Quelles sont les formations nécessaires pour l’entrepreneuriat ?

Comprendre ce qu'est un entrepreneur afin de choisir les formations les pus adaptées en fonction de votre propre profil

Dans une société où le chômage est endémique, où les perspectives sont assez bouchées et où les salaires ne progressent pas vraiment, l’entrepreneuriat est souvent vu comme la réponse. $Etre le chef de sa propre entreprise, c’est mettre sa passion, son savoir-faire, et sa soif de réussite à son propre profit et non celui d’un employeur. Mais entrepreneur on le devient, ce n’est pas inné. Et pour cela, il y a des formations nécessaires pour l’entrepreneuriat qui sont à envisager pour allier engagement personnel et capacités professionnelles.

Être entrepreneur, c’est quoi ?

Avant même de parler formation, il faut comprendre ce qu’est être entrepreneur.

Une définition formelle de l’entrepreneur

L’entrepreneur, c’est le chef d’entreprise qui est porteur d’une entreprise en devenir. Il a un projet qu’il développe, qu’il teste et dont il cherche les marchés comme les employés les plus à même de progresser avec lui. 

L’entrepreneur, c’est aussi le chef d’une entreprise déjà établie, installée avec sa clientèle, ses salariés. Mais on ajoute à cette idée de l’entrepreneuriat l’investissement personnel. L’entrepreneur, c’est celui qui porte ses projets, qui développe pour lui son business. La notion d’implication personnel au service du développement de son entreprise est primordial dans l’image que l’on se fait de l’entrepreneur même si, dans la pratique, rien ne permet d’évaluer objectivement l’implication d’un patron dans son 

Les compétences naturelles d’un entrepreneur

L’entrepreneur, on l’imagine bourré de confiance en soi, passionné, aimant la prise de risques, avec une facilité déconcertante à assimiler des informations et à l’ appliquer rapidement dans son processus d’entreprise. L’entrepreneur, on se l’imagine aimer sa liberté professionnelle, perpétuant une tradition familiale ou mettant en avant comme valeur l’accomplissement personnel. 

Tout cela est parfaitement juste mais esquive pourtant l’essentiel. On oublie souvent chez l’entrepreneur cette capacité à choisir une activité porteuse pour développer un business, on ne parle pas de son savoir-faire pour développer son réseau professionnel ou encore pour gérer les finances de son entreprise ou faire le management d’une équipe aux parcours souvent très distincts. 

Mais parce que ce sont là de vraies compétences que l’on apprend dans des cursus formateurs, les formations nécessaires pour l’entreprenariat sont à découvrir avant de se lancer. 

Femme accroc à golden boy
Que de fantasmes autour du métier d’entrepreneur

Les formations pour devenir entrepreneur

Les écoles de management

Être entrepreneur, c’est tout sauf un hasard. C’est souvent au contraire la multiplication de plusieurs compétences. Voici quelles belles filières pour se former.

L’école du management permet d’acquérir de nombreuses compétences dans le domaine du commerce, du marketing, de la gestion ou encore du management. Elle permet d’obtenir des diplômés sur des cursus en 3 ou 5 ans.

  • Bachelor
  • Master
  • Mastère spécialisés
  • MBA (Master of Business Administration)

Avec ce bagage en poche, vous pouvez ouvrir des portes comme celles permettant de devenir commercial import export, responsable des achats, chef de projet ou chargé de communication. 

On parle le plus souvent d’école de management mais on retrouve des cursus similaires, tout comme les débouchés, sous l’appellation d’école de gestion ou d’école de commerce. 

Les Mooc

Sortir du cursus scolaire, il y a d’autres façons de se former. Les Mooc en est un de plus en plus à la mode. Et pour cause, le Mooc offre une solution très intéressante puisqu’elle se fait sous forme de vidéos en ligne, que l’on peut donc cuire à son rythme. Le parcours formateur est jalonné de tests, indispensables et à réaliser dans des créneaux de temps définis. 

L’avantage du Mooc est de s’adapter à ceux qui ont déjà une activité professionnelle et qui ne peuvent se lancer sans compter les heures. Néanmoins, si cette formule est séduisante, il faut savoir trouver la formule adaptée et l’organisme sérieux qui le propose. Ce sont souvent de grandes écoles ou des universités qui proposent ce type de support.

Les formations courtes

De nombreux instituts de formation proposent des formations courtes. Sur quelques jours, elles se destinent à un public ayant déjà une certaine connaissance du sujet, et même une certaine expérience. La formation courte est pertinente pour apprendre fidr un sujet particulier comme la reprise d’une entreprise en difficulté. Mais vous n’aurez pas une vision complète de l’entreprenariat avec ce type de formule. 

Les formations longues

S’il y a des formations courtes, il y a des formations longues. Ces dernières, pensées pour durer plusieurs semaines, permettent d’aller vraiment chercher l’ADN professionnel d’un entrepreneur. Les compétences visées sont nombreuses et vont des finances à la stratégie, de la gestion de la supply chain au management en passant par le développement commercial. 

Quelles types de formation pour devenir entrepreneur ?

Il n’y a pas de diplôme d’entrepreneur, il y a des formations qui permettent d’acquérir une ou plusieurs compétences pour être l’entrepreneur que vous souhaitez devenir.

  • Accompagnement à la création d’entreprise
  • Bilan de compétences
  • Décrocher un financement
  • Découvrir la comptabilité
  • Promouvoir sa marque sur Internet
  • Apprendre à vendre
  • Manager son équipe
  • Acquérir un diplôme en gestion de projet.

Devenir entrepreneur, c’est une expression pleine de fantasmes sur la liberté d’entreprendre, les salaires généreux et la réussite personnelle. Mais on oublie bien souvent que tout part d’un cursus de niveau post bac en université qui mène à divers métiers. Être diplômé est une base que l’on cultive et qui mène à la création d’entreprise. Mais on ne sort pas des études en devenant entrepreneur. Il n’y a pas de diplômes que les étudiants peuvent arborer fièrement s’auto-proclamant entrepreneurs. Il n’y a pas non plus d’entreprise qui font du recrutement ou de la recherche de compétences autour du seul libellé Entrepreneur. 

Pour se former, il faut donc bien comprendre les besoins professionnels d’un créateur d’entreprise, et savoir le bagage que l’on emmène avec soi. Être conscient de ses forces et faiblesses permet de dessiner le bon parcours formateur (quelques jours ou quelque semaines) afin de réussir son entrée dans la vie active ou sa reconversion. 

En savoir plus : consultez notre guide sur les meilleurs livres à propos de l’entreprenariat, vous y apprendrez pleins de bons conseils.

Dernière modification de l’article le

Cédric
Cédric Blanchard est rédacteur web indépendant et véritable expert des thématiques abordées sur Netbooster.fr. Avec ses articles qualitatifs et documentés, vous allez obtenir de très précieuses informations pour booster votre présence en ligne ou pour réussir votre activité entrepreneuriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img