Emploi et FormationPréparez le PASS de médecine pour éviter l'échec

Préparez le PASS de médecine pour éviter l’échec

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé est la nouvelle appellation de la première année de médecine. Cette voie permet d’accéder aux études de santé MMOPK, comprenez Médecin, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, Kiné. Ce PASS prend la suite du PACES. Ce parcours comporte 60 % des places en seconde année de médecine.

Quel profil pour accéder au PASS de médecine ?

Ce parcours est composé d’un tronc commun entre toutes les études de santé pendant le premier semestre. Le second comporte une pré-filiarisation via des Unités d’Enseignement spécifiques. Toutefois, pour pouvoir prétendre à ce cursus, il faut impérativement avoir d’excellentes connaissances et des compétences spécifiques.

Effectivement, il faut être en mesure d’analyser, poser une problématique et savoir mener un raisonnement. Vous devez également posséder une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation, ainsi qu’une très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales en physique et chimie, SVT, maths. Toutes ces compétences et ce savoir sont indispensables en PASS.

L'apprentissage
Poser des questions, le meilleur moyen de réussir

Alors, si vous correspondez à ce profil et si vous souhaitez suivre le PASS de médecine, vous pouvez vous inscrire à des stages de préparation pendant les vacances scolaires de Première et de Terminale. Il sera possible de suivre ces cours dans un des centres disponibles à Paris ou à distance, grâce aux cours en ligne. En plus de posséder les compétences dans les matières scientifiques, vous devez aussi être apte à communiquer facilement à l’écrit comme à l’oral et savoir vous documenter.

Écrire et parler dans au moins une langue étrangère, notamment l’anglais, est un critère essentiel. Vous devez également savoir adopter une méthodologie de travail et comportementale. Ce cursus est très difficile, c’est la raison pour laquelle vous ne devrez pas avoir peur de travailler de manière conséquente. Bien évidemment, l’empathie, la bienveillance et l’écoute sont des qualités indispensables pour intégrer ce cursus puisqu’elles sont indispensables pour exercer dans l’univers de la santé.

Que faire en cas d’échec ?

Comme vous le savez, la charge de travail sera vraiment importante. Mais rassurez-vous, même si vous échouez votre année, à l’issue de votre parcours, vous pourrez accéder aux études MMOPK, à une Licence Accès Santé dans le but d’acquérir une seconde chance de porter votre candidature aux filières MMOPK, en L2 si vous avez validé votre année. Il sera possible également de vous inscrire à une autre deuxième année de Licence si vous avez réussi votre année et échoué à la filière MMOP.

En cas d’année non validée, il vous sera impossible de redoubler le PASS. Vous devrez donc effectuer une inscription dans une autre Licence. Et justement, pour éviter l’échec et mettre toutes les chances de votre côté, il serait préférable de vous ouvrir à toutes les possibilités, notamment vous inscrire à une prépa au Pass Santé. La première année de médecine est très sélective, ce n’est un secret pour personne.

C’est la raison pour laquelle, vous devez vous y préparer de la meilleure des manières et surtout, dans des conditions optimales. Plus de 60 % des élèves réussissent à passer le cap de la première année de médecine grâce à cette préparation, alors, il serait dommage de ne pas essayer, vous aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -
Ce site web utilise des cookies
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Accepter
Refuser
Privacy Policy