L’affichage de prix et la réglementation

spot_img

Lorsque vous avez une boutique, un supermarché, une librairie ou autre, vous pouvez fixer librement les coûts des produits. Les étiquettes sont le plus souvent utilisées pour afficher les prix. Cependant, il est nécessaire de se conformer à certaines règles pour que les clients ne se trompent pas. Il y a en réalité plusieurs normes d’affichage de prix à respecter qui sont d’ordre général, pour les produits, les prestations de services, etc. Découvrez ici plus de détails.

L’affichage de prix : les règles générales

Il existe plusieurs règles générales concernant l’affichage des prix. En ce sens, quels que soient les moyens par lesquels vous choisissez de vendre vos produits, les informations sur les coûts doivent être clairement affichées sur l’étiquette prix. Les coûts doivent être tout d’abord exprimés en euros, y compris les taxes. Ensuite, avant la conclusion de vente, les clients doivent être informés des prix fixés sans qu’ils le demandent eux-mêmes. De plus, s’il y a des frais complémentaires, la société, l’entreprise ou la boutique doit tenir au courant les consommateurs avant la vente. Enfin, pour ce qui concerne les produits dont les coûts ne peuvent pas être fixés à l’avance, les professionnels doivent fournir la formule du calcul utilisée pour déterminer le prix aux clients.

L’affichage de prix : les règles pour les produits

Pour les produits neufs comme d’occasion, il y a également des règles à respecter pour l’affichage des prix. Pour ce faire, vous avez trois options pour afficher le coût du produit :

  • afficher le coût sur le produit lui-même ;
  • afficher le prix sur un panneau placé à côté du produit ;
  • afficher le prix sur un écriteau à côté du produit.

Par ailleurs, ils existent souvent dans les magasins ou boutiques des articles qui sont souvent pré-emballés. Cela concerne les produits d’hygiène, de consommation et d’entretien. Dans ce cas, c’est le prix global qui doit être affiché. Aussi, le coût du litre ou au kilogramme doit être par ailleurs indiqué.

De même, le prix total des lots de produits doit être affiché avec le coût de chaque élément.

L’affichage de prix : les règles pour les prestations de services

Lorsque vous avez des prestations de services que vous proposez à vos clients, à l’accueil, leur prix doit être affiché. Dans le cas où les services que vous proposez sont nombreux, la solution est de réaliser un prospectus ou un catalogue qui contient la liste des prestations et leur coût. Pour les devis payants et livraisons, il est aussi nécessaire d’informer les clients à l’avance.

Il faut noter que le non-respect de ces différentes règles entraîne le paiement d’une amende. Pour avoir assez d’information et se conformer aux exigences liées à l’affichage des prix, il faut se renseigner sur les textes au niveau de l’administration.

L’affichage de prix : les règles pour les réductions de prix

Il peut arriver que lors des promotions, vous fassiez des réductions de prix et dans ce cas, il est obligatoire d’afficher le prix réduit et celui d’avant la réduction.

En outre, la justification de la réalité du prix d’avant la réduction est nécessaire. Vous pouvez alors utiliser certaines astuces et les présenter aux clients. Il y a entre autres :

  • les bordeaux ;
  • les tickets de caisse ;
  • les notes ;
  • les bons de commande.

Au cas où le taux de réduction est identique sur un certain nombre de produits, il suffit de faire les calculs au niveau de la caisse.

Dernière modification de l’article le

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img