Créer un benchmarking pertinent : nos conseils

Le benchmark ou benchmarking est un outil qui vous permet de savoir à quel niveau vous êtes situé par rapport à la concurrence. C’est aussi une aide pour comprendre la norme dans votre activité commerciale et secteur d’activité. Un benchmark peut également servir de socle pour une éventuelle levée de fonds par votre entreprise.

C’est donc une référence plus générale amenée à fluctuer. Car, avec le temps, les entreprises innovent, tandis que de nouvelles solutions et processus sont introduits.

Si vous voulez rester pertinent, vous devez effectuer des recherches et établir des repères régulièrement. Cet article vous explique comment créer un benchmark facilement.

Déterminez ce que votre benchmark doit mesurer

Les KPIs dans le benchmark
Les KPIs dans le benchmark

Pour créer un benchmark, vous devez identifier vos indicateurs de performance clés –KPI. Quelles sont les mesures les plus importantes pour votre entreprise ?

Si vous êtes dans le e-commerce, il y a par exemple le taux de croissance, le nombre de visiteurs engagés, le coût d’acquisition client, etc.

Pour vos activités en ligne, vous pouvez évaluer l’efficacité des listes de diffusion à travers les taux d’ouverture et de clics ou le nombre d’abonnés supplémentaires. L’engagement sur le site –temps passé, téléchargements, etc., et les performances Web –temps de chargement ou taux de rebond, ne sont pas en reste.

Identifiez clairement vos concurrents pour un bon benchmarking

La concurrence du business
La concurrence du business

À cette étape du benchmark, vous devez rechercher les mêmes métriques sélectionnées à l’étape précédente. Il est probable que vous n’ayez pas de concurrents directs. Vous devrez creuser un peu plus pour trouver d’autres structures ciblant votre public ou ayant un modèle commercial similaire dans le même secteur.

Pour ce faire, gardez à l’esprit la taille / l’âge de votre entreprise : Amazon a un taux de conversion bien meilleur qu’une startup de commerce électronique. La valeur d’achat moyenne compte aussi, car le taux de conversion pour un produit de 10 € est susceptible d’être beaucoup plus élevé que celui d’un article de 10 000 €.

Une fois que vous avez identifié le KPI à comparer, il vaut la peine de rechercher sur Google, Quora, google Analytics, sans oublier les revues statistiques. En tant qu’entreprise de commerce électronique, vous allez probablement chercher les références taux de conversion et panier moyen.

Définissez les repères de votre benchmark concurrentiel

Définir les repères du benchmark
Définir les repères du benchmark

À cette étape du benchmark, vous avez identifié vos indicateurs clés et fait vos devoirs sur les normes de l’industrie, ainsi que sur vos concurrents. Il faut à présent définir des repères spécifiques pour votre entreprise ou votre équipe. Elles doivent être externes et internes.

Dans le premier cas, elles se basent sur les normes de l’industrie que votre structure doit atteindre et surpasser pour devenir meilleure que la moyenne. Dérivées de la deuxième étape, ces référencent peuvent inclure des objectifs de prix, coût d’acquisition des clients, viralité, etc.

Tandis que les benchmarks internes reposent sur la situation actuelle de votre entreprise par rapport à l’année dernière ou au mois dernier.

Communiquer les objectifs en fonction des repères benchmarks recherchés

Définir des objectifs
Définir des objectifs

L’efficacité du benchmarking est directement proportionnelle à la manière dont vous communiquez vos benchmarks. Il est essentiel de maintenir la transparence afin que chacun sache sur quoi il travaille et comment il progresse. Organisez une réunion générale ou en équipe pour communiquer vos points de repère.

Si les collaborateurs connaissent et comprennent les objectifs de l’équipe ou de l’entreprise, ils vont s’efforcer de les atteindre. Cela signifie que vous devez rendre les repères facilement accessibles à tous les employés et à tout moment.

Conclusion

En définitive, l’un des meilleurs moyens de mesurer vos progrès par rapport au benchmarking est de mettre en place un tableau de bord TV. Ce dernier montre vos KPI par rapport à vos objectifs ou benchmarks.

Pour améliorer vos métriques, vous devez vous concentrer sur le changement d’un KPI à la fois, garder vos repères visibles et à jour. Car à mesure que les entreprises évoluent et se développent, les normes de l’industrie changent aussi. Groupé à une veille concurrentielle bien menée, cet outil est redoutablement efficace.

Bertrand

Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser