L’égalité de rémunération hommes-femmes en France

Bien que les avancées pour parvenir à une égalité salariale entre les hommes et les femmes soient réelles, on ne peut pas dire que la partie est gagnée. Plusieurs manœuvres sont déjà mises en place pour mettre fin à l’inégalité de salaire entre homme et femme. Cependant, il est encore difficile pour des entreprises de les exécuter dans une courte durée. Ce qui engendre un assez grand écart entre le salaire des hommes et des femmes.

Indice de mesure de différence salariale

Pour mesurer la différence existant entre le salaire des hommes et celui des femmes, les entreprises qui ont plus de 1000 salariés doivent avoir un indice de mesure d’égalité salariale.

Elles doivent par la suite les publier afin que toute personne concernée puisse la voir. Il existe plusieurs manières de calculer cette différence, ce qui donne également de réponses différentes. Toutefois, l’écart de salaire, selon la méthode de calcul employée, varie de 9 % à 25 %.

Si l’on fait référence à une poste ou à des compétences égales, l’écart de salaire est en moyenne 9,35 %. Si on le calcul à partir du salaire horaire net, l’écart est d’environ 18,4 %. L’écart est plus élevé lorsqu’on prend pour repère de comparaison le revenu salarial. Il est d’environ 24 %.

Un logiciel pour mettre fin aux inégalités

Le gouvernement français cherche à rétablir l’écart de salaires entre un homme et une femme. Pour cela, un logiciel a été mis en place afin de mettre fin à cette inégalité salariale. Le gouvernement veut contraindre les entreprises à se servir d’un logiciel « anti inégalités salariales ».

Connecté à un outil de gestion de la paie, il deviendrait tout d’abord indispensable en ce moment pour les entreprises qui emploient des salariés supérieurs à 250, ensuite à l’avenir pour celles qui ont entre 50 et 249 travailleurs. Dans son étude d’écart de salaire, le logiciel prendra donc en compte le profil de chaque salarié. Cela concerne son âge, son diplôme ainsi que son ancienneté dans l’entreprise.

Des sanctions prévues par le gouvernement

Les entreprises qui ne respectent pas les instructions fournies par le gouvernement sur l’égalité des salaires risquent d’être punies. En effet, si on constate une différence de salaire entre les hommes et les femmes ayant le même poste, l’entreprise doit trouver un moyen de le rétablir. Pour cela, on lui accordera 3 années. Au-delà de cette durée, l’entreprise sera sanctionnée financièrement jusqu’à 1 % de la masse salariale.

Bertrand
Bertrandhttps://www.netbooster.fr
Entrepreneur sur le web depuis 2015, je suis expert SEO, éditeur de sites, webmarketer à temps plein et créateur d'une agence web à Nice : Boommerce. Découvrez mes articles qui allient conseils et expériences professionnelles sur les différentes thématiques du blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Passez au niveau supérieur

- A découvrir -spot_img