Écoles d’arts appliqués, qu’apporte une prépa MANAA ?

Intégrer une école d’arts appliqués suggère souvent d’entamer ses études supérieures par une classe préparatoire. Nous vous disons tout.

spot_img

Intégrer une école d’arts appliqués suggère souvent d’entamer ses études supérieures par une classe préparatoire. Celle-ci cherche à préparer les étudiants aux concours qui les attendent.

La prépa en arts appliqués, qu’est-ce que c’est ?

L’idée de la prépa est d’apporter un maximum d’outils aux étudiants souhaitant passer les concours d’entrée aux grandes écoles.

Dans le cadre d’une prépa en arts appliqués, l’objectif principal est de préparer un dossier artistique. Ce dernier devra être à l’image de l’étudiant pour que celui-ci puisse se distinguer des autres candidats. Développé tout au long de l’année, ce dossier sera présenté par l’étudiant au jury des concours d’entrée aux écoles d’arts appliqués qu’il aura sélectionné.

La classe prépa apprend également aux étudiants le langage spécifique de l’enseignement supérieur, un langage de création. Le rythme de travail étant différent de celui du lycée, les étudiants doivent s’adapter et suivre des cours auxquels ils n’ont pas l’habitude.

Les cours en prépa art

En présentiel, l’étudiant devra s’acquitter d’environ 25 à 30 heures par semaine de cours variés (histoire de l’art, conférences, peinture, sculpture, dessin, etc.). Les écoles de prépa MANA permettent aussi aux étudiants de postuler à des écoles à l’étranger, c’est pourquoi il y est également dispensé des cours de langue.

Sur leur temps libre, les étudiants devront également mener divers projets artistiques spécifiques à chacun.

peinture et arts appliqués

Des classes à taille humaine

Les promotions des classes prépa comptent environ 20 à 25 étudiants.

Les artistes-enseignants évaluent tout au long de l’année les étudiants à travers des oraux et des travaux. Les oraux ont pour objectif de présenter les travaux créatifs de l’étudiant. Au fil de l’année, l’étudiant, habitué à cet exercice, augmentera ses chances de succès lors de son oral de concours. Les travaux, quant à eux, découlent de cahiers des charges. Dans un temps imparti, l’étudiant devra produire un travail qui sera noté.

La prépa est une année intensive mais les étudiants y prennent du plaisir, se révèlent, travaillent dans la direction qu’ils souhaitent, contrairement au lycée où ils sont davantage contraints de se cantonner aux cours dits « classiques ».

L’objectif principal de la classe préparatoire est d’intégrer l’école supérieure plus sereinement puisque les étudiants sont déjà dans une dynamique créative.

Les concours préparés pendant cette année charnière

Avant d’intégrer une école d’arts appliqués, il faudra, pour tout étudiant, passer un concours. Comme pour du design.

En moyenne, un étudiant en prépa passera entre 6 et 7 concours. Il est risqué pour un étudiant de ne miser que sur 1 ou 2 concours surtout quand ceux-ci sont destinés à des écoles prestigieuses comme les Beaux-Arts de Paris ou bien les Arts-déco de Paris, cette dernière reçoit chaque année environ 2 500 candidatures pour 80 places seulement.

L’important est de s’orienter vers une école qui corresponde à l’étudiant d’où l’intérêt de visiter les écoles ou d’assister aux journées portes-ouvertes.

Souvent aux alentours de 90% de réussite, les classes prépa sont bel et bien formatrices.

L’intégration d’une prépa en art

Pour intégrer une prépa en arts appliqués, il n’existe pas de parcours type. Chaque école dispose de son propre parcours d’intégration.

Il existe des ateliers pour découvrir la prépa, lesquels sont destinés aux lycéens. Il est important que le futur étudiant en prépa se sente à l’aise au sein de l’établissement qu’il compte rejoindre ainsi qu’avec les études qu’il envisage de mener.

Pour entrer dans une école de prépa, il est souvent nécessaire d’effectuer un entretien avec des enseignants. Cet entretien repose principalement sur la motivation et la culture en art de l’étudiant. D’autres écoles demandent à l’étudiant d’apporter des travaux récents qui l’ont particulièrement inspiré. L’entretien se tient alors autour de ces différents travaux.

Ce qu’il est important de noter, c’est que le recrutement des candidats en prépa n’est pas un concours d’entrée comme il peut en exister par la suite dans les grandes écoles. Il s’agit de deux choses bien distinctes.

Bien choisir sa prépa en art

Les étudiants doivent arbitrer entre choisir une école de prépa ou une prépa intégrée à une école diplômante.

Il existe, en effet, des écoles de prépa seulement destinées à préparer aux concours d’entrée des écoles diplômantes. Or, il existe aussi des écoles diplômantes proposant une prépa. C’est notamment le cas de la formation prépa MANAA (Arts Appliqués) de l’école de design EEGP.

Bien choisir sa prépa, c’est aussi savoir, en amont, si nous souhaitons nous spécialiser dans un domaine en particulier. Certaines écoles comme les Beaux-Arts de Paris disposent de 3 prépas spécifiques :

  • Une prépa spécialisée dans l’espace et l’architecture
  • Une prépa plus généraliste en art
  • Une prépa en image (cinéma d’animation, dessins animés)

Davantage de renseignements sont disponibles sur le site de l’ANdEA (Association Nationale des Écoles Supérieures d’Art) concernant les classes préparatoires et les écoles supérieures d’art et de design.

Dernière modification de l’article le

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img