiliers volés. Par ailleurs, vous devez garder à l’esprit que les sinistres à couvrir dépendent en général de l’assureur et du contrat souscrit.

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img