Accueil | Actualités | Décryptage des annonces du F8 par NetBooster

Retour à la page d'Accueil

F8 Summit

  • mardi, avril 25th, 2017

Décryptage des annonces du F8 par NetBooster


Le Sommet F8 de Facebook s’est déroulé en début de semaine dernière. Bien que Mark Zuckerberg et son équipe n’aient pas vraiment annoncé le lancement de nouveautés majeures, ils ont choisi de dévoiler leurs projets d’innovation à moyen – long terme. Facebook ne manque en effet pas d’ambition : la firme américaine vise à rapprocher ses utilisateurs à travers les nouveautés technologiques que sont la réalité virtuelle, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle. Mais que signifient ces nouveautés pour les marques ?

Le meilleur service client & conversion facilitée sur Messenger

Résultat de recherche d'images pour "messenger F8 2017"

Facebook souhaite faire de Messenger un WeChat occidental et continue à enrichir sa plateforme technique Messenger via une version 2.0. L’objectif est d’en faire un point de contact privilégié entre les utilisateurs et les annonceurs, notamment dans une logique marchande. Après avoir permis d’acheter directement dans Messenger, ces chatbots pourront s’intégrer dans des conversations de groupe. Les produits et services disponibles sur Messenger pourront ainsi être suggérés par l’Intelligence Artificielle de Facebook directement dans vos conversations. De surcroît, les habitudes de consommation des clients seront mémorisées par l’Intelligence Artificielle et serviront de base pour les recommandations.

Par exemple, une personne ayant déjà commandé une pizza via le bot pourra se voir suggérer cette même pizza lors de sa prochaine commande et n’aura pas à remplir les champs nécessaires à la livraison. Enfin si les marques ne viennent pas à vous grâce à l’IA de Facebook, le nouvel onglet Discover vous permettra d’aller chercher les bots à la manière d’un store d’applications.

« Cette nouvelle version de Messenger favorise la captivité des socionautes au sein du réseau : les achats intégrés gardent l’utilisateur dans l’univers de Facebook et la navigation ne s’interrompt plus en cas d’intention d’achat. Le temps passé sur le réseau social tendra donc à augmenter et les annonceurs auront toujours plus de chances d’atteindre leurs cibles sur le réseau, un argument important et la certitude de voir toujours plus d’acteurs acheter de l’espace chez Facebook, décrypte Arnaud Marro, Head of Social Ads NetBooster.

Enfin, autre évolution fort probable, Facebook aura désormais à sa disposition davantage de données d’achats, ou du moins, d’intentions d’achats. En résulteront des audiences, des données, partagées de manières groupées et anonymes aux annonceurs via la plateforme d’achat Business Manager. C’est un changement important car jusqu’ici seuls certains acteurs (Google, Amazon, Criteo) disposaient de données d’intentions d’achats extrêmement prisées par les e-commerçant et retailers. Il y a donc fort à parier que Facebook rejoindra Pinterest sur le « Social Search » dans un futur proche.« 

Facebook Spaces – Réalité virtuelle

Résultat de recherche d'images pour "facebook spaces F8"

Facebook a officiellement lancé, avec Facebook Spaces, le premier réseau social en Réalité Virtuelle (RV). Les premiers aperçus montrent déjà comment les utilisateurs de Facebook pourront profiter de cette innovation pour se rapprocher de leurs contacts qui sont éloignés géographiquement à travers des expériences communes. Ils pourront ainsi créer un avatar à leur image et vivre des expériences virtuelles ensembles, comme regarder des photos ou des vidéos à 360° ou interagir dans des mondes en 3D. Cet espace virtuel propose des opportunités inédites aux annonceurs qui peuvent y créer de nouvelles expériences de marque pour leurs utilisateurs.

Ces mondes d’expériences virtuelles pourraient, à terme, prendre beaucoup d’importance dans les stratégies marketing digital. Néanmoins, ces projets demanderont un effort important de la part des annonceurs (notamment pour la production de contenu) et de la part des consommateurs qui devront s’équiper pour pouvoir vivre pleinement ces nouvelles expériences.

La réalité augmentée de Facebook disponible pour tous

Résultat de recherche d'images pour "réalité augmentée F8"

La caméra du smartphone devient l’outil principal de la réalité augmentée de Facebook et est donc accessible à tous. Mark Zuckerberg a prévenu que le développement de la réalité augmenté pourrait prendre du temps. Jeux, nouvelles applications, messages laissés digitalement sur le frigo, des photos animées… Les possibilités promises par le géant américain sont principalement tournées vers les utilisateurs pour rendre le réseau social plus « fun ». Pour les marques, ce nouveau développement ouvre un nouveau canal de communication pour transmettre des informations sur les produits, engager les utilisateurs via des jeux ou des activités.

Smart replies – le service de relation clientèle mis à la portée de tous les annonceurs

Résultat de recherche d'images pour "smart replies F8 2017"

Facebook facilite également la configuration du répondeur automatique de Messenger avec Smart Replies. En théorie, chaque entreprise pourra créer une version allégée de chatbot pour fournir un service clientèle automatisé. En le combinant avec des fonctionnalités dotées d’Intelligence Artificielle,  qui seront intégrés via l’assistant personnel de Facebook M, on a un bel aperçu du service client 4.0 souhaité par Facebook. En effet, selon Fabien Remise, Head of Owned Media NetBooster,  » Facebook a continué lors du F8 son travail de conviction des annonceurs sur le potentiel de Messenger en tant que plateforme de commerce conversationnel. Une plateforme qui se doit aussi d’être la plus attractive pour les jeunes générations, à travers les expériences de réalité augmentée et réalité virtuelle. » 

Une langue universelle : bientôt possible grâce à Facebook

Résultat de recherche d'images pour "interface neuronale F8 2017"

Dernière annonce importante du F8, Facebook a révélé le projet principal du mystérieux Building 8 : une interface neuronale pour créer à terme une langue universelle.

Ce projet pourrait bien détruire la dernière barrière qui sépare les hommes : celle de la langue. Cette technologie inédite permettrait, grâce à une connexion directe au cerveau, de traduire des concepts sémantiques et réaliser des actions par la pensée. Ainsi dans un futur proche, l’internaute serait capable d’écrire 100 mots par minute, uniquement via ses pensées ou encore de commander un taxi sans dire le moindre mot ou faire un geste. Le concept présenté par Regina Dugan consiste à transmettre l’intention ou l’émotion derrière ce que nous exprimons d’habitude par des mots. Si on nous promet que la voix sera bientôt l’interface principale homme machine, Facebook anticipe déjà l’étape suivante, et ne compte pas laisser ce terrain prometteur à Elon Musk (le fondateur de Tesla et Space X).

Pendant ces deux jours, Facebook nous a fait faire un bond inattendu dans le futur. Un futur où les attentes de l’internaute seraient anticipées et comblées avant même d’être formulées, où les marques auraient une relation presque intime avec ses clients… Facebook a présenté les challenges qu’il s’est fixés pour rassembler les gens où qu’ils soient dans le monde et quelle que soit leur langue. Cette ouverture de frontière ne permettra pas seulement de réunir les populations, mais lèvera aussi les barrières de langues et d’accessibilité pour les marques internationales qui sauront utiliser ces technologies.

Nous sommes impatients de voir l’évolution de ces projets et leur impact sur le monde du marketing.

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant international de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen : optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

 

Pour en savoir plus sur les dernières innovations des réseaux sociaux et de la relation client, n’hésitez pas à contacter nos experts

Arnaud MARRO
Head of Social Ads
amarro@netbooster.com

Fabien REMISE
Head of Owned Media
fremise@netbooster.com

Posted by NetBooster (Group)