Création d’entreprise, les démarches pas-à-pas

Vous souhaitez créer une entreprise mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Nous vous détaillons toutes les étapes pour y parvenir.

Vous savez déjà que l’on ne monte pas une entreprise en un clic, et surtout pas sans avoir quelques notions administratives et techniques. Même là, le risque d’erreur est grand. C’est pourquoi nous vous détaillons dans ce guide complet toutes les démarches essentielles pour la création d’une entreprise.

Définissez quelle entreprise mettre en place

Oui, la première étape est de savoir quelle entreprise créer. Le problème n’est pas tant d’avoir une idée, certaines personnes en ont 10 par heure. Il s’agit plutôt de se donner les moyens, avant toute autre démarche, de vérifier la validité de sa future entreprise. C’est pourquoi il est déjà primordial d’identifier les opportunités. Vous imaginez avoir l’idée du siècle, mais si c’est pour se rendre compte au bout de quelques semaines que l’idée n’est pas viable, ou pire, que le marché est déjà saturé, c’est dommage. Et pourtant, cette situation arrive bien plus souvent qu’on l’imagine. Certaines personnes s’imaginent qu’être entrepreneur est une question d’instinct et de passion, mais c’est aussi un savoir-faire technique.

Les premières adresses impliquent une étude de marché ainsi que la protection de son idée, si nécessaire, et selon les règles auprès de l’INPI.

Déterminez la forme juridique de la société

Savoir comment créer une entreprise c’est aussi savoir quelle forme juridique lui donner. Pour cela, il faut faire le point en premier lieu entre les différentes possibilités. Il existe tout d’abord les entreprises individuelles, dans lesquelles on distingue l’EI, l’Entreprise Individuelle, et l’AE, l’auto-entrepreneur. Il existe aussi des sociétés commerciales, SARL et EURL, ainsi que SAS et SASU. Là aussi, ces entreprises peuvent être réparties entre plusieurs investisseurs, ou au contraire un seul.

Pour arriver à faire le point sur cette structure juridique, il y a quelques questions qui permettent de cerner la situation et vos attentes. Ces réponses permettront, avec l’aide d’un professionnel, de déterminer quel choix faire.

  • Lancez-vous cette activité seul ou avec d’autres personnes, et dans ce cas, combien ?
  • Quel est l’investissement de départ ? Limité ou au contraire important ?
  • Quelle vitesse de développement de votre activité prévoyez-vous à moyen terme ?
  • Quel type de rémunération pour le dirigeant ?
  • Quelle couverture sociale est attendue pour le dirigeant ?

Chaque réponse permettra de définir le statut le plus adapté.

création d'entreprise, choisir la forme juridique

Projet de création d’entreprise : finalisez le projet

Pour passer de l’idée à faire germer à l’entreprise en devenir, il est nécessaire de définir le business model. Il explique comment vous allez gagner de l’argent avec votre idée en partageant la valeur ajoutée de votre produit, en expliquant comment vous allez diffuser votre offre. Finalement, il faut pouvoir exposer sa rentabilité financière.

Le business model reste une approche théorique, qui peut être proche de l’expérience vécue quand on a une certaine connaissance d’un sujet donné. En passant à la phase de test du produit, vous allez pouvoir approfondir votre plan, mais aussi approcher de plus près la faisabilité de votre aventure. Pour cela, c’est le moment de réaliser le MVP, le Minimum Viable Project, ou projet minimum viable, qui servira de test.

Pour que le test fonctionne, il faut aussi aller à la recherche de ses premiers clients, avec notamment une étude de marché, si nécessaire, pour comprendre quel est votre client cible.

Rédigez le business plan, la base de la création d’entreprise

La rédaction du business plan sert à rassurer vos interlocuteurs sur la possibilité de mettre en route votre projet. Pour cela, il faut réfléchir aux différentes stratégies qui vont vous permettre de créer votre entreprise.

Stratégie de financement

Le business plan détaille ce dont vous avez besoin, ce que vous avez déjà, et la façon selon laquelle vous allez réussir à faire fonctionner votre entreprise. Si vous n’êtes pas convaincant sur l’étape du financement par un projet explicite et efficace, vous vous retrouverez dans une situation compliquée au moment de justifier une demande de financement.

Stratégie fiscale

Vous allez devoir choisir le style d’entreprise en fonction de votre structure de départ et des possibilités existantes.

Stratégie marketing

Elle va détailler la manière dont vous allez communiquer avec votre cible, des réseaux sociaux aux affiches 4×3, et la façon selon laquelle vous allez transformer votre cible en prospect qualifié.

Notre guide sur le financement d’un projet de création d’entreprise vous sera là aussi d’une grande aide.

création d'entreprise, stratégie marketing

Le financement de votre création d’entreprise, le nerf de la guerre

Si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour lancer votre projet, il va falloir aller les chercher. Votre business plan est un atout précieux. Encore faut-il savoir demander un emprunt aux bons organismes et de la bonne façon, comme au bon taux. Le financement peut prendre aussi la forme d’une levée de fonds. C’est une solution très efficace pour accélérer votre croissance. Vous devrez aussi être performant dans la présentation de votre future entreprise. Dans le cas contraire, vous n’irez là encore nulle part.

Sachez aussi qu’il existe des aides à la création d’entreprise, que vous soyez inscrit par exemple à Pôle Emploi ou que vous ayez déjà de l’expérience. Les aides sont nationales ou locales, en fonction de votre domaine et des secteurs en demande dans votre région. Il y a aussi de nombreux allègements fiscaux existants pour vous aider à mettre le pied à l’étrier.

La création de votre entreprise, les dernières étapes

Vous avez toutes les clés en main pour réussir, il ne reste plus que les étapes de création de votre entreprise. Pour une société commerciale, il faut rédiger les statuts, ou plutôt les faire rédiger par un avocat ou un notaire. Il est nécessaire aussi de déposer, toujours devant un notaire, le capital social de l’entreprise puis faire la publication d’une annonce légale dans une publication adaptée. Immatriculation, publication et rédaction des statuts vous coûteront quelques centaines d’euros.

Voilà, vous avez suivi une à une les étapes de création d’entreprise. D’une simple idée un peu vague à la publication dans un journal d’annonce légale, vous aurez fait un long chemin. Pour éviter qu’il ne soit aussi semé d’embûches, la solution la plus sûre est de faire appel à un professionnel, notamment en ligne, de la création d’entreprise.

Dernière modification de l’article le

Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img