Comment acheter un nom de domaine expiré ?

En naviguant sur internet, il est possible de tomber sur de nombreux domaines expirés. Avant d’en choisir un pour votre site Web, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil sur les NDD libres. En référencement naturel, l’utilisation d’un nom de domaine expiré permet principalement de récupérer et de rediriger le trafic. Les NDD expirés peuvent également être employés lors du lancement d’un nouveau projet.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine expiré ?

Un nom de domaine expiré, pour vulgariser, est un espace abritant un site internet non renouvelé par son détenteur. Pour Google et les autres moteurs de recherche, il s’agit d’un site qui a été en ligne mais qui ne l’est plus suite à l’arrêt de la réservation du domaine. Par conséquent, il peut être racheté par un nouveau propriétaire. Cette transaction peut s’avérer très utile dans le domaine du commerce électronique, du marketing numérique et plus particulièrement du référencement.

les metrics d'un nom de domaine expiré
Capture d’écran du site Kifdom

La classification du nom de domaine

Les noms de domaines expirés sont très demandés. Mais avant d’en obtenir un, il est important de prendre en compte certains aspects. En fonction de vos objectifs, vous pourrez déterminer la rentabilité du domaine. L’une des raisons les plus importantes pour acheter un nom de domaine expiré, c’est sa classification sur le moteur de recherche Google.

Il faut savoir que l’indexation, le trafic, l’ancienneté, la réputation sont parmi les facteurs qui font de l’achat d’un NDD expiré un succès.

L’âge

Google prend en compte l’âge du nom de domaine pour classer les résultats de recherche. De ce fait, un ancien, même expiré, est considéré comme plus fiable qu’un nouveau.

Le trafic

Les noms de domaines expirés sont le plus souvent utilisés dans la  »logique SEO » pour restaurer le trafic. Dans ce cas précis, les redirections 301 peuvent être utilisées pour rediriger le trafic et sourcer directement le site Web promu.

Les backlinks

Les backlinks sont des hypertextes permettant de rediriger un internaute d’un site vers un autre. Ils jouent un rôle très important dans le référencement d’un site web et contribuent à augmenter sa popularité. L’utilisation des noms de domaine expirés permet un meilleur référencement. Le NDD expiré conserve des ressources intactes. Cela permet de récupérer et de transférer le jus SEO des backlinks, parfois le positionnement dans les SERP Google.

La sélection d'un nom de domaine
Capture d’écran du site PBN Premium

Comment acheter un nom de domaine expiré ?

Avant de vous montrer comment tirer parti des domaines expirés, il faut répondre à une question importante. Comment bien choisir un NDD expiré ?

La sélection du nom de domaine

Le nom de domaine n’a pas de propriétaire à proprement parler. Il est créé par un registre: par exemple l’Afnic. Cet organisme gère les noms de domaine en France, et les loue aux titulaires par l’intermédiaire d’un bureau d’enregistrement (par exemple, ProDomaines). La durée déterminée est généralement de 1 à 10 ans.

Un domaine expiré n’a aucune valeur en soi. Mais il devient précieux lorsqu’il a un profil backlinks de qualité ou qu’il est lié au thème de votre site Web. C’est aussi le cas si vous souhaitez utiliser le site lié au NDD expiré à des fins commerciales. L’achat est également fructueux si le domaine n’a jamais servi pour le spam.

La plupart des domaines expirés sont généralement vendus aux enchères. Par conséquent, il est important de bien s’informer sur le prix pour faire une bonne transaction. Afin de l’évaluer, il faut se vérifier la qualité du site référent (Trust Flow ou Citation Flow). Même dans ce cas, l’estimation ne sera qu’approximative et sans influence sur le prix final.

Le backorder

Le nom de domaine peut être réservé par n’importe qui. Il sera attribué à la première personne à s’enregistrer selon la règle du « premier arrivé, premier servi ». Cependant, les noms de domaine avec de grands sites installés peuvent être surveillés par des robots. Ils sont automatiquement réservés dès qu’ils sont disponibles. Cette pratique est appelée backorder.

Les backorders de domaines en.com.org.net

Il existe plusieurs spécialistes de backorder de domaines en.com.org et.net. Voici une liste des revendeurs proposant des enchères privées et publiques :

  • Namejet : Il s’agit d’une enchère privée se déroulant entre 2 déposants d’un backorder.
  • Dropcatch : C’est une enchère publique si au moins 2 personnes posent un backorder avec option sur le NDD.
  • Dynadot : C’est une enchère publique si au moins 2 personnes posent un backorder.
  • Pool.com : Il s’agit d’une enchère privée indépendante du nombre de participants.

Les backorders de domaines en.fr

En France, les experts en backorder des noms de domaines en.fr sont :

  • Kifdom : C’est uneenchère privée accessible suite à une inscription gratuite.
  • Solidnames : Il s’agit d’une platforme quifournit des observations précises sur l’impact des noms de domaines expirés dans le domaine public.

L’achat sur une plateforme spécialisée dans le snap

De nombreuses plateformes spécialisées dans la vente de domaines expirés peuvent vous faciliter la tâche. En voici quelques-unes :

  • Domstocks : Ilfournit des domaines non spammés et bien indexés sur Google.
  • ExpiredPack : C’est uneenchère privée avec un accès payant.
  • YouDot.fr : Youdot est un outil de référencement qui peut vous aider à déployer un PBN personnalisé haute performance sans laisser de trace.

L’enregistrement direct

Si on a de la chance, le domaine n’est inscrit nulle part. De ce fait, il est possible de l’enregistrer sur n’importe quel registrar (OVH, Gandi.net, DomRaider, EuropeRegistry…). Il suffit alors d’écrire le nom de domaine sur la barre d’adresse, et le registrar va le détecter comme libre et donc disponible immédiatement.

Les registrar sont accrédités par l’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) qui donne la possibilité d’enregistrer des noms de domaines. Les registrars s’occupent ainsi des démarches administratives et techniques auprès des registres concernés.

Certains registrars sont spécialement dédiés aux entreprises qui achètent des noms de domaine en masse. Ils les assistent pour gérer et sécuriser leur parc de NDD. Ces bureaux d’enregistrement sont majoritairement accrédités ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Nameshield en est un exemple.

À retenir

Il est donc indéniable que les noms de domaine sont très précieux. Par conséquent, avant de décider d’acheter un domaine, comparez les différentes offres des plateformes et registrars disponibles sur le web. Cela va vous permettre de sélectionner le NDD le plus adapté à votre stratégie SEO. Faites attention à ne pas acheter un NDD avec une mauvaise indexation sur Google. Cet achat constitue une perte d’argent et de temps car le NDD n’apportera aucune valeur ajoutée quant au référencement de votre site web.

Dernière modification de l’article le

Bertrand

Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser