Une formation repousse-t-elle les droits au chômage ? La réponse !

spot_img

Se retrouver sans emploi est toujours une période compliquée. L’estime de soi, les problèmes financiers, le déclassement social qui peut en résulter, il y a de nombreuses raisons de vouloir changer de situation. Pour cela, il existe beaucoup de formations disponibles. Mais on est souvent démuni lorsqu’il s’agit de comprendre quels sont ses droits en tant que demandeur d’emploi, dans quel cadre on peut effectuer une formation avec Pôle Emploi. Surtout, on a besoin de savoir et comprendre si une formation repousse le chômage et surtout son allocation, l’ARE. On vous explique tout sur l’allocation chômage et la formation.

Dans quel cadre effectuer une formation pour demandeurs d’emploi ?

Faire une formation est un moyen de se remettre sur le chemin du travail. La formation peut prendre plusieurs visages, qu’il s’agisse de mettre à jour ses compétences, ou au contraire d’en acquérir de totalement nouvelles pour repartir sur une nouvelle voie. Mais tout cela ne se fait pas au hasard. Pour continuer à toucher l’allocation dispensée par Pôle Emploi, il faut suivre certaines règles. 

Le PPAE, le cadre de Pôle Emploi

Une formation doit s’inscrire dans le PPAE, le Projet Personnalisé d’Aide à l’Emploi. Le PPAE, c’est l’ensemble des mesures qui permettent un retour à l’emploi. Cela veut dire élaborer un projet professionnel, rechercher un post correspondant, actualiser son parcours auprès de son conseiller Pôle Emploi. Le PPAE, c’est aussi accepter un emploi proposé par une entreprise lorsque celui-ci est raisonnable par rapport à votre situation de demandeur d’emploi.

Ainsi, le PPAE tient toujours compte de votre formation, de vos qualifications, de vos connaissances et vos compétences professionnelles. C’est exactement dans cette démarche que s’insère l’idée d’une formation. Avec elle, vous ouvrez vos connaissances et compétences à un champ plus large. Vous vous ouvrez donc la possibilité d’aller plus de l’avant, et donc de retrouver plus facilement un travail.

On comprend aisément que la période de formation n’est pas distincte du reste de votre période de recherche d’emploi car elle correspond à la même dynamique. Vous continuez d’ailleurs de toucher les aides comme la ARE. Ainsi, la formation ne prolonge pas le droit au chômage à hauteur de la durée de cette formation. 

Le cadre du CPF

De très nombreux français ont encore de nombreux jours de formation à utiliser au travers du CPF, le Compte personnel de formation

Ces heures s’insèrent aussi pleinement dans l’idée d’un retour à l’emploi, et donc du PPAE épaulé par Pôle Emploi. Ainsi, même si vous faîte une formation financée par votre CPF, vos droits au chômage ne sont pas repoussés et la valeur de la durée de formation dans le cadre de l’utilisation du CPF.

Deux personnes l'une apprenant de l'autre

Quelles sont les aides lors du chômage ?

Si vous êtes dans l’obligation de vous insérer dans un projet de retour à l’emploi, le PPAE, vous êtes aussi dans l’obligation d’y participer activement dès votre inscription car les aides ne sont pas éternelles. 

Ainsi, l’aide pour les personnes au chômage est l’ARE, l’aide de retour à l’emploi. Cette somme calculée par Pôle Emploi est remplacée par l’AREF. Il s’agit de la même aide et d’un même montant, quelques centaines d’euros, mais elle prend un autre nom (AREF : Aide au Retour à l’Emploi Formation).

Si vous vous trouvez dans la situation où votre formation se termine après la fin de vos droits, vous ne vous retrouvez pas démuni. Il existe la RFF, la rémunération en fin de formation. Elle permet de bénéficier du même montant d’allocation de l’assurance chômage, le temps de finir la formation sereinement. Sans cette aide, vous ne pourriez pas finir votre formation.

Ainsi, de cette façon, une formation peut repousser le chômage et ses allocations. Toutefois, la durée cumulée de ces aides ne peut pas excéder les 3 ans. 

Les conditions pour que la formation repousse le chômage

Dans le cas d’une formation en fin de droits au chômage, on peut repousser ces derniers avec la RFF. Cependant, il faut comprendre que ce n’est pas automatique. En effet, toutes les formations ne permettent pas de prise en charge de l’indemnisation chômage par la RFF (ou R2F), c’est-à-dire la Rémunération de fin de formation. 

Cette prise en charge est en réalité soumise à une liste de formation arrêtée par la préfecture et qui répond notamment à la situation locale du marché de l’emploi. Ainsi, il n’y a rien d’automatique à ce qu’une formation repousse les droits au chômage.

Il est nécessaire de faire le choix de sa formation dans le cadre de l’ARE avec son conseiller Pôle Emploi pour savoir si vos droits au chômage sont repoussés. 

De quelles aides supplémentaires profiter pour le retour à l’emploi ?

Dans le cadre d’un projet de réinsertion professionnelle, les formations ou l’utilisation du CPF sont de grands atouts. Mais ils ne permettent pas forcément de répondre à toutes les attentes. D’autres aides peuvent être sollicitées. Si elles ne repoussent pas les droits au chômage, elles peuvent aider matériellement afin d’accélérer le retour au travail. 

On pense ainsi à l’aide à la mobilité. Elle permet de financer tout ou partie de frais de déplacement,de repas ou d’hébergement liés à une formation. 

L’autre aide est l’AGEPI, une aide sous forme de garde d’enfant pour ceux ayant moins de 10 ans et qui permet de simplifier l’accès à une formation. 

Avoir une formation dans son programme est évidemment bénéfique dans une démarche de retour à l’emploi. Puisque votre période où vous touchez une rémunération sous forme d’indemnités est une période de recherche d’emploi, elle n’est pas prolongée par une formation. 

Seul le fait d’avoir terminé une formation donnant droit à la RFF permet de prolonger les droits au chômage sur une durée maximale de 3 ans.


Glossaire : 

  • PPAE : Projet Personnalisé d’Aide à l’Emploi
  • ARE : Allocations de retour à l’emploi
  • AREF : Allocations de retour à l’emploi Formation
  • RFF : Rémunération de fin de formation
  • CPF : Compte personnel de Formation
  • RSA : Revenu de solidarité active
  • CDD : Contrat à durée déterminée
  • CDI : Contrat à durée indéterminée

Dernière modification de l’article le

Cédric
Cédric
Cédric Blanchard est rédacteur web indépendant et véritable expert des thématiques abordées sur Netbooster.fr. Avec ses articles qualitatifs et documentés, vous allez obtenir de très précieuses informations pour booster votre présence en ligne ou pour réussir votre activité entrepreneuriale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img