Archives pour la catégorie News

metapeople – filiale du Groupe NetBooster – ouvre les inscriptions à la Performance Night 2016

La douzième édition de la Performance Night, soirée internationale de networking organisée par metapeople – filiale allemande du Groupe NetBooster – se tiendra le 13 septembre 2016 au Wolkenburg de Cologne, en Allemagne.

Cet évènement exceptionnel offre l’opportunité aux spécialistes de l’industrie du marketing et de la publicité de rencontrer plus de 1400 acteurs internationaux du marketing numérique en préambule du plus grand salon dédié au digital en Europe, dmexco. La Performance Night se tiendra au populaire Wolkenburg de Cologne, en Allemagne, la veille de l’ouverture du dmexco, dont le thème principal cette année se concentrera autour des opportunités offertes par le ‘Pure Business’. metapeople y tiendra également un stand.

Avec des sponsors comme Deutsche Telekom, Ve Interactive Aklamio, Zanox et des partenaires medias tels que eCommerce, Unternehmer.de, et InternetWorld, la Performance Night fait partie des évènements clés en Europe et rassemble à la fois les influenceurs du secteur du marketing et des marques reconnues. :

En plus de rencontrer de nouveaux contacts et de créer des opportunités de développement, assistent à la Performance Night pour profiter des concerts et des animations.

Après avoir foulé le tapis rouge, les participants (responsables marketing, directeurs de clientèle, professionnels du Search, fondateurs de start-up, et tous les acteurs du numérique) peuvent rencontrer de nouveaux contacts, discuter d’opportunités de développement, échanger des idées tout en profitant de concerts et d’animations dans une ambiance chaleureuse.

En raison de son succès, les inscriptions à la soirée suivent à la règle du premier arrivé, premier servi et sont limitées à trois personnes par entreprise.

Pour ceux souhaitant plus de places, des entrées complémentaires sont également disponibles pour tous les participants au Digital Day, une journée entière de conférences autour du marketing digital qui se tiendra avant la soirée, au Wolkenburg également.

Julius Ewig, Directeur Général de metapeople, ajoute « Au cours des douze dernières années, la Performance Night a atteint une ampleur incroyable et s’est affirmée comme le point culminant de l’année pour beaucoup d’acteurs de notre secteur, et y compris pour moi. Cet évènement attire une grande diversité de participants et nombreux sont ceux qui reviennent année après année pour échanger et faire la fête avec nous. La semaine s’annonce incroyablement chargée entre les conférences du Digital Day sponsorisées par metapeople, et dmexco. Discuter autour d’un verre en profitant d’un concert est l’idéal pour se détendre ! »

 


 

Performance Night – Informations

Les inscriptions à la Performance Night sont ouvertes depuis le lundi 1er aout sur le site internet www.performance-night.com
En raison des capacités du lieu accueillant la soirée, il est possible d’inscrire trois personnes maximum par entreprise.

Une autre façon d’obtenir des places supplémentaires pour la soirée consiste à parrainer cette douzième édition de la Performance Night. Les sponsors peuvent  bénéficier de jusqu’à 15 entrées. Les offres de sponsoring sont disponibles sur le site : offres de sponsoring 

Digital Day – Informations

Pour plus d’informations sur la journée de conferences Digital Day : http://www.euroforum.de/digital-day/

 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant européen de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

À propos de metapeople GmbH I www.metapeople.com

En tant qu’agence leader du marketing à la performance efficace, metapeople GmbH fournit des solutions premium aux secteurs des affiliés, des supports d’affichage, du référencement commercial, de l’optimisation pour les moteurs de recherche, des réseaux sociaux, des données et analyses ainsi que des conseils et du suivi depuis une source unique. metapeople opère depuis plus de 17 ans et est présente dans 22 sites dans le monde entier. Depuis mai 2011, metapeople travaille avec la marque affiliée metaapes, créée en 2004, et avec NetBooster. Ensemble, elles sont en mesure de fournir des services de la meilleure qualité à leurs clients sur tous les principaux marchés européens.

 

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

NetBooster publie des résultats en forte hausse au deuxième trimestre 2016

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et  leader du marketing digital à la performance, publie aujourd’hui ses résultats au titre du deuxième trimestre 2016, avec une hausse de la marge brute de 16% et de l’EBITDA de 25% par rapport à la même période 2015.

NetBooster continue à tenir les promesses faites en 2015 en atteignant ses objectifs de croissance et un EBITDA solide en accord avec les attentes de la direction. La marge brute est en hausse de 16% atteignant €10,1m (contre €8,7m au deuxième trimestre 2015 et l’EBITDA croit à €1,5m (contre €1,2m au deuxième trimestre 2015). Le taux de rentabilité continue d’augmenter, atteignant 14,9%, un taux inédit  au cours d’un deuxième trimestre. 

 2016-07-20 16_07_32-D3 NetBooster - Q2 2016 CP_Draft_20.07.2016 - Français - Microsoft Word

 

NetBooster a étendu son portefeuille en remportant de nouveaux clients de premier ordre en 2016, notamment une marque de location de voitures internationale, un service de musique à la demande présent dans le monde entier, une marque de mode et de sport de premier ordre, ainsi qu’un important voyagiste. Ces nouveaux clients utilisent les services de NetBooster via différents canaux et dans différents pays, ce qui démontre un intérêt significatif pour la présence du Groupe à l’international et renforce sa stratégie globale. De plus, le comportement des clients existants tend à évoluer. Les budgets alloués à la performance digitale pure se tournent désormais de plus en plus vers la notoriété de marque en ligne. Cette évolution challenge directement les grandes agences média traditionnelles et donne l’opportunité à NetBooster de leur prendre des parts de marché.

Le partenariat avec l’agence PMX basée aux Etats Unis a d’ores et déjà porté ses fruits en renforçant la crédibilité de la stratégie internationale de NetBooster. Il a également permis de gagner des clients importants stratégiquement qui seront annoncés prochainement.

Le partenariat avec l’agence PMX basée aux Etats Unis a d’ores et déjà porté ses fruits en renforçant la crédibilité de la stratégie internationale de NetBooster, et permis de gagner des clients à l’importance stratégique qui seront annoncés prochainement.

PERSPECTIVES 2016

La direction est confiante en l’atteinte de l’objectif d’EBITDA  à €5,5m  et en  une croissance forte, dans la continuité des deux premiers trimestres de 2016.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente : « NetBooster ne s’est jamais aussi bien porté, que ce soit en terme d’efficacité, de structure de la clientèle, de force des équipes ou de performance financière. Notre approche innovante, notre transparence et notre connaissance pointue des services sont  particulièrement prisés par nos clients. Les soutenir dans leurs campagnes de marketing digital à la performance est une évidence,  les guider dans leur stratégie digitale globale et dans la gestion de leur budget alloué à la notoriété des marques est désormais à l’ordre du jour, créant ainsi des opportunités de croissance importantes pour NetBooster. »

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris. 

Pour plus d’informations merci de contacter:

Communication  
Alexia Cassini (Responsable Communication Groupe)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

 

 

 

Top 5 Considerations For Optimising Search For Mobile

Given that nowadays, more consumers are researching their purchase decision on mobile & tablet, rather than from desktop (many retailers already report that up to 70%-80% of website browsing occurs through customers using mobile devices, both smartphones and tablets*), it has become more crucial than ever to ensure your entire digital presence is visible to mobile users. 

View our infographic, for an overview of our Top 5 Considerations For Optimising Search For Mobile. (Click image to view in full size). 

Optimising Search for Mobile Infographic

 

metapeople (filiale allemande du Groupe NetBooster) parraine la conférence Digital Day à Cologne

et invite les participants à la Performance Night 2016

metapeople Duisbourg, filiale allemande du Groupe NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, sponsorise la conférence Digital Day qui se tiendra à Cologne le 13 septembre 2016.

metapeople invitera également les participants du Digital Day à la soirée Performance Night, organisée par l’agence allemande depuis 2005 en préambule du dmexco – le plus grand salon professionnel numérique en Europe.

Digital Day consiste en une journée de conférences de haut niveau sur le thème du digital qui se tiendra le 13 septembre 2016 au Wolkenburg de Cologne, en Allemagne, avec des intervenants d’entreprises comme Google, Facebook, Trivago ou encore Telekom Germany.

Cette première édition du Digital Day sera uniquement et intégralement tenue en allemand, et s’articulera autour du thème « Repenser la Performance » et abordera des sujets tels que « Penser Consumer Centric  », « Les nouveaux modèles d’attribution du marketing online et du contenu dynamique », «Futur de la performance – le marketing digital en 2030 » ou encore «La Réalité Virtuelle ».

L’agence de marketing à la performance metapeople de Duisburg, filiale du Groupe NetBooster, sera représentée par Tim Ringel, CEO de NetBooster, ainsi que par Kristoffer Ewald, Directeur Data & Analytics.

Julius Ewig, Directeur de metapeople à Duisburg, ajoute : «Digital Day et Performance Night sont la parfaite entrée en matière au salon dmexco. Les participants peuvent découvrir les nouvelles tendances au cours des conférences, et discuter de leur stratégie lors de la Performance Night.»  

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant européen de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

À propos de metapeople GmbH I www.metapeople.com

En tant qu’agence leader du marketing à la performance efficace, metapeople GmbH fournit des solutions premium aux secteurs des affiliés, des supports d’affichage, du référencement commercial, de l’optimisation pour les moteurs de recherche, des réseaux sociaux, des données et analyses ainsi que des conseils et du suivi depuis une source unique. metapeople opère depuis plus de 18 ans et est présente dans plus de 25 sites dans le monde entier. Depuis mai 2011, metapeople travaille avec la marque affiliée metaapes, créée en 2004, et avec NetBooster. Ensemble, elles sont en mesure de fournir des services de la meilleure qualité à leurs clients sur tous les principaux marchés européens.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Résumé de la semaine spéciale Marketing d’Affiliation

Pour la première fois, nous avons consacré une semaine entière au Marketing d’Affiliation, pour vous permettre d’élargir vos connaissances, d’obtenir de meilleurs résultats dans vos campagnes d’affiliation, d’éviter les erreurs les plus répandues etc.. Si vous avez loupé du contenu publié cette semaine, voici une chance pour vous rattraper à travers un résumé de nos articles, infographies et vidéo !

L’Affiliation se réinvente en permanence

summary-graphic-affiliate-1

Pour notre premier article de la semaine, nous avons plongé au coeur de l’histoire de l’affiliation, de son fonctionnement des changements qui sont survenus dans ce type de marketing au cours des dernières années.

« Souvent ignorée,  l’affiliation est pourtant en plein essor ! Selon une étude des analystes de marché de Forrester réalisée à la demande du Rakuten Affiliate Network, cette forme de marketing à la performance enregistrera, à elle seule, aux USA, une hausse annuelle de 10% entre 2015 et 2020. »

Lire l’article


Marketing d’Affiliation : six erreurs à éviter 

summary-graphic-affiliate-2

Dans notre deuxième article de la semaine, nous avons découvert les avantages de travailler avec une agence externe experte en programmes d’affiliation, et comment éviter les 6 erreurs les plus courantes en Marketing d’Affiliation! 

« Le marketing d’affiliation constitue une technique publicitaire efficace pour les entreprises souhaitant augmenter leur chiffre d’affaires et/ou leur notoriété.  Grâce à la rémunération purement basée sur la performance, c’est un canal de distribution mesurable et dénué de risques, en particulier lorsqu’on choisit un modèle dans lequel une commission n’est versée qu’en cas de transaction (CPO ou Cost per Order). »

Lire l’article


Le futur du Marketing d’Affiliation

summary-graphic-affiliate-3

A quoi ressemble le futur de l’Affiliation?

« Le marketing d’affiliation est en perpétuelle évolution, ce qui rend les prédictions d’évolutions et de développement difficiles, mais pas impossibles ! Quelques tendances se dessinent. »

Voir l’infographie


Video: obtenez de meilleurs résultats lors de vos campagnes!

« Le relationnel est la clé d’une campagne d’affiliation. » Sina Holzheu, Responsable Affiliation NetBooster UK, vous explique comment obtenir de meilleurs résultats, et éviter les erreurs les plus répandues en Marketing d’Affiliation »

Le futur de l’affiliation – Infographie

A l’occasion de ce troisième jour de notre semaine de l’affiliation, intéressons-nous au futur de l’affiliation.

Le marketing d’affiliation est en perpétuelle évolution, ce qui rend les prédictions d’évolutions et de développement difficiles, mais pas impossibles ! Quelques tendances se dessinent.

Le graphique ci-dessous propose un point de vue global des évolutions que les responsables d’affiliation rencontreront dans les prochains mois. Certains sont des sujets que l’on rencontre dans le marketing numérique de façon générale, alors que d’autres sont plus spécifiques à l’affiliation.

Une explication de tous les termes ci-dessous ainsi que les opportunités et challenges de l’affiliation sont présents dans notre article de mardi = 6 erreurs du marketing d’affiliation.

 

 

 Infographic-Affiliate-Marketing-eng-NEW


 

Pour aborder votre stratégie digitale, contactez notre CEO Tim Ringel:

NetBooster Q1 2016

Tim Ringel
NetBooster Group CEO
group.marketing@netbooster.com

 

website-featured-empa-win-2016

NetBooster remporte le trophée de la meilleure campagne Paid Search / Media aux European Performance Marketing Awards

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, a remporté le trophée de la meilleure campagne Paid Search / Media lors des EPMA grâce à sa collaboration avec AccorHotels  dans le cadre de leur campagne « Fighting back at the OTA’s »  – Contrer les agences de voyages en ligne.

Pour la première fois, les Performance Marketing Awards ont dépassé les frontières de la Grande Bretagne dont ils sont originaires, et ont mis en lumière le marché Européen permettant aux entreprises spécialisées dans le marketing numérique de rivaliser avec leurs pairs européens.

Avec plus de 3700 hôtels à travers le monde, 16 marques opérant dans 92 pays, AccorHotels est l’un des plus grands groupes hôteliers au monde. Le secteur hôtelier fait aujourd’hui face à une concurrence accrue et une évolution constante des comportements des clients. Maintenir des taux de rentabilité élevés et garder une approche dynamique du marché s’avèrent des objectifs difficiles à réaliser. 

NetBooster a développé une stratégie innovante, en allant plus loin qu’une approche de recherche traditionnelle, et en proposant une véritable stratégie consumer-centric – résolument tournée vers le client. En pilotant les budgets de la campagne de façon pertinente, NetBooster a réussi à minimiser l’impact du trafic mobile et des longs parcours d’achat sur les taux de conversion, augmentant ainsi le ROI de façon globale.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, réagit : « Nous sommes ravis de remporter la première édition des European Performance Marketing Awards. C’est la deuxième fois en 2016 que notre collaboration avec AccorHotels est récompensée par un prix d’un niveau si élevé. Cela confirme non seulement la qualité extraordinaire de notre travail et de notre expertise dans la gestion de campagnes numériques mondiales, mais démontre également que l’innovation et une stratégie user-centric sont primordiales pour permettre à une entreprise internationale de réussir dans l’une des industries les plus concurrentielles qui soit, celle du marketing digital. »

Fabien Dini, E-commerce Manager chez AccorHotels commente: «L’industrie du tourisme est l’une des plus compétitives qui soit quand on aborde le Paid Search – ou recherche payante. Recevoir ce prix démontre l’expertise d’AccorHotels dans le Web / Marketing Digital, et notre capacité à non seulement faire face aux pure-players, mais également à obtenir des résultats exceptionnels dans cet environnement en mutation constante. Je tire mon chapeau à NetBooster pour leur excellent travail, ils prouvent une fois encore qu’ils sont de véritables experts en la matière ! »


A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant européen de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

Marketing d’Affiliation : six erreurs à éviter

 Le marketing d’affiliation constitue une technique publicitaire efficace pour les entreprises souhaitant augmenter leur chiffre d’affaires et/ou leur notoriété.  Grâce à la rémunération purement basée sur la performance, c’est un canal de distribution mesurable et dénué de risques, en particulier lorsqu’on choisit un modèle dans lequel une commission n’est versée qu’en cas de transaction (CPO ou Cost per Order).

Pour les annonceurs, les nombreux modèles d’affiliation leur permettent d’augmenter efficacement leur présence en ligne.

Pour les affiliés, le marketing d’affiliation représente, après Google AdSense, une forme de monétisation de leur site web. Ils sont l‘équivalent des distributeurs hors ligne traditionnels.

Afin de maximiser les résultats offline et online de cette technique marketing, il est nécessaire de disposer de quelques connaissances essentielles et d’éviter les 6 erreurs suivantes :

1. Sous-estimation de la pertinence et des coûts

 L‘affiliation peut contribuer significativement à la réalisation des objectifs de vente en ligne d’une entreprise. Pour exploiter ce potentiel de façon optimale, il est nécessaire de porter une attention accrue à ce canal de vente et d’entretenir d‘excellentes relations avec les Top Affiliates – les meilleurs affiliés de son réseau – en reconnaissant les affiliés comme étant les équivalents des partenaires commerciaux hors ligne. Néanmoins, dans la réalité, il est rare que ce canal fasse l’objet de l’attention nécessaire à une coopération durable et fructueuse.

2. Les attentes à court terme entraînent des déceptions

Les entreprises imaginent souvent qu’une campagne d’affiliation atteint un très haut niveau de rendement juste après son lancement et que le succès est rapide. Cette idée reçue occulte le travail d’optimisation continu à fournir : il est essentiel d’établir une base d’affiliés performante en amont, de l’entretenir et de l’étendre au fil du temps.

L’expérience démontre que les premiers résultats significatifs sont générés au plus tôt 3 à 6 mois après le lancement d’une campagne. Toutefois, pour pouvoir garantir une évolution constante de la performance, il faut garder à l’esprit que l’affiliation est avant tout basée sur les relations humaines et des partenariats solides. Il est impossible de lancer ou stopper des campagnes ad hoc, les programmes d’affiliation devant être entretenus et perpétuellement consolidés pour assurer un développement continu. Les entreprises doivent prendre en compte cet élément dans leur planification budgétaire et ne pas oublier les efforts qu’il est nécessaire de fournir pour qu’une campagne d’affiliation soit un succès.

3. Le manque d’ouverture et de flexibilité réduit les opportunités

 Comme nous l’avons expliqué dans l’article précédent, le marketing d’affiliation est en constante évolution depuis 20 ans. Les innovations technologiques, ainsi que les nouveaux modèles d’affiliation et de décomptes sont de plus en plus nombreux à modifier les données du secteur de l’affiliation. Il est donc essentiel de rester informé en permanence des toutes dernières tendances. De même, une ouverture aux nouvelles approches s’avère nécessaire afin d’éviter tout immobilisme, tout en s’assurant de ne pas prendre de mesures irréfléchies. Un échange régulier avec les affiliés et les réseaux devrait faire partie du quotidien d’un manager d’affiliés.

4. Les coûts cachés du marketing d’affiliation

Dans notre ère numérique, le parcours d’achat n’est plus linéaire et passe par de nombreux points de contact (touchpoints) avec une marque, sur plusieurs canaux différents. Afin d’éviter d’éventuels doublons de commission, il est donc recommandé d’utiliser un filtre à cookies. Chaque touchpoint possède ainsi son propre mode d’attribution de commission, garantissant ainsi une commission précise au cours du parcours d’achat.

Les annonceurs qui ne souhaitent pas payer plusieurs commissions ne doivent pas négliger cet aspect et être attentifs aux coûts des CPO. (ou Coûts par Achat – dans ce cas de figure, la commission est versée en fonction de la vente, du prix vendu…)

C’est dans le secteur du retail en particulier que la comparaison des ventes joue un rôle clé, car l’attribution de la commission doit toujours faire référence aux produits réellement payés. Les retours, les taxes, les frais d’expédition ne doivent pas rentrer en ligne de compte.

5. La pensée en silo empêche les réussites maximales

Dans une entreprise, les canaux marketing sont généralement dirigés par différentes personnes, empêchant une vision cross-canal globale. Chaque service essaye d’atteindre le meilleur résultat possible avec un budget généralement fixé en début d’année, sans prendre en compte les autres canaux. Cette pensée en silo est totalement contre-productive pour une entreprise, qui gagnerait à mettre en place une stratégie multi-canal permettant des échanges internes productifs et la poursuite d’un objectif de réussite commun.

Les données des utilisateurs collectées constituent un autre socle important et permettent, sur la base des informations recueillies, de communiquer aux internautes le bon message au bon moment lors de leur parcours d’achat.

Il est important de garder à l’esprit que les frontières de plus en plus perméables entre les canaux du marketing (réseaux sociaux, CPO, display…) peuvent être une chance pour le développement des activités d’affiliation, et non un frein.

6. Les campagnes mondiales nécessitent un soutien local

Chaque pays est différent, et c’est aussi le cas pour l‘affiliation et le marketing on-line.

De nombreuses entreprises et marques gèrent des campagnes de marketing on-line sur le plan international.

Il est impossible d‘appliquer une campagne d’affiliation de façon identique dans tous les pays, il faut plutôt agir dans le respect de la devise « Think global, act local ». Outre la prise en compte des conditions du marché local, par exemple le pouvoir d’achat ou le taux de pénétration sur Internet, il faut prendre en compte les spécificités des réseaux d’affiliés locaux et les modèles d’affiliation propres à chaque marché pour les intégrer dans une stratégie globale. Ce processus doit s’accompagner d’une analyse de la maturité du marché et du degré d’évolution d’un secteur.

L’affiliation pouvant être totalement différente d’un marché à l’autre, la flexibilité est essentielle dans les éventuels partenariats.

 

Comment éviter ces erreurs (et d’autres)?

Au fil des 20 dernières années, le marketing d’affiliation est devenu de plus en plus complexe. Quiconque veut réussir doit comprendre et maîtriser cette complexité. De l’interaction des actions en ligne et hors ligne jusqu’aux différents points de contact du parcours client, le marketing d’affiliation est mu par des évolutions permanentes auxquelles il convient de s’adapter et face auxquelles l’immobilisme n’est pas de mise.

Les campagnes guidées par la data demeurent encore rares en marketing d’affiliation, toutefois un contrôle plus ciblé des campagnes est possible en évaluant les quotas de nouveaux clients, les paniers au-dessus de la moyenne et les quotas d’annulation plus faibles.

 

Avantages des agences externes

Afin de pouvoir garantir le suivi optimal d’un programme d’affiliation, de nombreuses entreprises font appel à une agence externe. Dans l’idéal, celle-ci est également chargée du suivi des autres canaux de performance et suit une approche à 360° de tous les canaux. C’est l’un des concepts directeurs du Groupe NetBooster. Ce mode de fonctionnement permet non seulement d’éviter les effets de cannibalisation, mais aussi d’allouer efficacement les budgets en suivant les mêmes objectifs entre les différents canaux.

Savoir-faire et temps : Les agences spécialisées en marketing d’affiliation gèrent au quotidien l’optimisation et la poursuite du développement des programmes de partenaires. Elles disposent d’amples connaissances des différents modèles d’affiliation et peuvent donc s’en servir pour élaborer des stratégies et des recommandations individuelles. Les gestionnaires de comptes investissent le temps nécessaire dans la création d’un partenariat. Malheureusement, c’est une chose qui manque souvent à de nombreux responsables du marketing en ligne au sein des sociétés.

Par exemple, chez NetBooster, pour le seul site de metapeople Duisburg, trois équipes de marketing d’affiliation, de six collaborateurs chacune, sont spécialisées entre autres, dans le secteur des voyages et des télécommunications, mais aussi dans celui du retail, plus particulièrement la mode, et disposent de connaissances approfondies dans chacun des secteurs mentionnés.

Un suivi intensif des contacts : Les agences entretiennent un contact personnel intensif avec tous les affiliés concernés. L’échange a lieu non seulement par e-mail ou téléphone, mais aussi par des réunions et des visites en salons régulières, durant lesquelles les affiliés présentent leurs tout derniers produits. Les agences servent ainsi d’interface entre les publicitaires et leurs partenaires commerciaux. Ce contact direct permet de réduire les chemins de décision et donc de mettre en œuvre des actions sur le court terme.

Dans ce contexte, NetBooster, via sa filiale metapeople, organise chaque année la « Performance Night » la veille du dmexco à Cologne. Outre des conversations passionnantes sur les différents canaux de performance, les publicitaires ont la chance de faire personnellement la connaissance de leurs affiliés et interlocuteurs du réseau et d’échanger directement avec eux. En outre, NetBooster participe régulièrement à des manifestations de networking afin d’approfondir les partenariats avec ses affiliés existants et d’exploiter de nouvelles coopérations avec ses clients.

Expérience internationale : Les principales agences disposent également de connaissances sur le marketing d’affiliation au niveau international. Elles savent précisément quels modèles d’affiliation réussissent dans quels pays et lesquels y sont plutôt moins performants. Les agences actives dans plusieurs pays y connaissent les réseaux concernés et peuvent, sur la base des souhaits respectifs des clients, y mettre en place la stratégie adaptée.

metapeople fonctionne depuis 2011 sous l’égide de la société mère NetBooster. Leur fusion permet au groupe d’exploiter pas moins de 25 sites mondiaux et d’employer plus de 800 collaborateurs. Cette position internationale permet à NetBooster d’appliquer de façon optimale les stratégies de ses clients.

Toujours dans l’air du temps : Comme le développement continu fait partie du quotidien d’une agence, ses experts sont toujours au courant des tendances et évolutions du marché. Grâce à leur fonction de médiateur, ils sont les premiers points de contact des réseaux ou des affiliés lorsqu’ils présentent leurs derniers produits et développements. Les agences peuvent, à cette occasion, vérifier au cas par cas quels produits ou tendances sont adaptés à chaque client.

NetBooster accorde une grande importance à l’évolution permanente de ses collaborateurs. Outre la participation à des webinaires, l’agence organise de nombreuses réunions avec les affiliés et les réseaux. Ils peuvent y présenter leurs tout derniers développements et définir, directement avec l’agence, la liste des clients potentiels pour lesquels les innovations pourraient être pertinentes.

Un échange permanent de connaissances : Des synergies s’élaborent par le suivi de clients de diverses branches et l’échange de connaissances au sein de l’agence. Celles-ci sont ensuite utilisées pour suivre de manière optimale les clients. Ainsi, les agences disposent d’un spectre de connaissances étendu et élaborent sur cette base la meilleure stratégie individuelle pour chaque client.

Chez metapeople, l’échange régulier est prioritaire. Ainsi, les réunions mensuelles sur le site allemand sont amplifiées par des échanges internationaux avec des collègues de l’espace germanophone, mais également français, britanniques, scandinaves et de la région MENA. Les participants partagent donc régulièrement des informations relatives non seulement aux nouveaux modèles d’affiliation, mais aussi à des innovations enthousiasmantes sur chaque marché.

Des technologies de pointe : Les grandes agences sont, en règle générale, très bien dotées dans le secteur technologique. Ainsi, il existe souvent des services Technique et Développement, qui entre autres, se chargent des thèmes pertinents tels que le suivi cross-device, le suivi inter-canaux et l’analyse du parcours de l’internaute. Afin de pouvoir traiter de façon optimale les données recueillies dans ce cadre, il est recommandé que tous les canaux de marketing en ligne soient couverts par une seule agence.

Une protection efficace contre la fraude : Les agences sont en mesure de découvrir les tentatives de fraude d’affiliés. Ces activités de fraude cherchent à générer des commissions illégitimes et non contractuelles. Lorsque l’on se sert quotidiennement d’un programme, mais aussi des outils correspondants, il est possible de découvrir ces manipulations. De même, le savoir-faire d’une agence permet d’accélérer ces processus fixes et très chronophages. Cela comprend des missions récurrentes telles que les compensations des ventes avec les réseaux.

Chez NetBooster, nous utilisons un outil interne de suivi et de reporting permettant de mesurer conjointement toutes les données pertinentes en temps réel. La transparence jouant un rôle décisif dans le marketing d’affiliation, nos clients accèdent, toujours de façon individuelle, à l’analyse en temps réel de leurs campagnes et programmes. Cet outil est régulièrement optimisé par notre département de Développement. Il est donc également possible de débusquer plus rapidement des infractions, comme le brand-bidding ou le piratage publicitaire, dans le cadre de la surveillance des marques.

En outre, il est possible de mettre simplement en œuvre des souhaits individuels de clients,sous la forme d’affichages spéciaux par exemple. Les processus standards, tels que les compensations de ventes avec les réseaux, peuvent aussi être rapidement traités via des interfaces (API). Cela garantit aux commerçants de ne régler une commission uniquement pour les ventes effectivement réalisées et explicites.

 

A propos de l’auteur :

Julius Ewig est, depuis 2013, le dirigeant de metapeople GmbH et est chargé, entre autres, des domaines du marketing d’affiliation, des finances et du contrôle de gestion ainsi que des développements internationaux. Auparavant, il a été, à partir de 2008, employé chez metaapes, la filiale spécialisée en marketing d’affiliation, où il a occupé le poste de responsable du marketing d’affiliation et du déploiement de l’activité d’affiliation internationale. Après sa formation continue en publicité, il a débuté sa carrière en tant qu’Account Manager chez WAS?! une agence publicitaire de Cologne. Il a ensuite étudié l’économie des médias et décroché le diplôme de la Rheinische Fachhochschule. Julius Ewig possède une vaste expertise dans le domaine du marketing d’affiliation et peut en outre se targuer de nombreuses expériences en qualité d’intervenant lors de diverses manifestations de marketing en ligne ainsi que dans des groupes de travail du BVDW (association allemande incontournable représentant les intérêts d’entreprises de l’industrie digitale)

 

Affiliate-Marketing-Text-1_Social-&-website

L’affiliation se réinvente en permanence

Souvent ignorée,  l’affiliation est pourtant en plein essor ! Selon une étude des analystes de marché de Forrester réalisée à la demande du Rakuten Affiliate Network, cette forme de marketing à la performance enregistrera, à elle seule, aux USA, une hausse annuelle de 10% entre 2015 et 2020.

En Allemagne, le chiffre d’affaires 2016 généré avec les programmes de partenaires (affiliation) s’élève à 984 millions d’euros, un chiffre qui devrait grimper d’ici 2019 à environ 1 milliard d’euros, d’après le cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers.

Du cocktail mondain à une activité pesant des milliards

On raconte que l’idée de l‘affiliation est née il y a 20 ans lors d’un cocktail mondain, lorsqu‘une convive demanda à Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, s’il était possible de vendre directement sur son site Internet personnel des livres provenant de la  désormais célèbre boutique en ligne.

Cette proposition fut rapidement mise en application et Amazon lança, en juillet 1996, son premier programme d’affiliation. Un an après, plus de 60 000 partenaires y participaient, en proposant des produits du géant de l’e-commerce sur leur site web personnel. La croissance mondiale fulgurante d‘Amazon doit également beaucoup au concept de marketing d’affiliation.

Dans les années suivantes, de plus en plus de sociétés ont utilisé ce principe simple de commercialisation en ligne qui, depuis, n’a cessé d’être consolidé et affiné. Jusqu’à présent, l’élément essentiel est resté la commission d’intermédiaire que perçoit le partenaire commercial, (le publisher ou « affilié ») de la part du commerçant ou du publicitaire (le marchand« merchant »).

Les affiliés mettent à disposition des espaces publicitaires sur leurs sites internet pour promouvoir les produits ou les prestations des commerçants.

L’affilié est identifié grâce à des paramètres appelés „tags“ qui sont présents dans les liens url des affiliés ou l’utilisation de cookies, permettent ainsi qu’il touche sa commission. La commission perçue par l’affilié dépend du modèle de rémunération convenu ou des actions des internautes sur son site. Les possibilités de rémunération sont variées, allant du Coût par Clic, en passant par un achat ou un abonnement à une newsletter, jusqu’au Pay per View ou Pay per Install dans le cas de logiciels et d’applications.

 

Affiliate-DL-Text 1

Une mutation constante via des consolidations, la professionnalisation et l’innovation

On observe, depuis quelques temps, de nombreux petits prestataires dans les réseaux d’affiliés locaux et seuls quelques acteurs importants de type professionnels risquent de subsister au niveau international. La tendance est même à des prestataires purement orientés-technique et dotés de plates-formes de tracking (Private Network Solutions). Celles-ci peuvent, entre autres, être utilisées pour analyser intégralement le parcours de l’internaute.

Après les marchés déjà établis, l’Amérique du Nord et l’Europe sont les marchés les plus importants, l‘affiliation s’étend désormais à l’Amérique du Sud et à la zone Asie-Pacifique. L’Afrique et le Proche-Orient sont encore sous-représentés, mais les premiers réseaux locaux cherchent également à conquérir le marché. Le modèle de rémunération Cost per Order (CPO), dans lequel les coûts par transaction déclenchent la commission, s’est entretemps établi comme étant la norme sur les marchés développés. Cette évolution dans le système de rémunération réside principalement dans la mesurabilité transparente propre au schéma directeur du marketing à la performance.

Les nouvelles possibilités qu’offrent Big Data et le suivi cross-device, englobant tous les appareils, gagnent de plus en plus en importance. Le modèle d’attribution de commission classique « Last Cookie wins » est donc fréquemment remis en question. Entretemps, les annonceurs se sont dotés d’autres indicateurs pertinents afin d’évaluer la performance des différents affiliés et de gagner en transparence. L’évaluation globale d’une campagne permet de créer des systèmes de commission et des allocations budgétaires tout à fait inédits. Cela pourrait également permettre aux affiliés de percevoir une rémunération plus juste de leurs prestations publicitaires au sein du parcours d’achat de l’internaute.

Au fil du temps, différents modèles d’affiliés associés à une consolidation du marché se sont développés. On a assisté à l’émergence de grands acteurs fortement professionnalisés, axés sur des segments précis. Alors qu’auparavant, on trouvait des Content Affiliates qui souhaitaient gagner de l’argent avec leur petit site personnel, ce sont désormais de grandes multinationales qui figurent parmi les Top Affiliates. Cela a donné naissance à différents modèles d’affiliation et, ouvrent de nouvelles perspectives à ce secteur. Alors que ce sont d’abord des actions issues du marketing off-line qui ont été adaptées au web, les affiliés exploitent aujourd’hui d’autres canaux sur Internet ainsi que des innovations techniques spécifiques.

Les frontières entre les canaux du marketing digital sont de plus en plus perméables, comme avec le display ou les réseaux sociaux tels que YouTube, Facebook et Instagram où le marketing d’influence profite déjà d’une popularité croissance, se révélant de plus en plus pertinent.

Résumé : Le nouvel élan de l‘affiliation

Comme l’a montré son développement fulgurant au cours des 20 dernières années, l‘affiliation se réinvente en permanence. Le  marketing de contenus à forte valeur ajoutée, qui doivent être diffusés intelligemment, ainsi que l’importance du mobile ces dernières années contribuent à réinventer l’affiliation. Le chiffre croissant d’applications téléchargées, re-financées principalement par la publicité, influence massivement le marketing de l’affiliation mobile, notamment dans l’industrie du jeu.

L’affiliation se réinvente en permanence grâce à des modèles d’affiliation innovants et aux frontières avec les autres canaux du marketing digital de plus en plus perméables. 

 


 

Pour aborder votre stratégie digitale, contactez notre CEO Tim Ringel:

NetBooster Q1 2016

Tim Ringel
NetBooster Group CEO
group.marketing@netbooster.com

 

 

Groupe SEB et NetBooster innovent grâce aux solutions Doubleclick

…avec une campagne data marketing « Audience Driven » pour la marque Rowenta

En 2015, le Groupe SEB et NetBooster ont lancé leur première campagne digitale data centric. L’objectif est de personnaliser les expériences consommateurs sur les différents canaux numériques utilisés par le Groupe SEB, de façon à décupler l’efficacité des moyens marketing.

Le Groupe SEB et NetBooster innovent avec un dispositif mettant la data et donc l’utilisateur au cœur de leur stratégie online multi-canal. La campagne pour l’aspirateur Silence Force Multi-Cyclonic de Rowenta est la première née de cette réflexion.

Le concept est simple : capitaliser sur les solutions publicitaires DoubleClick afin de mettre en place des stratégies d’audiences personnalisées. L’intégration entre les différentes plateformes DoubleClick (Search, Display, Adserving, DCO Studio) a notamment permis au Groupe SEB et à NetBooster d’avoir une meilleure compréhension du comportement et des attentes des internautes et de fluidifier les stratégies d’activation.

Schématiquement, le cycle de décision d’un internaute est structuré en 4 étapes, représentant une partie du parcours client.

 

Schéma de décision du consommateur

 

Optimiser le début du parcours client pour maximiser la conversion

En mobilisant l’ensemble de ses expertises, NetBooster a ainsi adapté les messages publicitaires aux différents moments clés du parcours de décision des utilisateurs en fonction de leurs comportements et de leur historique d’exposition (soit le nombre de fois qu’un utilisateur a vu ou cliqué sur une publicité d’un des leviers activés, tout au long du parcours client). Pour NetBooster, le challenge de cette campagne était d’assimiler les données collectées sur près de 3 millions de profils identifiés et l’ensemble des leviers activés. Les experts NetBooster les ont analysées en temps réel pour pouvoir réagir rapidement et optimiser la pression publicitaire sur les internautes (le nombre de fois et la fréquence à laquelle l’internaute voit une publicité du produit). Pour Sébastien LEBOUCHER, Directeur Stratégie NetBooster : « il était important pour le Groupe SEB de mettre au premier plan les intérêts du consommateur. Grâce à la campagne « Audience Driven », nous avons réussi à aller plus loin en touchant uniquement les personnes intéressées par le produit et en gérant intelligemment la pression publicitaire. »

 

Exemples de messages scénarisés

 

 

 

Performances de la campagne

Le Groupe SEB et NetBooster ont comparé les résultats de cette campagne avec la précédente campagne de Rowenta Silence Force Multi-Cyclonic, gérée à l’époque de manière plus conventionnelle, c’est-à-dire sans scénarisation au niveau de chaque utilisateur unique.

La campagne « Audience Driven » menée par le Groupe SEB et NetBooster présente des avantages importants pour les consommateurs et pour le Groupe SEB. En effet, l’ajustement de la pression publicitaire au cas par cas a permis de respecter davantage les consommateurs en évitant la répétition excessive des messages publicitaires et en personnalisant l’expérience client. Pour le Groupe SEB, elle a généré du trafic qualifié vers les (e-)revendeurs en facilitant la conversion. Grâce à cette nouvelle approche, NetBooster a maximisé les investissements média du Groupe SEB

 

3 indicateurs démontrent l’efficacité du dispositif « Audience Driven » :

  • Coût du trafic sur site : -33%
  • Temps passé sur le site : x2
  • Coût par lead (clic vers un revendeur) : -56%

 

 

Conclusion

« Nous avons la conviction qu’il est primordial de placer la data au centre de nos stratégies de communications pour booster l’ensemble de notre chaîne de valeur marketing. Les résultats impressionnants de cette première campagne en mode data driven marketing confirment cette conviction et nous allons progressivement déployer cette démarche sur l’ensemble de nos sujets, de nos marchés et de nos leviers de communication » explique Guillaume PLANET, VP Media & Digital marketing global du Groupe SEB. En capitalisant sur la connaissance issue de la data et les outils media planning programmatiques notamment, cette première campagne « Audience Driven » permet de ne plus piloter aveuglément les leviers. En mettant l’utilisateur au cœur de sa stratégie, elle crée une cohérence entre toutes les actions digitales, et remet surtout en avant l’importance de travailler les audiences dès le début du parcours client.

Le Groupe SEB et NetBooster pourront capitaliser sur cette première expérience en exploitant les nombreux insights de cette campagne. L’agence de marketing digital et le Groupe SEB assureront l’optimisation maximale de leurs futures campagnes en déclinant cette méthode et ses enseignements sur tous les produits du Groupe en France comme à l’international. La référence mondiale du petit équipement domestique et NetBooster pourront, à terme, intégrer à cette campagne des signaux offline qui permettront d’évaluer les impacts de la communication digitale sur les ventes en magasin. « Grâce aux enseignements tirés de la première campagne « Audience Driven » du Groupe SEB, nous pourrons ajuster nos futures campagnes et, à terme, apprécier plus précisément l’impact du digital sur les réseaux de revendeurs physiques du Groupe SEB. » conclut Guillaume BALLOY, Directeur du Paid Media de NetBooster

 

Les excellents résultats de la campagne « Audience Driven » du Groupe SEB et NetBooster sont étudiés dans le cadre des Trophées EFFIE et ont été récompensés par le Trophée Marketing Data Argent 2016.

 


A propos de Groupe SEB I www.groupeseb.com

Leader mondial du petit équipement domestique, le Groupe SEB est présent dans près de 150 pays grâce à un portefeuille unique de plus de 20 marques commercialisées à travers une distribution multicanale. Depuis sa création, le Groupe a révolutionné le quotidien de millions de consommateurs grâce à ses produits innovants. Le Groupe SEB déploie une stratégie de long terme fondée sur l’innovation, le développement international, la compétitivité et la relation clients.

A propos de Netbooster I http://www.netbooster.fr/

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

mail-contact-icon

Tim RINGEL
CEO of NetBooster
group.marketing@netbooster.com

Sébastien LEBOUCHER
Digital Strategy Director
sleboucher@netbooster.com

 

Comment le voyageur connecté crée des opportunités pour le secteur marketing

 

Nous vivons dans un monde où l’accès à Internet a été reconnu comme droit de l’Homme et de plus en plus de personnes passent un temps précieux en vacances à « Snapchatter » leur expérience, réaliser la prise de vue et le filtre parfaits sur Instagram, consulter Facebook, partager des mises à jour sur Twitter et envoyer des photos sur Whatsapp. Les touristes demandent à pouvoir se connecter en permanence lorsqu’ils voyagent, à la fois pour des raisons professionnelles et pour les loisirs, déclarant qu’une connexion Wi-Fi gratuite est l’équipement le plus important lors de la réservation d’un hébergement, selon une étude menée par hotels.com. De plus, en envisageant les voyages en 2016, 46 % des voyageurs ont indiqué qu’une connexion Wi-Fi gratuite à l’hôtel sera un équipement indispensable et qu’ils feraient la démarche de choisir un autre hôtel si la connexion Wi-Fi n’était pas disponible :

Avoir accès à une connexion Wi-Fi gratuite ne sert pas qu’à rester à jour sur les réseaux sociaux. Il s’agit aussi d’une source de connaissances sur le nouveau lieu où un voyageur vient d’arriver. Ces voyageurs constamment connectés ont évidemment une activité mobile accrue pendant leurs vacances et utilisent leur smartphone pour trouver des informations locales:

 Travellers

 

N’oublions pas les voyageurs de la génération Y, qui constituent la génération qui a grandi constamment connectée. La WYSE Travel Confederation (ajouter lien) estime que la génération Y représente 20 % des voyageurs internationaux et devrait effectuer plus de 320 millions de voyages internationaux par an d’ici 2020. Répondre à leur besoin de connectivité constante sur les appareils mobiles est impératif pour l’industrie du tourisme.

Indépendamment de la connexion Wi-Fi gratuite dans les hôtels, de nombreux services sont disponibles, qui permettent les voyageurs d’être constamment connectés. Il est possible, par exemple, étendre un forfait données pour intégrer les données d’itinérance, de se connecter à ou louer des hotspots ou, dans certains cas, se connecter au Wi-Fi municipal. Helsinki propose une connexion Wi-Fi gratuite dans toute la ville, qui est probablement plus performante que votre connexion domestique, tandis que 32 parcs à San Francisco, 137 stations de métro à Londres ainsi que les parcs et les stations de métro de Hong Kong fournissent également une connexion Wi-Fi gratuite.

L’opportunité 

Les smartphones sont le compagnon de voyage ultime, fournissant des avis, des itinéraires, des informations locales et un accès aux réseaux sociaux. Les smartphones devenant de plus en plus présents dans les phases de recherche et de réservation d’un voyage, ils sont encore plus importants pendant les vacances, représentant ainsi un nouveau défi pour les spécialistes du marketing et les destinations. Comment fournir à ces utilisateurs une bonne expérience dont ils voudront parler ? Comment atteindre ces voyageurs sur le marché, via des connexions Wi-Fi ?

Générer une portée, un engagement, et en fin de compte des recettes, est possible en se connectant avec les utilisateurs via leur connexion Wi-Fi. Les services publicitaires  permettent de cibler des utilisateurs connectés à des réseaux Wi-Fi, de parrainer des repères de positionnement sur des cartes ou de fournir des annonces basées sur la localisation. Facebook offre l’opportunité de cibler des personnes qui voyagent dans une ville ou un pays sélectionnés en fonction de la localisation de leur adresse IP et de leur domicile ainsi que de leurs données d’enregistrement. Ou, si nous prenons l’exemple d’un restaurant, dans la mesure où plus de 70 % des voyageurs connectés recherchent en ligne des restaurants, pourquoi ne pas parrainer une liste sur un site d’avis et fournir aux voyageurs une offre à ne pas manquer ? Avec le ciblage intelligent et les expériences personnalisées, au bon endroit, au bon moment, l’industrie du tourisme peut optimiser le potentiel commercial en satisfaisant des voyageurs avisés qui souhaitent être constamment connectés.

Cependant, il ne s’agit pas que d’annonces publicitaires. Que peut également apporter un accès Wi-Fi à l’industrie du tourisme ? En fait, 34 % des voyageurs amateurs de dispositifs mobiles veulent une option d’enregistrement mobile leur faisant gagner du temps et vous permettant d’économiser vos ressources en personnel. Donner aux voyageurs la possibilité d’accéder aux avis en déplacement peut également les inciter à laisser en retour des avis pour d’autres touristes. Le smartphone peut faire office de guide touristique, procurant au voyageur connecté une meilleure expérience de voyage : à l’industrie du tourisme d’assumer son rôle.

 


 

Pour aborder votre stratégie digitale, contactez notre CEO Tim Ringel:

NetBooster Q1 2016

Tim Ringel
NetBooster Group CEO
group.marketing@netbooster.com

 

Tracey Rountree
Senior Account Manager, MENA
tracey.rountree@netbooster.com

 

Fabien Remise nommé Directeur Owned Media de NetBooster France

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, annonce aujourd’hui l’arrivée de Fabien REMISE au poste de Directeur Owned Media.

Fabien Remise, diplômé de l’école de commerce NEOMA à Reims, a commencé sa carrière en tant que Responsable de Clientèle chez Rapp France. Nommé Directeur Conseil en 2008, il y a recommandé et mis en œuvre des dispositifs de marketing digital (CRM, social media…) pour plusieurs grands comptes.
En 2011, il a accédé à la fonction de Directeur des Projets, toujours chez Rapp France. Là, il a managé une équipe d’une dizaine de personnes et accompagné ses clients dans la mise en place de dispositifs de communication digitale, depuis la stratégie de moyens jusqu’à la mise en place de solutions technologiques.

Fabien Remise pilotera les pôles CRM et Création de NetBooster, il apportera son savoir-faire métier et ses compétences managériales pour développer l’offre CRM autour de l’engagement cross-canal et cross-device. Il travaillera également avec les autres équipes Paid Media, SEO, Content et Data à l’intégration totale de l’offre marketing digitale de l’acquisition à la fidélisation et du branding à la performance. Enfin, Fabien aura pour mission de mettre la création au centre de nos campagnes digitales.

Fabien Remise déclare être ravi de rejoindre les équipes de NetBooster, pour contribuer au développement d’une offre intégrée Paid / Owned / Earned, assez unique sur le marché.

Je suis très heureux d’accueillir Fabien et son expérience 1-1 Dialogue dans les équipes de NetBooster France. Nous cassons les silos côté agence également et je suis certain que l’apport de Fabien sera décisif dans l’apport stratégique pour nos clients”, Emmanuel Arendarczyk, Directeur Général de NetBooster France et Grande-Bretagne. 

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant européen de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Pour plus d’informations :

Communication  France
Charlotte Lohou
NetBooster 
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
clohou@netbooster.com 

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Social_Center+Parcs

metapeople (filiale allemande du groupe NetBooster) signe un contrat avec Center Parcs

metapeople (filiale allemande du groupe NetBooster) signe un contrat de douze mois avec Center Parcs suite au succès de leur campagne display   

metapeople Duisbourg, filiale allemande du Groupe NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, a réalisé une campagne display pour Center Parcs Europe de décembre 2015 à février 2016 afin d’accroitre la visibilité de la marque et les réservations pour les prochaines vacances d‘été. L’essai a été couronné de succès, amenant le spécialiste européen des courts séjours familiaux à signer un contrat d’un an avec metapeople pour mener ses campagnes Display et programmatiques.

Pour la première fois, Center Parcs a ainsi déployé, avec le support de metapeople, une stratégie display en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas simultanément avec une campagne de publicité télévisée pour la promotion des 25 parcs de vacances – 21 Center Parcs et 4 Sunparks. La campagne incluait des formats Rich Media ainsi que des publicités Facebook. L’accent a été mis sur l‘analyse détaillée et l‘ optimisation de données recueillies en ligne et hors ligne.

 Center Parcs a  choisi l’agence metapeople pour son appartenance au Groupe NetBooster, lui permettant d’être présente sur l’ensemble du marché européen du marketing à la performance. « C’est avant tout leur connaissance approfondie de la suite de marketing en ligne DoubleClicks qui nous a convaincus », explique Claudia Bergholz, spécialiste des médias en ligne du groupe Center Parcs Europe à Bruxelles. « Leur soutien immense et sans faille doit également être souligné. Depuis la planification jusqu’à la réalisation de la campagne et la présentation des résultats, tout a été simple et de grande qualité, notamment les ajustements rapides sur la base des rapports de ce premier test. »

metapeople a utilisé  Google Analytics Premium associé à la suite de marketing numérique DoubleClicks pour construire un modèle d’attribution cohérent destiné aux campagnes de promotion de la marque Center Parcs Europe. « Notre stratégie d’affichage, comprenant les publicités sur Facebook, se base sur des indicateurs clés de performance définis et est totalement pertinente », explique Claudia Bergholz.

Les publicités télévisées étaient étayées par des vidéos en ligne d’une durée de 20 ou 30 secondes pour accroître la notoriété de la marque. « Nous souhaitions obtenir une portée maximale avec un taux de visibilité ou de réalisation élevé tout en respectant notre budget », souligne Barbara Kochniss, directrice des médias chez metapeople.

« metapeople a déployé notre stratégie avec des plans médiatiques bien équilibrés au sein des différents pays », affirme Claudia Bergholz, résumant les résultats du premier test. D’autres activités communes suivront, metapeople et Center Parcs ayant signé un contrat d’un an suite au succès de cette première campagne display.


 A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris. 

À propos de metapeople GmbH I www.metapeople.com

En tant qu’agence leader du marketing à la performance efficace, metapeople GmbH fournit des solutions premium aux secteurs des affiliés, des supports d’affichage, du référencement commercial, de l’optimisation pour les moteurs de recherche, des réseaux sociaux, des données et analyses ainsi que des conseils et du suivi depuis une source unique. metapeople opère depuis plus de 18 ans et est présente dans plus de 25 sites dans le monde entier. Depuis mai 2011, metapeople travaille avec la marque affiliée metaapes, créée en 2004, et avec NetBooster. Ensemble, elles sont en mesure de fournir des services de la meilleure qualité à leurs clients sur tous les principaux marchés européens.

À propos de Center Parcs Europe N.V I www.centerparcs.com

Le Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs développe et gère des concepts de vacances et de loisirs innovants et respectueux de l’environnement afin d’offrir les destinations les plus attirantes au bord de la mer, à la montagne, à la campagne et en ville en Europe. Créé en 1967 par M. Gérard BREMOND, le Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs est le leader européen du tourisme local. Avec ses marques complémentaires – Pierre & Vacances, Maeva, Center Parcs, Sunparks et Aparthotels Adagio – Pierre & Vacances-Center Parcs accueille près de 7,5 millions de clients dans son réseau touristique comprenant près de 50 000 appartements et maisons, répartis dans 300 sites à travers l’Europe. 

Pour plus d’informations merci de contacter:

Communication  
Alexia Cassini (Responsable Communication Groupe)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

 

brexit-graphic-featured

Les e-commerçants doivent tenir compte de l’impact d’un Brexit

Les e-commerçants sont l’une des réussites britanniques. Selon le Centre for Retail Research, le Royaume-Uni occupe la première place européenne en matière de ventes en ligne, avec 52,25 milliards GBP de ventes en 2015, ce montant devant dépasser 60 milliards GBP cette année.

Le secteur du commerce électronique au Royaume-Uni est également fortement international. Les exportations représentent environ un cinquième des ventes en ligne au Royaume-Uni et l’UE en représente environ la moitié. Cela dépasse largement les chiffres comparables dans d’autres marchés européens de premier plan, tels que la France ou l’Allemagne. Autrement dit, le Royaume-Uni est un leader européen de la vente au détail en ligne. Mais pendant combien de temps encore ?

À ce jour, la vente de détail en ligne ne s’est pas préoccupée d’un éventuel Brexit à l’issue du référendum de ce mois-ci. Alors que l’indice High Street Tracker de BDO décrit le secteur de la vente au détail du Royaume-Uni comme souffrant d’un « Hiver financier », les ventes en ligne ont en réalité augmenté de 18,5 % au mois de mai. Cela repose, au moins en partie, sur l’adhésion du Royaume-Uni à l’UE.

Une union bénéfique

Il est évident que l’UE permet d’accéder à un marché unique de 500 millions de consommateurs. Et malgré les difficultés de ces dernières années, il s’agit d’un marché en pleine croissance. Tandis que les marchés émergents tels que la Chine, la Russie et le Brésil ralentissent voire se replient, il est de plus en plus important de conserver un accès au marché européen.

De plus, l’UE garantit aux marques grand public du Royaume-Uni un facteur essentiel leur permettant d’être concurrentielles en ligne : l’échelle. Les entreprises qui réussissent dans la nouvelle économie numérique sont celles qui peuvent se développer rapidement. L’échelle signifie des réductions de coûts et une confiance accrue des consommateurs. En accordant un libre accès au marché unique, l’UE permet aux entreprises du Royaume-Uni de rivaliser avec celles implantées aux États-Unis et en Chine, qui disposent naturellement de clientèles nationales bien plus larges.

Grâce à l’UE, les entreprises en ligne britanniques bénéficient également d’un accès au talent. La connaissance locale est essentielle pour les entreprises souhaitant établir leur marque dans les pays du continent, tout comme le sont la rentabilité et une stratégie coordonnée. De nombreuses entreprises optent pour le meilleur des deux mondes : des directeurs pour chaque pays, en général originaires des marchés qu’ils supervisent, mais avec une base centrale à Londres. La libre circulation des personnes rend ce mode de fonctionnement possible et quasiment sans problèmes.

Un vote pour le Brexit présente des risques importants pour tous ces avantages.

Planification anticipée

En premier lieu, il semble probable qu’une sortie de l’UE engendre des coûts supplémentaires. En l’absence d’un accord commercial, les marchands sont confrontés à la perspective de droits de douane sur les biens vendus aux acheteurs européens. Ils sont également confrontés à d’éventuels frais de livraison supplémentaires si les marchandises doivent passer à la douane. De manière plus immédiate, l’affaiblissement de la livre sterling prédit par certains rendrait les exportations britanniques plus abordables, mais la nécessité de s’approvisionner en marchandises provenant notamment d’Asie rendrait également les stocks plus coûteux pour les marchands.

Même avec des droits de douane faibles ou inexistants, le Brexit pourrait tout de même engendrer des coûts supplémentaires qui représenteront une différence importante pour les acheteurs sensibles au prix. Des barrières indirectes, telles que l’allongement des délais de livraison, pourraient également avoir un impact significatif sur les ventes.

Bien entendu, beaucoup a été dit sur la réglementation européenne, mais encore une fois les changements ne profiteront pas nécessairement aux entreprises en ligne. Par exemple, la loi sur le marché unique numérique de l’UE, pour laquelle des consultations sont actuellement menées, est principalement conçue pour faciliter le commerce électronique transfrontalier .

Enfin, le rôle de Londres en tant que centre de l’activité en ligne pan-européenne sera également menacé si la libre circulation des personnes est remise en question et si les entreprises sont obligées de se restructurer pour continuer leur activité.

Bien entendu, rien de cela n’est certain et il est vrai que de nombreux marchands en ligne connaissent une forte activité exportatrice hors de l’UE. Concernant les achats en ligne des consommateurs du Royaume-Uni, leurs principaux marchés sont en réalité les États-Unis, l’Australie et la Chine, selon IMRG, l’association professionnelle pour le commerce électronique au Royaume-Uni. Nous avons également vu dans des régions telles que la Californie que les politiques d’immigration peuvent être conçues pour accompagner et encourager les entreprises innovantes. Il est donc tout à fait possible que l’activité en ligne britannique prospère encore.

Cependant, les risques d’un vote pour le Brexit doivent être pris en compte et étudiés, et tout indique à ce jour que beaucoup n’ont pas commencé. Cela n’est pas nécessairement un problème, le traité de Lisbonne stipulant deux années de négociations pour un état membre qui décide une sortie, le changement ne va donc pas se produire du jour au lendemain. Cependant, si le vote du 23 juin est en faveur d’une sortie, les deux prochaines années vont certainement être chargées. 


 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

 

mail-contact-icon

Emmanuel Arendarczyk
France and UK Managing Director
earendarczyk@netbooster.com 

 

Charlotte LOHOU
Chargée de communication
clohou@netbooster.com

featured-photo-mobile-friendlienss

Pourquoi la compatibilité mobile & la vitesse de chargement sont cruciaux en SEO

 Les recherches Google sont davantage effectuées sur mobile que sur desktop - 

Votre SEO est-il prêt ? 

 

Le nombre de recherches mobiles a dépassé celui des recherches effectuées sur desktop. Et les experts du digital prédisent que le trafic mobile va continuer de croître au cours des deux prochaines années. Quelles sont les conséquences pour les stratégies SEO des entreprises ?

 Celles-ci doivent tout d’abord concentrer leurs efforts sur l’adaptabilité de leurs sites aux formats mobiles et à la vitesse de chargement de leurs pages, s’ils veulent attirer une partie de ce flux croissant de visiteurs.

 La navigation sur un site non adapté aux smartphones  peut être difficile et laborieuse lorsqu’il faut jouer avec le zoom pour être capable d’en lire le contenu. Ce type d’expérience n’encourage pas les internautes à rester longtemps sur le site et peut faire monter en flèche votre taux de rebond.

 Cependant, beaucoup d’entreprises qui ont déjà un site responsive (RWD pour Responsive Web Design) ne l’ont pas conçu mobile first : en privilégiant l’expérience utilisateur depuis un mobile.

 Et cela peut couter très cher sur le long terme.  

8 conseils pour améliorer l’optimisation mobile de votre site

Si votre site est déjà optimisé pour un affichage desktop, il suffit d’effectuer quelques changements supplémentaires pour le rendre mobile friendly :

1. La vitesse de chargement de la page

A cause du matériel et des lenteurs de connexion, la vitesse de chargement des pages est un critère encore plus important pour les mobinautes que pour les autres internautes.

2. Ne pas bloquer CSS, JavaScript ou les images

Avant, certains smartphones ne pouvaient pas supporter tous ces éléments, mais, aujourd’hui, ce n’est plus le cas pour la plupart des mobiles. Alors ne les cachez pas ! Ces éléments sont essentiels pour permettre à Google de comprendre si votre site est responsive design, ou, au moins, adapté au mobile.

3. Les sites conçus pour mobiles

Les appareils mobiles simplifient et révolutionnent la façon dont les sites internet sont conçus. Par exemple, « La ligne de flottaison » ne signifie plus rien dans un monde où l’on « scrolle » indéfiniment. Aussi, on ne devrait plus avoir besoin de le dire, mais n’utilisez pas Flash – codez plutôt en HTML5 !

4. Pas de pop-ups !

Ils peuvent gêner la visibilité de vos pages pour les internautes, alors essayez de les désactiver pour les smartphones. 

5. Pensez aux gros doigts !

Facilitez la navigation et la sélection de liens pour éviter les clics accidentels. 

6. Utilisez les données structurées de Schema.org

Sur un petit écran, un résultat de recherche avec un extrait intéressant est encore plus remarquable que sur desktop. 

7. Optimisez les recherches locales

Si votre société a un impact local, souvenez-vous d’optimiser votre contenu mobile pour les requêtes locales. Standardisez votre nom, adresse et numéro de téléphone, en incluant votre ville et votre pays dans les métadonnées de votre site. 

8. La configuration de votre site mobile

C’est probablement la décision la plus importante dans la conception de votre futur site mobile : vous allez devoir décider si vous voulez utiliser une solution responsive, dynamique ou un site dédié avec une configuration spécifique pour les mobiles.

Chacune des options a ses avantages et ses inconvénients.

Google privilégie le responsive design, mais accepte les trois options à condition de les avoir bien configurées (cf. graphique ci-dessous).

  

SEO graphique choix responsive design ou site mobile

Comme le montre cette image, Google recommande de concevoir les sites mobiles en responsive design.

 

(02/06/2016)

Google présente un nouvel outil pour aider les entreprises avec leur SEO mobile 

Neuf personnes sur dix quittent un site web mobile s’ils ne trouvent pas immédiatement ce qu’ils cherchent. Google a encore simplifié ses outils pour aider les propriétaires de sites à améliorer leurs performances mobiles

 

Ci-dessous (dans les termes propres au géant de la recherche), les critères à tester et à surveiller :

 

Test de compatibilité mobile : Il évalue la qualité de l’expérience utilisateur lorsqu’ils visitent votre site depuis leur mobile. Pour être adapté aux mobiles, votre site doit avoir des boutons “tapables”, proposer une navigation facile sur un petit écran et mettre en évidence les informations importantes.

 

La vitesse d’affichage des pages sur mobile : Evaluez le temps que met une page à charger sur un téléphone portable. Si les clients attendent trop longtemps, ils passeront à autre chose.

 

La vitesse d’affichage des pages sur desktop : Cela représente le temps que met votre site à charger sur les ordinateurs. Ce n’est pas juste la puissance de connexion de votre client qui détermine cette vitesse, mais aussi les éléments qui composent votre site web.

 

Pour tester votre site internet, cliquez ici

 

Bien conçu

SEO Mobile bien conçu

   

A améliorer

SEO Mobile a améliorer

 

 

Google pénalise les sites qui ne sont pas optimisés

 

Déjà en avril 2015, le moteur de recherche Google a défini la compatibilité mobile comme critère de référencement. Ce changement a affecté les recherches sur mobile dans toutes les langues dans le monde entier et a eu un impact significatif sur les résultats du moteur de recherche Google. Avec cette mise à jour, Google fait un nouveau pas vers l’amélioration de l’expérience client sur mobile pour les recherches et la navigation sur les sites en général.

  

En résumé

 

1. La vitesse et la compatibilité mobile de votre site web est maintenant un critère majeur de référencement pour le SEO sur mobile.

 

2. L’expérience utilisateur constitue aussi une grande partie des signaux de référencement.

Si votre site ne charge pas assez rapidement et n’est pas compatible avec les mobiles, les internautes auront vite fait de le quitter. Cela enverra de mauvais signaux à Google : taux de rebond élevés et faible temps passé sur le site par les visiteurs.

 

3. Avec un site lent et/ou non adapté aux mobiles, vous détériorez vos taux de conversion. A l’inverse, un site adapté aux mobiles peut vous aider à mieux remplir vos objectifs.

 

Alors, si vous n’êtes pas encore concentrés sur la compatibilité mobile et la vitesse de chargement de votre site. Il est temps de vous en préoccuper et de prendre vos parts de marché mobile !

 


 

Si vous souhaitez  parler de votre stratégie d’optimisation mobile, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

mail-contact-icon

Michael Christensen
SEO Manager, Denmark

michael.christensen@netbooster.com 

L’équipe SEO de NetBooster France
seo@netbooster.com

Annual General Meeting 2016 – Precise information to the registered shareholders regarding postal vote

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – PEA-PME eligible), a leading independent European agency in digital performance marketing, will hold its Annual General Meeting on Monday 20th June 2016 at 11am.

The Annual General Meeting will take place at Espaces Vocation Paris, 22 rue René Boulanger – 75010 Paris

Please see more information:

http://www.netbooster.com/wp-content/uploads/2016/06/Précision-à-lintention-des-actionnaires-aux-nominatifs-concernant-les-votes-par-correspondance1.pdf

NetBooster et le Groupe SEB récompensés aux Trophées Marketing 2016 pour la campagne « Audience Driven »

Le 26 mai 2016 à Paris, s’est tenue la 12ème cérémonie des Trophées Marketing, organisée par la rédaction Marketing. NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, et le Groupe SEB y ont remporté le Trophée argent de la catégorie Data pour leur campagne « Audience Driven » consacrée à l’aspirateur Silence Force Multi-Cyclonic de Rowenta.

logo trophées marketing

 

Le Groupe SEB et NetBooster ont lancé, en 2015, une nouvelle campagne de marketing digital dans le cadre du lancement du nouvel aspirateur Silence Force Multi-Cyclonic de Rowenta. Le but de la campagne était de personnaliser les expériences consommateurs pour décupler l’efficacité des moyens marketing sur le canal online.

 A travers la campagne « Audience Driven », le Groupe SEB et NetBooster ont élaboré des scenarii personnalisés par type d’audience, en centrant leur stratégie online multicanale sur l’utilisateur et la data. Grâce à cette méthode, NetBooster et le Groupe SEB ont acquis une compréhension poussée du comportement et des attentes consommateurs. Les données collectées leur ont permis d’adapter en temps réel la pression publicitaire et les messages transmis aux internautes.

La campagne « Audience Driven » est une véritable avancée à la fois dans la personnalisation de l’expérience consommateur et dans l’optimisation des coûts pour l’annonceur. 

 

  


A propos de Groupe SEB I www.groupeseb.com

Leader mondial du petit équipement domestique, le Groupe SEB est présent dans près de 150 pays grâce à un portefeuille unique de plus de 20 marques commercialisées à travers une distribution multicanale. Depuis sa création, le Groupe a révolutionné le quotidien de millions de consommateurs grâce à ses produits innovants. Le Groupe SEB déploie une stratégie de long terme fondée sur l’innovation, le développement international, la compétitivité et la relation clients.

A propos de Netbooster I http://www.netbooster.fr/

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

 

Pour plus d’informations :

Communication France                                                     

Charlotte LOHOU
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
clohou@netbooster.com

Contact Presse

ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Annual General Meeting 2016 – Notice of Meeting

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – PEA-PME eligible), a leading independent European agency in digital performance marketing, will hold its Annual General Meeting on Monday 20th June 2016 at 11am.

The Annual General Meeting will take place at Espaces Vocation Paris, 22 rue René Boulanger – 75010 Paris

Please see more information in the notice of meeting here:

http://www.netbooster.com/wp-content/uploads/2016/06/Netbooster-AGM-2016.06.20-Avis-de-convocation.pdf

ThinkstockPhotos-440x138

RankBrain: A Requiem for SEO

You read it right.

In a few words, this is what Marcus Tober, Founder of Searchmetrics.com, came to say at SMX Paris 2016, in front of a large audience of SEO gurus, content marketing enthusiasts and PPC experts.

For its’ 7th edition in Paris, the organizers of the biggest French search marketing conference, dedicated the first day’s closing keynote to RankBrain – Google’s latest algorithm update – where Marcus, definitely made the show.

“The internet is full of waste”.

We couldn’t agree more with this bold introductory statement from the German search specialist.

A tsunami of poor content (irrelevant, copy/pasted and keywords stuffed) has flooded the Web, with the goal to rank better in SERPs and drive qualified traffic.

That is the situation SEO professionals have been dealing with (leading very often, to the creation of even more content), until 2015 and the launch of RankBrain. With this technology, a new approach to organic search marketing was born – new horizons are now available!        

Machine Learning, Deep Learning, AI

The most important is not that RankBrain uses Machine Learning (versus Deep Learning) and is not (yet) a real Artificial Intelligence.

After this first day of conferences (Marcus’ keynote was one of the most interesting talk of the day) if there is one thing to remember it’s this: Google is getting smarter. Much smarter.

While you are reading these lines, the algorithm learned how to serve better results to a few more millions (billions if it happens, you are the slow type) of users queries, all this using Geoffrey Hinton’s Thought Vectors.

The consequence is that, more and more, Google will answer users queries just like a human would. Not by using dumb brute force processing and mimicking human brain, but by learning. Machine learning. Scared? You should be.

Content awakens

Long-time expected, this new paradigm of organic search also means that the old tricks of SEO won’t make it anymore to rank your website #1 for the keyword – say – mortgage.

Goodbye optimization of titles, descriptions and headlines. Forget about keywords density and quantitative link building. This is all past.

Now, web content should – more than ever – be aimed at human beings, bring value to reader/viewer/follower and fulfil the user intention.

But wait a minute, why hasn’t it always been like this?

SEO is dead, long live Users’ Intention

With RankBrain, the ranking factors are changing. And it will not affect everyone the same way: industries will be influenced differently, depending on user expectation and intention.

For example, if link building will continue to boost e-commerce rankings, the technique may not be helpful any longer for online financial services where Click Through Rates and Bounce Rates will have a major impact.

And, when it comes to keyword research, professionals of organic search should zoom out from the keyword level and focus on the topic level in order to provide more relevant content. Topical content that offers answers, not to a single keyphrase, but to an entire intention.

User Centric Optimization

Finally time has come to focus on users more than spiders: optimization for humans, not for robots. Should we be excited? Or, instead, worry about our SEO guidelines, soon outdated?

If change is already occurring (Google admits that RankBrain is already the third most important ranking factor along with links…and content), Google’s Machine Learning is also progressive and we might not see a radical reorganization of SERPs tomorrow.

But, because organic search is an evolving field, we might soon have to find a better name than SEO to refer to it.

Any ideas?

SMX-paris-featured                                                        


 

About NetBooster Group |http://www.netbooster.com

NetBooster is a leading independent European agency in digital performance marketing that makes its comprehensive expertise of digital marketing available to its clients to achieve the best possible performance for their investments. The agency invests in technology and covers the entire chain of online marketing through its European network: search engine optimisation and marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, online media, creation, eCRM and social networks, with a recognised expertise in tomorrow’s digital marketing (Social Media, Video, Ad Exchange, etc.). Shares in NetBooster are traded on the NYSE Alternext Paris.

 

About SMX Paris |http://smxfrance.com/

SMX Paris reunites for the 7th time the most important Search Marketing experts to discuss the latest industry news, evolutions and best practices.

 

About Searchmetrics |http://www.searchmetrics.com/

Searchmetrics Suite, the world’s #1 search and content optimization platform provides its customers with competitive advantage and help them identify new business opportunities by exposing the content consumers are engaging with on industry and competitors’ sites.

 

                                                                                     


 

For more information please contact 

NetBooster Q1 2016

Gregory DOMINE
Content Marketing Manager
gdomine@netbooster.com
@mokkacuka

Lydia ARZOUR
Head of SEO and Content Marketing
larzour@netbooster.com
@
Lydia_Arzour

Charlotte LOHOU
France Communication Manager
clohou@netbooster.com

 

 

 

header

NetBooster shortlisted for the European Performance Marketing Awards

NetBooster, a leading independent European agency in digital performance marketing, has been shortlisted for the first European Performance Marketing Awards in the Best Paid Search / Media Campaign category, thanks to its collaboration with AccorHotels – Fighting back at the OTAs. 

For the first time, the Performance Marketing Awards goes beyond the borders of the UK, now shining a light on the European market and handing the companies the opportunity to compete against their European peers.

Final contenders come as a result of a meticulous judging process by performance marketing experts with direct experience of European operations, as well as those representing market-leading players. 

The first ever European performance marketing champions will be crowned on the evening of July 4, bringing an end to day one of Performance Marketing Insights: Europe in the heart of Amsterdam.

More information on the European Performance Marketing Awards and nominees list can be found here


For more information please contact 

NetBooster Q1 2016

Sergio Borzillo
Director of Paid Media, NetBooster UK

 sergio.borzillo@netbooster.com

Les réseaux physiques sont l’avenir du digital

Emmanuel Arendarczyk, Directeur Général de NetBooster France et UK, a pris la parole mardi 10 mai aux « Nouvelles Frontières du Marketing Digital » organisées par Viuz. Devant plus d’une centaine de personnes, il a démontré les synergies entre le digital et le physique.

NetBooster Q1 2016

 

En France, le e-commerce enregistre une croissance ininterrompue depuis 10 ans, période sur laquelle le montant des achats sur internet a été multiplié par 8. L’utilisation du numérique représente un facteur essentiel dans le schéma décisionnel d’achat des consommateurs.

Néanmoins, les réseaux physiques restent incontournables et offrent toujours des avantages aux consommateurs: les sens comme le toucher, l’odorat ou le goût ne peuvent être expérimentés via les canaux numériques – impossible de sentir un parfum en ligne, par exemple !

Les consommateurs apprécient également la possibilité d’échanger avec les vendeurs en boutiques, qu’ils considèrent comme référents. Ces échanges créent des liens affectifs réels entre la marque et le consommateur et contribuent ainsi à la fidélisation du client à la marque.

Enfin, l’utilisation immédiate est l’atout incontestable des points de vente physique. Le consommateur peut profiter de son achat immédiatement, là où, avec l’e-commerce, il est soumis à des délais de livraison incompressibles.

Le marketing offline s’adapte aujourd’hui aux acheteurs potentiels en temps réel grâce à la généralisation des affichages dynamiques, écrans qui permettent de diffuser des informations dans des lieux publics ou des magasins. Il est désormais possible de prendre en compte des critères temporels, météorologiques, géographiques ou encore de reconnaître un produit passant à proximité de l’affichage. Ainsi, lorsqu’un acheteur potentiel passe devant le panneau d’affichage digital à 8h00, l’écran lui indique sur une carte le café le plus proche, à 12h30 un restaurant à proximité, à 15h quand il se met à pleuvoir la boutique la plus proche pour acheter un parapluie ou encore le numéro d’une compagnie de taxi.

Les possibilités d’adaptation en temps réel sont infinies et personnalisent les campagnes utilisateurs, multipliant ainsi leur impact. Du côté des annonceurs, cette adaptabilité est aussi gage de réactivité : on peut diffuser un nouvel affichage très rapidement et agir en fonction de l’actualité (pendant les événements sportifs…).

D’autre part, les comportements des consommateurs sur les points de vente évoluent en même temps que les technologies à leur disposition. Ainsi, les consommateurs utilisent de plus en plus leur mobile sur le point de vente avant de passer en caisse pour rechercher les avis des utilisateurs, les fonctionnalités du produit convoité, et comparer les prix des différentes enseignes. Ils achètent plus intelligemment.

Le numérique devient une véritable source d’informations utile au marketing offline, et permet d’atteindre les objectifs RO-istes, notamment grâce aux outils de tracking qui permettent de suivre le comportement d’un acheteur potentiel sur un site. Grâce à la géolocalisation et aux beacons (petites balises permettant d’interagir avec le mobile d’un utilisateur passant à proximité), il est désormais possible d’avoir des indications de fréquentation (densité, flux, horaires) qui serviront à la stratégie de développement des points de vente, que ce soit pour choisir l’implantation de nouvelles boutiques, pour adapter les horaires d’ouverture ou encore pour la gestion des plannings.

Les spécialistes du marketing numérique peuvent ainsi mesurer et profiter de la synergie du marketing online et du marketing offline. Les réseaux physiques sont l’avenir du digital.

 

La présentation complète d’Emmanuel Arendarczyk 

 

 


A propos de Netbooster I http://www.netbooster.fr/

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

mail-contact-icon

Emmanuel Arendarczyk
Country Manager France & UK
earendarczyk@netbooster.com 

Charlotte LOHOU
Chargée de communication
clohou@netbooster.com

Assemblée Générale 2016 – Convocation

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance,  tiendra son Assemblée Générale d’Actionnaires et de Porteurs de parts le lundi 20 juin 2016 à 11h, à  Espaces Vocation Paris, 22 rue René Boulanger – 75010 Paris

Plus d’informations sur le site du Journal Officiel:

https://www.journal-officiel.gouv.fr/publications/balo/pdf/2016/0513/201605131602176.pdf

Friends of Search 2016: The State of Digital

With over 20 keynote speakers and a sold out event, the 2016 edition of Friends of Search was bigger than ever. The sociable foyer and the two halls at the industrial Kromhouthal in Amsterdam were packed with search professionals from all over the world.

FOS-600x446

Selling Content Marketing by adding expected value

More often than not, metrics are being sold as results. Not only in Content Marketing, but overall in Search. Many online marketers are thrilled with these metrics, but they don’t sell your ideas. Especially when you deal with managers or a board of directors. Wil Reynolds, Founder and Director of Digital Strategy at SEER Interactive, elaborates: “What doesn’t connect to revenue, doesn’t get funded.” Tools can help you to calculate the expected revenue of your campaigns.

Content is getting more personal

In the past, many brands created heaps of content to improve their SEO. Nowadays content is there to answer questions of your target group or to intensify your brand identity. This ‘always relevant’ content is called evergreen content. Lauren Pope from Brilliant Noise stresses the importance for brands being present during the entire customer journey. Preferably with multichannel content that connects with the needs and habits of your audience at the moment of their decision making process. That way, your brand connects to the customer online.

Stacey Macnaught from Techmark adds that, since 2011, Content Marketers use data to make strong content. This data can be: a survey (for own customers or executed by a research agency), owned data (for example review data or Web Analytics data) or the use of the freedom of information act of government institutions. Stories are more likely to be told, not just numbers and figures. Good data, a compelling story and a linkable asset are key to getting great coverage and links while still being creative. The compelling story usually comes with a human, relatable or humorous aspect.

Improving Quality Score

A remarkable story during Friends of Search came from Joris Verwater (Vergelijk.nl). We all want to keep our Quality Scores as high as possible, but Verwater told us something new. At Vergelijk.nl, a Dutch comparison website, they made three adjustments to raise their Quality Scores: firstly, they improved landing pages, next, they adjusted the account structure, and lastly, they deleted all keywords without any impressions. We thought that the last adjustment was especially interesting. This adjustment seemed to have the most effect for Vergelijk.nl. Keywords with a low Quality Score have a negative effect on the other keywords in the same ad groups. According to Google, keywords do not influence other keywords’ Quality Scores, but for Vergelijk.nl, this appeared to be the case.

We don’t go online, we live online

According to Karen Carbonez (Google), we are online 24/7: on our laptops, tablets, and smartphones. That’s exactly what’s interesting, as because of this we can see where people are at a given moment. When you have that knowledge, you can combine online and offline data. That is what Google’s new feature ‘Store Visits’ (beta) does: this feature uses store location, Wi-Fi signals, and location history. In this way, all data is available to measure if people who have seen a shop’s ad, are going to the physical store within a certain period as well.

A multi-screen, multi-channel world

Another useful feature of Google is Dynamic Search Advertising (DSA). In this multi-screen, multi-channel world we live in, it is a challenge to stay relevant. Therefore, it is important to respond to the demand in a relevant way. Through DSA you can create simpler and more transparent ads, targeted on a part of a URL, and therefore you can target people in a more specific way. That saves time and creates more efficient ads.

Combine social media with search engines

According to Larry Kim (Wordstream), it’s very interesting to combine your social media ads with search engine ads. Brendan Almach and Ciaran Murphy (Wolfgang Digital) also agree with this. They support targeting people who have reached a website via Facebook, through RLSA’s (Remarketing Lists for Search Ads) on Google Search. RLSA’s create awareness with website visitors. Additionally, it increases interest with Facebook traffic. Almach and Murphy also argue that those who have bought a product before are more likely to take action through RLSA’s. Finally, it creates loyalty among returning visitors. 

 

Want more information? Don’t hesitate to contact NetBooster /metapeople  specialists to discuss your needs

mail-contact-icon 

Nikki Put

SEA Consultant

nikki.put@metapeople.com

______________________

  Nicole Schalkwijk

  Content Consultant 

 nicole.schalkwijk@metapeople.com

La Real-time Personalization – Conférence de NetBooster et Selligent au salon e-Marketing

Dans le cadre de leur partenariat, l’agence européenne indépendante de performance marketing digital NetBooster et Selligent, fournisseur de marketing omnicanal, ont initié une cinquantaine de personnes à la Real-time Personalization (RTP), lors d’une conférence interactive donnée au Salon e-Marketing le 13 avril dernier.

Real-Time Personalization NetBooster et Selligent au salon e-Marketing

 

Qu’est-ce que la Real-time Personalization ?

 C’est l’agile marketing transposé au domaine de l’emailing qui nous a amené à développer la Real-time Personalization. Cette technologie permet de créer une véritable relation en one to one avec les destinataires. Le contenu change et s’adapte en temps réel en fonction des facteurs choisis (géolocalisation, météo, compte à rebours, stock…). Il est donc complètement personnalisé et dynamique pour mieux segmenter et cibler votre audience. Cette optimisation du contenu passe par l’élaboration de scénarios très aboutis : ils prévoient les différentes éventualités liées à l’environnement du contact lors de l’envoi de l’email et permettent d’augmenter notamment le taux de clic dans l’email.

 Nous avons testé la même campagne avec la RTP et un envoi d’email classique, voici les résultats :

  • Une réactivité de + 6 points par rapport aux relances non RTP.
  • Jusqu’à 30% d’augmentation du chiffre d’affaires.
  • 55% des ouvreurs d’une campagne emailing RTP passent plus de 16 secondes sur l’email contre 20% sur une campagne classique. 
  • Les autres constats ont prouvé la génération de trafic qualifié, la conquête de nouveaux clients, la réactivation de clients inactifs et l’augmentation du facteur web to store.

 La RTP est une réelle valeur ajoutée dans le CRM, car elle amène l’annonceur à interagir davantage avec ses contacts. Comme l’a affirmé Gladys, experte e-CRM NetBooster, pendant la conférence, la Real-time Personalization nous permet d’être plus pertinent dans nos échanges et de mieux capter l’attention de notre cible. Testée et adoptée aux Etats-Unis (elle représente déjà, en 2014, 27% des envois d’emails), la Real-time Personalization est un véritable vecteur de performance pour les campagnes emailing.

 

Pour recevoir la présentation de la conférence et en savoir plus sur la RTP, contactez :

Gladys LOMETE, Consultante e-CRM, NetBooster glomete@netbooster.com

 


A propos de e-marketing I http://www.emarketingparis.com/

Le Salon e-Marketing est le rendez-vous annuel des professionnels du digital qui s’est déroulé les 12, 13 et 14 avril 2016 à Paris. Chaque année plus de 15 000 personnes se rassemblent pour échanger et s’informer sur les nouvelles technologies et les dernières innovations du secteur.

 

A propos de Netbooster I http://www.netbooster.fr/

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

mail-contact-icon

Gladys LOMETE
Consultante e-CRM
glomete@netbooster.com 

Charlotte LOHOU
Chargée de communication
clohou@netbooster.com

NetBooster publie ses résultats du premier trimestre 2016

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, publie aujourd’hui ses résultats du premier trimestre 2016.

Au cours des trois premiers mois de l’année 2016, NetBooster a enregistré une hausse considérable de sa marge brute à €8.9m, en progression de +6% par rapport à la même période 2014 (€8.4m), et un EBITDA stable à €0.8m. Le taux de rentabilité atteint 9%, en ligne avec les années précédentes.

Les résultats du premier trimestre 2016, calculés sur la base des normes IFRS, permettent  aux investisseurs de comparer les performances financières de NetBooster à celles de ses concurrents internationaux, et d’assurer aux investisseurs du Groupe une plus grande transparence dans ses résultats.

NetBooster Q1 2016

 Au cours du premier trimestre 2016, NetBooster a remporté des clients internationaux de premier ordre comme Crucial aux Etats-Unis ou Dubaï Parks & Resorts à  Dubaï, démontrant les capacités de NetBooster à développer ses opportunités dans le monde entier, et de délivrer une croissance forte.

Le nouveau partenariat avec Dubaï Parks & Resorts, le plus grand parc à thème du Moyen-Orient, renforce une fois encore la position de NetBooster à Dubaï. En effet, l’agence compte déjà parmi ses clients la compagnie Emirates, qui représente l’un des plus importants comptes de search marketing, ainsi qu’AccorHotels, et se positionne comme l’agence incontournable de marketing digital dans la région EMEA.

PERSPECTIVES 2016

La direction envisage une croissance globale de 10% pour l’année 2016, avec un objectif d’EBITDA de €5.5m. Les efforts se tourneront particulièrement vers l’amélioration de la marque NetBooster, le renforcement de la position NetBooster sur le marché et la revitalisation de son image de marque dans l’espace du marketing digital.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente : « Les résultats du premier trimestre 2016 montrent que NetBooster délivre des résultats solides couplés à une forte croissance à l’international. NetBooster va continuer son expansion en 2016 grâce à de nouveaux clients internationaux de premier ordre, une stratégie commerciale forte et cohérente, et l’accent sur le marketing afin d’assurer la reconnaissance de notre marque comme un des  leaders mondial du marketing digital à la performance. » 

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris. 

Pour plus d’informations merci de contacter:

Communication  
Alexia Cassini (Responsable Communication Groupe)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

PMA-2016-website-featured

Performance Marketing Awards 2016

Category winner: « Best Paid Search Campaign ». 

“Fighting back at the OTA’s”, NetBooster for AccorHotels.

When it comes to attracting new customers, the hotel industry is among the most competitive there is. With over 3,700 hotels worldwide, 16 Brands operating in 92 countries, AccorHotels is one of the largest hotel groups globally. With rising competition and constant changes to user behaviour, ensuring levels of profitability are maintained & keeping a dynamic approach has proved to be a hard objective to meet. 

At NetBooster we have developed an innovative strategy by moving beyond a traditional search approach, based solely on search trends, to a truly consumer-centric strategy, taking both hotel availability and user intent, over price range, into our ad copy/bids optimisation approach. By steering our investment in the right directions – analysing ROI data for each auction dimension and adjusting bids accordingly – we managed to minimise the impact of mobile traffic and longer user journeys on conversion rates and thereby increase overall ROI.

NetBooster UK’s Director of Paid Media, Sergio Borzillo, commented: « The Performance Marketing Awards is among the most prestigious awards in the UK Digital Industry and it is with great pride that we receive this recognition. In an environment where all trends move to decrease profitability, AccorHotels was able to go significantly against this trend, a clear demonstration that a user-centric strategy is not just successful, but is the way to go. A truly outstanding feat. » 

Fabien Dini, E-commerce Manager at AccorHotels commented:Travel is one of the most competitive industries when it comes to Paid Search, especially in the UK. Receiving this award shows AccorHotels’ expertise in Web Distribution/Digital Marketing and demonstrates its ability to not only compete among pure players but also achieve outstanding results in this ever-changing environment. Hats off to NetBooster for their excellent work. They’re showing once again that they are truly PPC experts.” 

 


 

For more information, don’t hesitate to contact NetBooster Paid Media specialists to discuss your needs and the opportunities available to you:

 mail-contact-icon

Sergio Borzillo
Director of Paid Media, NetBooster UK

 sergio.borzillo@netbooster.com

NetBooster publie ses résultats annuels 2015

NetBooster renoue avec la croissance 

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, publie aujourd’hui ses résultats annuels de l’exercice 2015.

NetBooster a enregistré des résultats record en 2015, avec une marge brute en hausse de 9% à €37.2m (€34.2m en 2014) et un EBITDA atteignant €5.5m, son plus haut niveau jamais atteint, en hausse de 22%, soit €1m de plus Le taux de rentabilité continue de progresser pour atteindre les 15% (contre 13% en 2014). Le passage aux normes IFRS permet un bénéfice net après impôts de €2.6m, le goodwill étant désormais sujet à un test de dépréciation annuel, et non plus à une dépréciation annuelle basée sur un amortissement linéaire.

Les résultats annuels 2015, sur la base des normes IFRS, permet  aux investisseurs de comparer les performances financières de NetBooster à celles de ses concurrents internationaux, et d’assurer aux investisseurs du Groupe une plus grande transparence dans ses résultats. 

Tablau Francais

 

NetBooster a renoué avec la croissance en 2015,  en concentrant ses efforts sur des comptes clients rentables et en alignant les objectifs stratégiques, financiers et les offres commerciales du Groupe.

  • Des gains de clients grands comptes comme Estée Lauder, Euromaster, ou encore Dubaï Parks & Resorts assurent une base de croissance solide, également soutenue par l’extension des activités auprès de clients existants comme Deutsche Telekom, en leur fournissant une offre de services globale.
  • L’offre 360 permettant l’utilisation de tous les canaux, combinée à une présence à l’international, place NetBooster comme le partenaire idéal pour déployer la stratégie digitale des multinationales et des sociétés de premier plan. NetBooster challenge ainsi directement les grandes agences médias qui viennent juste d’entamer le virage numérique.
  • En février 2016 NetBooster a annoncé la conclusion d’un partenariat stratégique avec l’agence PM Digital, basée aux Etats Unis, formant ainsi l’un des plus grands réseaux indépendants spécialisés dans le marketing à la performance du monde (+ de 25 bureaux, 800 employés et $500 millions de budget média géré). Ce partenariat permet aux deux entités de capitaliser sur leur forte présence à l’international, de consolider leurs offres commerciales et d’échanger leurs bonnes pratiques en termes technologique et managérial pour en faire bénéficier leurs clients.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente : « Je suis ravi d’annoncer que 2015 représente la meilleure année de l’histoire de NetBooster d’un point de vue financier et commercial. NetBooster publie des résultats marquants pour la deuxième année consécutive, le résultat des efforts combinés à l’engagement, à la créativité et au travail acharné de nos collègues. Au cours des trois dernières années, nous avons réussi à faire évoluer la société d’une agence européenne tournée vers l’international à une agence media de performance digitale mondiale. Les clients viennent à nous car nous sommes transparents, efficaces, résolument client centric et que nous sommes capables de délivrer le service qu’ils attendent. Je suis fier de tout ce qui a été accompli jusqu’à présent, mais reste persuadé que le meilleur reste à venir ! »

Le bilan consolidé, le compte de résultats et le cash flow sont disponibles dans la section Investisseurs du site internet de NetBoosterwww.netbooster.fr/investisseurs/

 

CONFERENCE TELEPHONIQUE – Résultats Financiers 2015  

Tim Ringel (CEO) et Tom Armbruster (COO) tiendront une conférence téléphonique SFAF le mercredi 27 avril 2016 à 10h.  

Pour joindre la conférence téléphonique, merci de contacter Alize RP – 01 44 54 36 62 – netbooster@alizerp.com

 


A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Informations | Pour plus d’informations merci de contacter :

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

Bring on the SEO Spring Cleaning Spirit

 

Bring-on-the-SEO-spring-cleaning-spirit-FINAL-25.04.16 Download the infographic here

 

Every season possess its own beauty, but you have to admit that spring is by far the most exciting moment of the year. We witness nature awakening, hibernating plants coming back to life and more cheerful colours blooming compared to the winters’ dark shades.

Just like nature, we can also prepare for sunnier and warmer days by doing what is commonly known as “spring cleaning”; you dust your home, clean your windows and prepare your garden for the new season.

But here is what you probably missed -a good opportunity for you to check up on SEO tasks you’ve forgotten to do.

 

On-site Optimisation

1)  Site Speed

According to a study from Radware,“2-second delay in load time during a transaction resulted in abandonment rates of up to 87%”. Google takes this into account when ranking and crawling your website as well, an example of this is their acquisition of ‘Page Speed’, a Firefox plugin which ranks websites loading speed on a scale of 1-100.

So, for spring-cleaning, make sure you check your website’s page speed using tools such as Pingdom’s speed check tool, gtmetrix or using Google’s Pagespeed Insights.

These tools will suggest changes to improve your pages loading time.

2)  Over-optimisation 

Have you ever heard of over-optimisation? Over-optimisation refers to making too many SEO improvements on your website to the point that it starts undermining your website’s ability to rank.

Google is able to detect when a website is over-optimising, which results in a few or all of a website’s pages being unable to rank properly. 

To prevent over-optimisation, you should:

  • Avoid keyword stuffing (overusing the keyword which you want to rank)
  • Avoid keyword rich anchors in internal links (avoid making internal links with keywords)
  • Avoid pointing too many internal links towards your main pages (homepage, category page etc.)
  • Make sure you don’t use more than 1 main title per page (H1)
  • Make sure you don’t link to “toxic websites”, also known as “low quality websites”


3)  Google Search Console

Many webmasters forget to regularly check Google Webmaster Tools. And that’s bad for SEO. Why? Because forgetting to redirect 404 errors will have an impact on your rankings. Imagine a user clicking on a page in the search results and landing on a 404 error. They probably won’t be too happy. As a result, if Google sees that you have too many 404 errors, it might downgrade your website in the rankings. The same goes for other errors or missing pages.

So, don’t forget to fix everything and make Google excited to crawl your site.
 

4)  Check your Robots.txt file

Checking the robots.txt file is important from a SEO standpoint. You never know if a developer or someone else introduced a ‘NoIndex’ or ‘NoFollow’ somewhere in the code.  

 

Off-site Optimisation

Once you’ve cleaned your website’s on-site problems, it’s time to check what’s going on off-site.

5)  Check your backlink profile for “toxic links” and bad quality links

Never forget that nowadays, it’s better to have “fewer but better backlinks”. Spring-cleaning is the perfect occasion to get rid of links, which are lowering your rankings.

You should use tools such as Ahrefs, OpenSiteExplorer, SEMRush or SEObserver in order to check your backlink profile.

You should extract the backlinks to a CSV file and see if they have a Trust Flow > to 15 (using Majestic SEO) or a Domain Authority superior to 20 using the MOZ toolbar.

Unwanted backlinks should be disavowed with Google’s disavow tool, if the website’s Webmaster doesn’t want to remove them.

 6) Spring cleaning is also an opportunity to start preparing for next season

The first step should be, to make better use of existing data, when it hasn’t been fully exploited yet. A good practice is to focus on demands, seasonality, customer behaviour, and to make sure your website is up-to-date with the latest trends in your industry and business.

Make sure you leverage your analytics data in order to refresh your websites’ product list, to choose which products should be promoted and which products should be removed from the homepage. Don’t forget to compare your top selling offline products with your online products to make sure you know which products you should be putting forward on your website.

Following the latest technology innovations in terms of User Experience (UX), is primordial. You should keep up with latest products to make sure your UX evolves. Be ready for Google Analytics 360 (released in the near future), which will help you to set-up UX projects to personalise your site and improve results. 

 

 

 

Nominations chez NetBooster

Emilie CHAU au poste de Head of Display & Programmatic et
Arnaud MARRO au poste de Head of Social Media Optimization (SMO)

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, annonce aujourd’hui deux nominations.

Emilie CHAU est nommée au poste de Head of Display & Programmatic. Après avoir aiguisé son expertise chez ISOBAR, iProspect et Groupm, Emilie rejoint NetBooster en avril 2014 où elle fait ses preuves en tant que Consultante Senior display and programmatic.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Emilie aura la responsabilité de confirmer le leadership de NetBooster sur les sujets programmatiques et de renforcer les offres mobiles et vidéos. L’une des priorités d’Emilie sera également de démontrer aux marques l’intérêt d’une approche orientée mesure, real-time et performance sur des sujets purement Branding.

Arnaud MARRO est nommé au poste de Head of Social Media Optimization (SMO). Arnaud rejoint les équipes de NetBooster en 2011 en tant que Consultant SEA. En 2013, il passe manager SEA et développe en parallèle l’offre SMO de NetBooster. Aujourd’hui, Arnaud est promu au poste de Head of Social Media Optimization de NetBooster France.

Il aura pour priorité de développer les nouvelles offres du pôle qui, en restant à la pointe des technologies digitales, permettront à nos clients d’optimiser les performances de leurs campagnes sur les réseaux sociaux et d’avoir une visibilité accrue sur la rentabilité de leurs actions.

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant européen de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Pour plus d’informations :

Communication  France
Charlotte Lohou
NetBooster
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
clohou@netbooster.com 

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Les Bots arrivent dans Facebook Messenger

Mardi 13 avril 2016 à San Francisco, Facebook a enfin communiqué sur l’arrivée des très attendus bots lors de sa conférence F8. Le PDG de Facebook a dévoilé sa feuille de route pour les 10 prochaines années, incluant l’utilisation de l’intelligence artificielle dans Messenger et son évolution en plateforme de relation client.

Que sont les bots ? Quel sera leur impact pour les entreprises ? Quels seront les changements pour les spécialistes du marketing ?

NetBooster, agence européenne indépendante de marketing digital, vous donne ses premiers insights sur l’annonce de Mark Zuckerberg qui a complètement chamboulé le monde de l’internet.

Bots, chatbots, qu’est-ce que c’est ?

Les bots, ou chabots, sont des programmes informatiques capables, grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle, de dialoguer avec des humains.
Bien que l’implémentation des bots dans une application de messagerie ne soit pas une révolution (Telegram, par exemple, a permis aux développeurs de connecter les bots à son interface de programmation d’application l’année dernière), l’importance de la base des utilisateurs de Facebook rend l’impact de l’arrivée des bots monumental.
Grâce à la mise en place de cette fonctionnalité dans Messenger, n’importe quelle entreprise pourra créer son bot directement dans le service de messagerie de Facebook pour interagir avec ses clients.

Quel va être leur impact pour les entreprises?

    • La multiplication des contacts avec la marque : l’internaute type est en moyenne exposé 130 fois par jour aux marques sur internet. Le déploiement des bots amplifiera naturellement le nombre de contacts puisque les internautes pourront désormais interagir directement avec les marques, sans avoir à passer par les services de relation client.
    • L’intensification de la compétitivité digitale : les sociétés qui choisiront d’utiliser les bots augmenteront inévitablement le temps que les consommateurs passent avec leur marque. Ce laps de temps est crucial et performant, car il représente une interaction directe entre la marque et les utilisateurs. Ces contacts induits par les bots pourraient avoir beaucoup plus d’impact que les likes, les partages, les commentaires de pages ou encore les recherches de mots clés sur les moteurs de recherche.

    •  La généralisation de services en one to one à une audience de masse. Certaines conciergeries de chaines hôtelières ou services d’aide à l’achat de sites e-commerces testent déjà cette fonctionnalité. Les chaines hôtelières pourront par exemple bientôt demander directement à leurs clients leur heure d’arrivée, leur faire savoir que leur boisson préférée leur sera servie ou encore que leur repas pourra leur être servi après la fin habituelle du room service…

    •  L’utilisation des bots comme service de notification (outre les newsletters, les SMS ou les flux RSS) : un examen rapide des bots actuels de l’application Telegram montre que les alertes météo ou l’utilisation dans une langue étrangère peuvent être l’un des nombreux avantages de l’utilisation des bots.

    •  L’amélioration de la performance des App mobiles : l’arrivée des bots est également une excellente solution pour les marques qui monétisent des applications mobiles. Les bots suppriment une série d’actions qui entrainent de la déperdition avec le modèle des applications (redirection vers AppStore/Google Play, installation, utilisation, ré-utilisation etc…). 

    •  L’adoption des outils mobiles qui permettent de créer une relation à long terme entre les marques et leurs clients est ainsi facilitée.

L’avis de NetBooster

Nous pouvons aujourd’hui nous projeter et avancer que les bots pourront également servir de collecteur de data qui nourriront les ciblages utilisés par les annonceurs. Facebook possède déjà la base de données la plus qualifiée du marché. Grâce au bots et à la récolte des données, la connaissance sera à la fois plus large et plus précise. Le développement des stratégies digitales devrait être fortement impacté, dans le bon sens, dans une logique de performance et de gain de parts de marché sur des niches jusqu’ici non-identifiées/non-identifiables. Il y a fort à parier qu’Atlas (outil de ciblage et de tracking de Facebook), à terme, donnera accès à cette data hors Facebook.
Enfin, Messenger pourrait remplacer les boites mails pour les nouvelles générations, permettant l’émergence de nouvelles stratégies de fidélisation, ou encore des opportunités de cross sales et d’upsales.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

mail-contact-icon

 Emmanuel ARENDARCZYK
Country Manager France & UK
earendarczyk@netbooster.com 

  Arnaud MARRO
Head of Social Media Optimization
amarro@netbooster.com  

Charlotte LOHOU
Chargée de Communication
clohou@netbooster.com

Crucial choisit NetBooster pour piloter sa stratégie de référencement mondiale

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME),  agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, annonce aujourd’hui un nouveau partenariat et un contrat avec Crucial, une société du groupe Micron.

NetBooster a été choisie pour développer et prendre en charge la stratégie SEO mondiale de Crucial aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Italie, en Allemagne et en France. Ce nouveau partenariat représente une étape décisive pour NetBooster. En effet, c’est la première fois que l’agence européenne est mandatée par une entreprise américaine pour gérer une stratégie de référencement mondiale, y compris aux États-Unis.

NetBooster travaille en partenariat avec les équipes marketing, les spécialistes produits et les développeurs Web de Crucial pour concevoir une campagne de SEO exhaustive permettant d’accroître la visibilité organique de crucial.com sur les marchés cibles. Le projet comporte une optimisation technique, du content marketing multilingue, l’analyse des données, le marketing de proximité et d’influence mais aussi la formation en SEO et en Search Marketing des parties prenantes de Crucial. Ces actions seront gérées à partir de la plateforme de compétences en référencement de NetBooster située en Cornouailles, avec le soutien des bureaux locaux de NetBooster implantés dans les pays cibles.

Crucial est un spécialiste de la mémoire et du stockage informatiques avec plus de 6 500 ingénieurs, plus de 25 000 brevets et des produits disponibles dans 209 pays.

Tim Ringel, PDG de NetBooster, déclare« Nous sommes fiers que Crucial ait choisi NetBooster pour développer et mettre en œuvre sa stratégie SEO aux États-Unis et en Europe. Crucial est notre premier client dans l’industrie des semi-conducteurs et ce gain est une étape importante pour nous dans le cadre de nos projets de croissance aux USA et de notre ambition de développer notre présence internationale en tant que première agence de performance digitale indépendante.»

« Nous sommes ravis de travailler avec NetBooster sur nos besoins en SEO »ajouteFabrice Sabo, E-Commerce Marketing Manager, Crucial.  « La combinaison de leur expérience approfondie de l’industrie du SEO et de leur connaissance accrue des modèles régionaux d’e-commerce va nous permettre de perfectionner notre marketing digital. »


A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen : optimisation des moteurs de recherche et marketing, data et analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

À propos de Crucial I www.crucial.com

Crucial est une marque internationale de Micron Technology, Inc. Les mises à niveau des disques (SSD) et des mémoires (DRAM) Crucial sont compatibles avec plus de 100 000 ordinateurs de bureaux, portables, postes de travail et serveurs, anciens et nouveaux. Disponibles dans le monde entier dans les principaux points de vente et boutiques en ligne, chez les revendeurs et auprès des intégrateurs systèmes, les produits Crucial améliorent les performances des systèmes et la productivité des utilisateurs. Pour en savoir plus, consultez le site crucial.fr.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

Retour sur la participation de NetBooster au SEO Camp’Us Paris

Logique universelle : maps, images, news… prendre de la place là où il y en a!

L’agence européenne indépendante de performance marketing digital NetBooster était présente lors du #SEOCAMP ‘Us de Paris, événement incontournable du domaine du SEO francophone. A cette occasion Lydia ARZOUR, Directrice SEO & Content Marketing et Mouncef BELKEZIZ, Consultant SEO NetBooster, ont animé une conférence sur l’optimisation du référencement dans les recherches universelles sur les moteurs de recherche.

L’utilisation des devices est en perpétuelle évolution : pour la première fois, les recherches sur mobile dépassaient les recherches sur ordinateur en octobre 2015. Les moteurs de recherche muent constamment : en mars 2016, Google supprimait les résultats payants de la colonne de droite de ses résultats naturels.

On constate aujourd’hui que la recherche universelle représente 80% des SERPS de Google (Search Engine Page Results – Page de résultats du moteur de recherche). Elle  évolue aussi en affichant des  “objets” de contenus toujours plus riches dans les résultats naturels : Vidéos, Map, Images, hotels finders, google destinations, google cards et knowledge graph… Le moteur de recherche apporte davantage de réponses pour capter l’utilisateur et le conserver dans son environnement en offrant, par exemple, une compréhension sémiologique de la recherche plus poussée.

Avec l’évolution des comportements des utilisateurs de nouvelles technologies, être visible sur mobile devient de plus en plus stratégique pour répondre aux internautes.

 

Lydia

 

Quelques points clés à retenir :

      • 40% des recherches ont des intentions locales, Google affiche les résultats de Google Mybusiness(local) et il est aujourd’hui capital de développer sa visibilité dans Google My Business : Identifier les recherches locales en amont, créer une page sur son site dédié à son établissement et l’optimiser, référencer son entreprise dans Google My Business…
      • Au lieu d’être à la première position, il faut être à la bonne position.
      • Être premier sur les résultats maps/images/vidéos devient un enjeu majeur pour capter des clics avec la recherche universelle.
      • Être premier dans les résultats naturels peut vouloir dire être en dessous de la ligne de flottaison avec la recherché universelle !
      • Le balisage du contenu grâce au balisage sémantique shema.org devient un atout capital pour accroître sa visibilité.
      • Il est de plus en plus indispensable de passer du pure player au plus réel en investissant sur une présence et une popularité locale.  
      • En octobre 2015, les recherches sur mobile ont dépassé les recherches sur ordinateur.
      • Les résultats naturels captent 33% des clics sur mobile.
      • La mesure cross-device reste peu exploitée en France pour comprendre les interactions entre les supports !

Au cours de cette conférence  NetBooster a rappelé la nécessité d’optimiser TOUS les contenus selon les critères essentiels : l’ajout de richsnippets, le balisage sémantique, la structuration des pages et optimisation, le linking  local,  l’optimisation des images, l’optimisation des vidéos et bien sûr favoriser l’optimisation de son site pour le mobile.

Pour recevoir la présentation de la conférence, contactez :

Lydia ARZOUR, Directrice SEO et Inbound Marketing, NetBooster  larzour@netbooster.com


 A propos de SEO CAMP’US PARIS I  http://paris.seo-campus.org/

Le SEO CAMPUS est l’événement du Search Marketing organisé par l’association SEO CAMP (Association des professionnels du Référencement en France). Il réunit les experts du SEO Français pendant deux journées de conférences et d’échanges autour de l’actualité du SEO et des métiers du Search Marketing.

A propos de Netbooster I  http://www.netbooster.fr/

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

                                                                                                                                            

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts NetBooster

     Lydia ARZOUR
Directrice SEO & Inbound Marketing
larzour@netbooster.com   

Charlotte LOHOU
Chargée de Communication
clohou@netbooster.com

 

 

Excitement for what’s to come – Facebook Developers Conference – F8

There’s only a few days are left before the Facebook Developers Conference, F8, takes place in San Francisco, on the 12th and 13th April. This year, the sessions “Messenger: Connecting People and Business” and “Messenger: The Future of Communication”, leave room for many speculations.
The F8 might give concrete answers to a topic that has been greatly talked about: “Will Facebook Messenger be open for advertisements?

Facebook Messenger as a support channel?

Over the last few weeks, tests have been conducted with publishing companies on the Messenger-App for example; the German tabloid site “Bild” started sending teasers for articles with links to external content. Messenger, with its more than 800 million users, is also an attractive distribution channel for Instant Articles from media outlets, which are shown directly on Facebook.
However, it seems more probable that Messenger can be used as a support-channel in the future. Companies could for example, live-chat with their customers and reply to questions instantaneously. As of recently, a developer interface makes it possible to create Chat Bots for Messenger. These are systems, which automatically react to the input they get from users, e.g. taking orders, booking tables at a restaurant, or rebooking flights. Dutch company KLM, for example, is the first airline worldwide that integrated Facebook Messenger in its communication with customers. Passengers now have all the important information and documents available to them in Messenger. If needed, they can contact KLM directly in case of questions and re-bookings. Here, the customer is in full control. Contact has to be initiated by the user and not by KLM.

This channel of communication will likely only be opened when the user makes the first step towards contacting a company, thus minimising the risk of alienating users.

As Customer Care is an essential element of the whole consumer experience for many brands, an opening like the one for Facebook Messenger would have an immense impact on social mediastrategy. For consumers it would be a simple way of contacting a brand directly and receiving a competent answer in return.

Will there be a bot store in Messenger?

Expectations might be high on this topic. Especially if we focus on how fast the user gets a reply. This would include new challenges for companies and their service departments, if rumours about such an announcement are correct, as real-time support is comparable to a telephone-hotline and needs many technical resources, staff and qualified handling. To avoid customers having to listen to the usual call-centre tunes, Facebook has thought of a solution.

Since Mid-March users can play a basketball-game in Messenger. They can send a basketballemoji to their friends, tap it and shoot hoops. Thus the waiting time can be bridged with an almost addicting little game. Rumours say that this gimmick could be the first signifier of a “Messenger Bot Store” which might be announced at the F8 according to the motto “Bots are the new Apps”.

Similar to popular messengers such as Slack and Telegram, Facebook’s Messenger could be equipped with further functions. The integration of Mobile Payments or Uber are already a reality in the US. Thus instant messaging is increasingly becoming a control centre for one’s own life.

Further assumptions can be made about the platform Atlas. With Atlas, Facebook shows opportunities for advertisers to deliver campaigns beyond the limits of devices and browsers and for measuring their results. 

It will likely be extended with new features, e.g. the delivery of video ads. Online-advertisement expenses will be better connected to offline-purchases. This is how Atlas will be transformed from a Measurement-Tool to an AdServer, where media services can be booked directly. 

Surprises may also arise when it comes to Facebook’s VR-glasses, Oculus. The current price of about 700 Euros/600 dollars is quite expensive and a lower price could be announced. There may also be the announcement of co-operations with famous video game developers.

Business applications for Whatsapp and Instagram

Further steps in professionalization can also be expected with Facebook’s acquisitions ofWhatsApp and Instagram. WhatsApp might be transformed into an authentic platform for
advertisement, which would complement companies’ broadcasting-groups. For Instagram, it’s about time to get focused company-accounts with special features and an algorithm to navigate the pictures that are shown according to the user’s interests and behaviour. On the one hand, this seems a likely option since the amount of content is steadily on the rise. On the other hand, many users appreciate this linear and unfiltered display of pictures.

But let’s switch back to Facebook-Messenger: Trivial advertisements will likely not be shown on this platform, in the future. Though customers who contact a company for service-questions might get useful offers. This is according to the motto: “You informed yourself about our product XYZ. It’s now back in stock.” This way, customers can be promptly informed about changes, while companies have the chance to get direct feedback from their clients.

Through interfaces with a company’s own CRM-system, such customers could be identified via their Facebook-ID and allocated to clusters. If the company displays ads on Facebook at a later time, this would be the ideal database for personalised offers. As a requirement for this, companies need an interlocking of the different platforms which belong to the Facebook-universe, such as fanpages, the Messenger-App, WhatsApp, Instagram and also Atlas, LiveRail and Internet.org for the required user data – in compliance with data-protection aspects. If this data can be exchanged more easily, it can be used for personalised advertisement. In the long term, simplifying administrative efforts – which are still too high, has to be the goal. Yet the F8 will likely only present the first small steps, if any at all.


 

For more information don’t hesitate to contact NetBooster Data & Analytics specialists to discuss your needs and what the Analytics 360 suite means for you 

 mail-contact-icon

Jan Brockmann
Director of Operation
 jan.brockmann@metapeople.com 

Data Is The Product

How Google Analytics 360 Changes Marketing

Google announced a major update to the Google Analytics product: A full digital marketing suite called Google Analytics 360 with 6 products, 3 of them completely new.

This marks a major step forward in how integrated data tools can help brands drive better dialogues with markets, and signifies the importance of data over channels themselves as marketing starts to be responsive and contextual.

A short story of how we got there

When Urchin revolutionized Analytics by pushing data collection client side they started a process we’re still seeing the consequences of today. When they also decided not to use a relational database but instead store the processed data in flat tables they foresaw the future of a digital world with thousands of times more data than back then in the early two thousands. Paul Muret, then CEO of Urchin software was behind this, and after the Google acquisition and rebranding of the product as GA, pioneered the SAAS model of software distribution.

Last fall when Paul also became responsible for Display and Video it represented the final step in the journey so far – one where the tools that helps marketers better run their brands by visualising, targeting, testing and analysing cause and effect of activities across paid, earned and owned media becomes more important than the channels themselves.

The point is that it’s not as important any longer where the consumer is; much more important is to understand what she wants and respond in a relevant intelligent way.

Data is the product, is more true than ever before”

Analytics is only one piece in the puzzle of solving that challenge – the challenge of helping brands maintain a dialogue with us as consumers.

 Pieces in a puzzle

Therefore the Analytics 360 suite combines 6 produces if which 3 are completely new. On top of the existing Analytics – Premium now rebrands at 360, Tag Manager, now a stand-alone product, and a completely rebuild attribution offer based on the acquisition of Adometry and now rebranded as attribution 360 comes the 3 new products each representing major advances in their fields. Core to all three is the amazing power of the Google Cloud backend technologies powering these tools, which represents processing power that simply wouldn’t have been feasible just a few years ago.

 

Google

Source: Google Analytics 360

 

Data Studio 360

Data studio is a tool for data exploration. It’s a canvas with amazing powers for visualisation and exploration of even enormous datasets. Build on the Google Cloud backend it’s able to manipulate billions of rows in seconds and the open architecture allows you to on-board data from almost any data source and then transform, join data sets, analyse and visualise. The ability to work collaboratively and share dashboards is a key part as well.

Optimize 360

Conversion Rate Optimization became a discipline around 10 years ago, and has only grown in importance since. But the traditional approach of testing for better performance began to be a limiting factor even after the ability to run tests on smaller and smaller segments became possible. Google closed the original product Website Optimizer, took some time to rethink and now came back with a product that goes a huge step forward – by making it possible to target individuals based on predictions from the data available in Analytics.

Audience Center 360

One key missing piece in many CMO tool architectures is an audience management platform for creation of very specifically defined audience segments. Often mis-named a DMP this ability to on-board audience data sets, join them with the power of the google cloud backend and use affinity data such as demographics to power the segmentation is extremely powerful when these audiences can then be used to run targeted campaigns.

 Since Google doesn’t allow any 3rd party pixels in their own marketing channels, Google Analytics integration with Adwords, Google Display Network, Youtube and Gmail marketing is in many ways a “DMP”solution, but when campaign segments need to build on a broarder dataset and pushed to other channels Audience Center 360 becomes a key piece in the puzzle.

In summary

Essentially the key challenge when I look at the path ahead is whether or not we as consumers will embrace a world where the digital technologies will try to better understand what we want. Unless data suites improve on their ability to give us relevant experiences we’ll not embrace the next necessary steps of complete off-/on-line integrations and cross device user matching.

When Google launched the Universal Analytics version of GA and introduced “Measurement Protocol”, it took a huge step towards being able to collect data from all digital touch points, which is a key need to answer the question. But in the years following it’s become more and more clear that the user interface for presentation of the data was a limiting factor on how the data can be used, and even the way the raw data is processed into the metrics and dimensions we use in our analysis have become a limiting factor on the full scope of the needed analysis. 

Therefore there were some pieces missing which have now been addressed with the announcement of the Analytics 360 suite of very powerful tools, as data becomes the product.

 


 

For more information don’t hesitate to contact NetBooster Data & Analytics specialists to discuss your needs and what the Analytics 360 suite means for you 

 mail-contact-icon

Kristoffer Ewald

 Group Director DNA
 kristoffer.ewald@netbooster.com

 

Introducing the Google Analytics 360 Suite

Now with a full enterprise stack of tools

Unifying ever growing amounts of data, from every sort of device and channel, is a challenge that various digital vendors have undertaken over the last years – achieving a relative degree of success. However, in reality, the data was very siloed.

The battle to win the grail quest of understanding every signal from potential and existing customers and to trigger a consistent response based on their on- and offline journey has never been as intense as it is now. The clear winners are the few integrated digital marketing suites with the tools and technologies to deliver on the needs of CMOs.

A long standing contender in the Analytics and data management space has been Google on the back of the global success of Google Analytics, but until now the offering has been fragmented with some important pieces missing. However, the issues previously experienced have now been solved with the launch of the Google Analytics 360 Suite.

This suite is made up of:

  • Analytics 360, aiming to ease data analysis from all touchpoints in one place, for a deeper understanding of customer experience. Previously known at GA Premium, the Analytics 360 is a full enterprise Analytics solution with integrated DMP features for audience targeting in the Google channels where 3rd party pixeling isn’t allowed.
  • Tag Manager 360, aiming to make tag management simpler, more reliable, and easier to implement to make decisions more swiftly. The stand-alone Tag Manager 360 now includes a full SLA and new advanced features not found in the free version.
  • Optimize 360 (beta), A combination of a AB&/MVT test tool and a content targeting engine Optimize 360 will benefit from the power of having the full GA dataset available for the calculated predictions.
  • Attribution 360, an enterprise Attribution tool with the ability to onboard e.g. TV and other “offline” data sources and provide advanced correlation studies and attribution modeling.
  • Audience Center 360 (beta), finally, after more than 2 years of development, the DMP from Google will come out of beta later this year. It’s built on the powerful Google Cloud backend and will integrate smoothly between the 360 data and other data sources for audience building across millions of users.
  • Data Studio 360 (beta), a huge disruption in the cross field between super easy to use drag-and-drop dash boarding and the power of having BigQuery on the Google Cloud Platform as the data backend, Data Studio 360 will change how we challenge data moving away from aggregated time series data to having the full raw data sets available for analysis – even when there are billions of rows of data – is extremely powerful.

 google-360 

When Google launched the Universal Analytics version of GA and introduced “Measurement Protocol”, it took a huge step towards being able to collect data from all digital touch points, which is a key need to answer the core question of “What is the real customer journey and why is it like this”. With the integration between GA and Adwords the full granularity of the paid campaigns became available for analysis in GA, and in Premium (now Analytics 360) the integration with DoubleClick made it possible to track and cookie across almost all digital events for an even stronger understanding of the journey.

But in the years following it’s become more and more clear that the strict schema applied to the data collected and the user interface for presentation of the data was a limiting factor on how the data can be used. Even the way the raw data is processed into the metrics and dimensions we use in our analysis have become a limiting factor on the full scope of the needed analysis.

The missing pieces have now been addressed with the announcement of the Analytics 360 suite of enterprise tools. NetBooster believes that the Google Analytics 360 suite in combination with DoubleClick advertising technologies, Googles own channels and the Google Cloud Backend is the strongest Performance Marketing Suite in the market today.

Having led data driven and analytics projects for over 10 years for international customers such as PSA Peugeot Citroën, Adidas Group, AccorHotels, Estée Lauder, BNP Paribas and hundreds more, NetBooster has a cutting-edge and an extensive understanding of this fast evolving world where one-to-one marketing models at scale can be achieved.

Reach out to us to book a session discussing how your business is disrupted by the availability of raw real time data and responsive performance marketing, and we’ll be happy to share our vision, methodology and analysis of your opportunities.

For a more detailed understanding of Google Analytics 360 Suite, read our article on ‘How Google Analytics 360 Changes Marketing‘. 

 


 

Want more information? Don’t hesitate to contact NetBooster Data & Analytics specialists to discuss your needs and what the Analytics 360 suite means for you

mail-contact-icon 

  Emmanuel Allaire                              Alexia Cassini

     DnA International Coordinator         Group Communication Manager

     eallaire@netbooster.com                    acassini@netbooster.com

     +33 175434184                                     +33 182288383

 

NetBooster confirme le remboursement intégral de toutes ses obligations convertibles en circulation

NetBooster (FR0000079683 – éligible ALNBT – PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance confirme le remboursement intégral de toutes ses obligations convertibles en circulation arrivées à échéance le 23 mars 2016 sans aucune dilution pour les actionnaires. 

Pour toute information complémentaire, merci de vous référer au communiqué de presse « NetBooster refinance ses obligations convertibles sans dilution pour ses actionnaires et assure son développement à l’international »publié le 21 mars accessible sur le site internet de NetBooster www.netbooster.fr/netbooster-refinance-ses-obligations-convertibles/


A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

NetBooster refinance ses obligations convertibles sans dilution pour ses actionnaires et assure son développement à l’international

NetBooster (FR0000079683 – éligible ALNBT – PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance annonce la signature d’un accord de financement de 20,7M€.

Ce nouveau financement est constituée d’une tranche de 10,7M€ destinée à rembourser les obligations convertibles existantes échues au 23 mars 2016 ainsi que des autres dettes existantes et d’une autre tranche de 10M€ destinée à assurer son plan de croissance externe. Ce nouveau levier financier confirme les ambitions de développement de NetBooster et la volonté de sa direction de renforcer sa position d’agence marketing digitale indépendante à l’international.

Les conditions de cet accord offrent à NetBooster une grande flexibilité financière. La moitié de ce financement sera supporté par un prêt in fine de type Euro PP arrivant à terme en 2022, et pour l’autre moitié sous la forme d’un prêt amortissable classique d’une durée de 5 ans et 9 mois. Le Crédit du Nord a été mandaté comme « Lead Arranger » de la transaction, structurée conjointement avec l’appui du fond NOVI I géré par de Tikehau Investment Management. Trois autres établissements bancaires ont également participé à ce financement sous la forme d’un « pool bancaire »: les deux grandes banques européennes BNP Paribas et la Société Générale, et l’acteur mondial HSBC.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente : “Ce financement représente l’apogée de plusieurs années de travail acharné. Il assure la pérennité financière du groupe sur le long terme, et nous permet de réaliser nos ambitions de croissance pour devenir une agence media mondiale. Nous remercions particulièrement nos partenaires financiers pour leur soutien constant et la confiance qu’ils accordent au Groupe NetBooster.”

Nathalie Bleunven, de Tikehau Investment Management, explique: “Nous sommes heureux d’accompagner NetBooster dans la diversification de ses financements et de mettre en place une solution à long terme qui englobe tous les objectifs du Groupe. Tikehau a décelé en NetBooster une opportunité unique d’investissement,  basée sur sa forte présence dans le domaine du marketing numérique,  sa capacité avérée à délivrer d’excellents résultats, la force de son équipe dirigeante et sur ses ambitions de développement à l’international. ”

Alexandre Quevat et Bertrand Descours, de Crédit du Nord Corporate Finance, ajoutent : “Le Crédit du Nord est ravi d’être mandaté Lead Arranger de cette transaction, remportant une compétition accrue entre les différentes banques souhaitant travailler avec le Groupe NetBooster. C’est une structure de financement innovante qui l’a emporté avec une volonté de participation des banques plus importante que le montant demandé, permettant d’ajouter une institution de placement privé ainsi que deux nouvelles banques aux principaux interlocuteurs financiers de NetBooster.  ” 


A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

NetBooster passe aux normes IFRS

NetBooster (FR0000079683 –ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance annonce son passage aux normes IFRS – International Financial Reporting Standards.

Le passage aux normes IFRS permettra aux investisseurs et aux marchés financiers de comparer les performances financières de NetBooster à celles de ses pairs internationaux, et assurera aux investisseurs du Groupe des résultats plus transparents. Cette étape permet à NetBooster d’appliquer les meilleures pratiques dans les relations avec ses investisseurs, et de fournir des informations pertinentes à la communauté financière souhaitant investir dans le Groupe.

Pour le Groupe, l’impact se fera principalement ressentir sur le résultat net. En effet, le goodwill sera désormais sujet à un test de dépréciation annuel, et non plus à une dépréciation annuelle basée sur un amortissement linéaire. Ainsi, le résultat net aurait été supérieur de €4m en 2014 sous les normes IFRS. Les autres changements seront publiés dans le rapport annuel de 2015. Afin de préparer les investisseurs à cette transition, les résultats des années 2013 et 2014, sans avoir été audités, ont été traduits en IFRS et sont disponibles sur le site du groupe.

NetBooster publiera son premier rapport des comptes consolidés sous les  normes IFRS à fin Décembre 2015 pour les trois dernières années. Le rapport annuel sera publié en avril 2016. 


 A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

The Power of Voice: Are You Ready for Voice Search?

Use speech instead of type! Every second, smartphone users operate their devices via voice.

This was revealed in a recent study by the digital association Bitkom. Voice search is particularly popular among young mobile phone users; it’s already used by 58% of users in the age group 14- 29.

Below, you can learn how Voice Search will impact Search Engine Optimisation (SEO) and how you can be prepared.

What is Voice Search?

Simply put, most voice search technologies use a combination of Natural Language Processing and Text-to-Speech, in order to understand a user’s request when using voice to enter a query into a search engine, as opposed to a keyboard. The answer to the query is pulled from the website that the search engine deems most suited for the answer. The answer is then returned to the user directly without presenting a list of search results.  The type of search queries entered by voice, range from cooking tips and recipes, geographical directions, shopping and fact finding, to entertainment such as songs and videos.

When do people use voice search?

People use voice search regularly and the frequency in which it’s being used, continues to increase. However, most research suggests that search queries regarding local amenities are highly represented amongst voice searches. A local search query is usually something that returns results which are geographically close to the searcher. Example queries could be “Where is the nearest Italian Restaurant” or “How can I get to the closest train station”. This means that, even though there’s an increase in voice searches across the board, those performing voice searches are often on the go. They need information now and they plan to act on it within the very near future.

For local voice searches it is therefore generally fair to conclude that the searcher is in the lower part of the purchase funnel, and is intending to pull the trigger on booking a restaurant table, grabbing lunch, going into to a bookstore or acting on whatever they’re searching for.

 

 Voice-Search-Teaser-Final (1)

Example: searching for NetBooster Paris through Google Voice Search.

 

How will Voice Search impact SEO?

The rapidly increasing use of spoken search queries rather than written search queries has already begun impacting the search engine optimisation landscape. With it comes a more ‘natural’, conversational way of formulating search queries. This often entails using more words than you would when writing a search query. Search phrases are thus becoming increasingly long-tail, something that needs to be reflected when planning, creating and hosting website content. Also, local searches are often more direct. For example, search queries like “where can I find X”, “What is the fastest route to Y” are less dependent on context to be understood correctly by voice search assistants like Siri,Google Voice Search, Cortana and Amazon Echo.

Example of Google Voice Search.

Amazon Echo Super Bowl Advertisement 2016

That’s why, until voice search technology becomes more advanced, it is expected to have the largest impact on local SEO. In the longer perspective however, we can expect search queries in general to become longer and longer and increasingly resemble natural conversations rather than keywords. We are also expecting to see more rich website content being created and structured in a way to deliver explicit answers to search queries that are formulated as questions.

What’s the difference between keywords and conversations?

We all know there’s a difference between written and spoken language. The same way there are huge differences in how people formulate search queries depending on whether they write them or say them. For instance, if I were to use voice search technology to research ways to adapt my SEO to voice search, I would most likely formulate my query along the lines of “How do I do voice search SEO?” or “What are the best practices for adapting SEO to voice search?”. 

However, if I were to conduct the same searches using a keyboard, I would probably write something shorter like “Voice search SEO” or simply “Voice Search”. That is because I am using a “learned” search engine behaviour that stems from how search engine algorithms have worked in the past. That is matching words and phrases to website content without worrying too much about the actual meaning of those words and phrases nor the intent behind actually performing the searches.

To younger generations, as well as those of us not so young anymore, it will start to make less and less sense to use search engines the “keyword” way and more sense to use them the conversational way.
This is estimated to move search towards a more “natural” style of dialogue rather than simply writing keywords in a search box. 

What about factors such as pauses, emphasis, intonation and other contextual clues?

These factors are of course very important in defining the context of oral dialogue. To fully include them when determining which search results are the most relevant to a particular query, Google and the other search engines, still have some work to do. How these factors will impact SEO and how to optimize for them is an issue that we hope to return to in the future.

 


 About NetBooster Group | www.netbooster.com

NetBooster is a leading independent European agency in digital performance marketing that makes its comprehensive expertise of digital marketing available to its clients to achieve the best possible performance for their investments. The agency invests in technology and covers the entire chain of online marketing through its European network: search engine optimisation and marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, online media, creation, eCRM and social networks, with a recognised expertise in tomorrow’s digital marketing (Social Media, Video, Ad Exchange, etc.).  Shares in NetBooster are traded on the NYSE Alternext Paris.

Get ahead of the wave, with NetBooster. Contact us now!

 

Google Ad Layout Update

What the changes mean for businesses

What exactly happened?

On Friday 19th February, Google announced that it will no longer show sponsored adverts on the right-hand side of a desktop search results page.  Instead, the page will display a maximum of four adverts at the top of the search engine result page (SERP), above the natural listing, as well as three adverts at the bottom of the page.

A Google spokesperson has confirmed that the change will be put into effect immediately in all languages worldwide.

2016-03-01

 

As a result, adverts will not appear on the right-hand- side of desktop search results, with two exceptions:

  • Product Listing Ad (PLA) boxes, which show either above or to the right of search results 
  • Ads in the Knowledge Panel

The elimination of right-hand-side adverts will impact all desktop searches worldwide; the addition of the fourth advert above the search results will be for “highly commercial queries”, for example if the consumer was searching for a hotel or car insurance.  The changes mean that Google now has a similar desktop User Experience to that of a mobile device where you can only see the adverts at the top or bottom of any search results page, meaning the User Experience is consistent across both channels.

Important changes to note:  

  • The changes to the Google search results page will be effective immediately
  •  Adverts will now only appear at the top and/or bottom of the results page. This will be split so that there are a maximum 4 adverts at the top of the page and a maximum of 3 at the bottom
  • Organic results will be pushed further down the SERPs

What is the impact for advertisers?

  • The change in SERPs will instigate a new ‘click behavioural’ pattern from the consumer that will need to be evaluated and addressed accordingly
  • A position 4 regarding “highly sales-driven keywords” can show a better CTR in the future. Ad texts with a position >4 will show significantly lower CTR, because from now on they will be displayed below the fold

  • Google Shopping results might possibly obtain a higher CTR
  • Increased competition at top positions can lead to higher CPCs on desktop device
  • Advertisers targeting positions > 7 on generic keywords will see a drop in impressions
  • Increased competition for top positions can lead to higher cost-per-clicks (CPCs) on desktop devices, lowering the cost effectiveness of this channel
  • Any advertisers targeting a position higher than 7 on generic keywords will see a drop in impressions
  • Advertisers with ads in in position 5-7 (bottom of the page) could suffer from lower CTR, the same number of impressions, lower quality scores and therefore higher CPCs
  • Brands with a high level of competition for their own brand terms might be forced to be more aggressive in protecting their brand space as a result of organic listings being pushed further down the rankings
  • Retailers will need to pay particular attention to their product feeds to ensure that they can make the most of the Google Shopping ads still appearing on the right hand side of the SERP
  • Businesses could see a potential loss of traffic from organic searches as a consequence of these natural listings being pushed down. Ranking will become less and less ‘the key factor’ to consider when evaluating SEO performance, so marketers will need to put more emphasis on looking beyond that metric alone.

2016-02-29 18_32_33-Google SERPS Update (Detailed) (1).pdf - Adobe Reader

 

  • At NetBooster we have seen a drop in impressions in the UK, French and German markets
  • Our data shows CTR is generally stronger, with the exception of our French campaigns. This is no surprise considering the positions with the lowest CTR, i.e. 8-11, are not available anymore
  • We are also seeing slight increases in CPC, but no dramatic change here

What should marketers focus on going forward?

Back in 2013, the launch of Google’s Enhanced Campaigns forced businesses to re-evaluate their entire approach to paid search, from account structure to bid management and device strategy. In 2016, Google is now forcing businesses not only to re-evaluate their search strategy once again, but also re-examine their entire approach to digital. With the number of ads visible going from 10-11 down to 4, businesses will need to carefully evaluate their bid management strategy and see if it is commercially worth appearing in top positions and how other activities (i.e. remarketing, outreach, conversion rate optimisation and so on) can help brands to maximise their advertising spend  with a healthier Conversion Rate and more cost effective traffic.

Being smarter at engaging with consumers has never played such a key role in digital advertising. As such, marketers will need to bear some fundamental lessons in mind:

  • Simply increasing the bids in order to maintain the same level of impressions and clicks will not deliver the desired result.  You need to re-evaluate the way you think about digital and broaden your field of action in order to bring traffic in at more cost efficient levels and convert at a higher rate
  • Paid search is not the only effective channel to bring in relevant traffic and performance. Companies should diversify what they do and put new emphasis on activities that might have been underestimated to date, such as conversion rate optimisation (CRO), outreach, remarketing
  • Now that the mobile and desktop SERPs are similar, learning from desktop devices’ click behavioural patterns can help you to further optimise your mobile marketing strategy and approach. Mobile traffic and transactions keep  increasing, so this area can no longer be ignored, even if does not generate direct conversions
  • Make a bigger effort to move from traditional ‘silo’ thinking to proper cross-channel strategy. Consumers shop to find a solution to their problems. They do not mind whether they find it on Paid Search, through a Social Ad, or a remarketing ad; they just want to find it
  • On average, websites tend to convert at a 2%-4% rate, which means that 98% to 96% of users leave the site without buying anything.  Why should you bring these users back to the site through search when you could do it via remarketing at a fraction of the Paid Search cost? It’s a better idea to start remarketing and make sure your approach is as personalised as possible

What will NetBooster do next?

At NetBooster, we will analyse the effect of these changes on CTRs and CPCs over the coming months and produce a follow-up article with comprehensive results and a summary of how advertisers can best approach the new rules. These results will also showcase how well adverts in the new format are performing.

If you wish to discuss how these changes will affect your digital marketing strategy, please get in touch.

Architects@netbooster.co.uk   

 

PMDigital-website-featuredphoto

NetBooster et PM Digital s’allient pour donner naissance à l’un des plus grands réseaux indépendants du monde

Une présence internationale étendue à 25 bureaux, 800 employés, 250 clients grands comptes et plus de $500m de budget média géré

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – PEA-PME éligible), agence indépendante et leader du marketing digital à la performance présente en Europe et au Moyen-Orient et PM Digital, agence indépendante américaine spécialisée dans tous les aspects du marketing intégré, ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’un partenariat commercial stratégique. Les deux agences pourront ainsi échanger leurs bonnes pratiques en termes technologique et managérial, et consolider leurs offres commerciales. Le partenariat n’impactera pas les structures actionnariales.

PM Digital et NetBooster peuvent se targuer d’une longue tradition dans le domaine du développement de solutions marketing destinées à aider leurs clients à valoriser leurs marques et à améliorer leurs résultats économiques. Ensemble, leurs domaines d’expertise (PPC, SEO, CRM, Display / RTB, Affiliation, UX/CRO et Réseaux Sociaux), combinés à une solide offre Data / Analytics et au soutien des pôles créatifs, permettent de cibler le cœur d’audience des marques là où il se trouve.

Cette longue tradition, associée à une profonde compréhension des données et des mécanismes décisionnels des consommateurs sur Internet, permettra aux deux agences de travailler main dans la main à l’élaboration de stratégies marketing multicanaux à fort potentiel pour les grandes marques cherchant à renforcer leur position et leur pertinence. Ce partenariat stratégique intervient à une période charnière, alors que les marques et clients cherchent à élaborer des stratégies internationales intégrées, adoptant des approches localisées sur mesure et à identifier de nouvelles opportunités produits et consommateurs sur tous les canaux.

Tim Ringel, PDG de NetBooster, commente « La méthodologie axée sur les résultats est au cœur de notre approche internationale multicanaux. Grâce à la remarquable expérience de PM Digital en marketing direct et intégré et à son exceptionnelle connaissance des différents canaux, ce partenariat offrira à nos clients un avantage compétitif significatif. Ensemble, nous allons renforcer les liens avec les fournisseurs de médias ainsi qu’avec les meilleurs partenaires des secteurs de la technologie et de la data. L’esprit d’entreprise de nos deux sociétés vient contribuer à notre projet de présence mondiale, la prochaine étape étant une implantation dans la région APAC. »

Chris Paradysz, co-PDG de PM Digital, commente « NetBooster apporte une expertise verticale et digitale incontestable, qui constitue le complément idéal pour notre base commune de clients grandes marques dans des secteurs tels que le commerce de distribution, le tourisme, les services financiers, l’enseignement, l’édition, la technologie, les télécommunications, l’automobile, les entreprises à but non lucratif et le B2B. Notre dévouement partagé envers la créativité, l’innovation et la réussite nous permettra de perfectionner l’approche commerciale de nos clients afin qu’ils puissent saisir de nouvelles opportunités pour renforcer les liens avec leurs clients et d’en attirer de nouveaux dans le monde entier. »


 A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

À propos de PM Digital | www.pmdigital.com

PM Digital est une agence de marketing intégré spécialisée dans les solutions innovantes dans des secteurs tels que les liens sponsorisés (SEM), la recherche organique (SEO), le display, les réseaux sociaux, le contenu, les e-mails, le publipostage, l’imprimé et l’insert ainsi que le développement créatif de marques et de solutions web. Du fait de ses activités directes et numériques, les compétences centrales de PM Digital s’appuient sur une approche axée sur les données permettant de comprendre, de cibler, de renforcer, de créer et d’optimiser la proposition de valeur de ses clients. Grâce à cette vaste expertise, elle utilise des outils de recherche et d’analyse exclusifs figurant parmi les meilleurs de leur catégorie pour aider ses clients à prendre, dans le domaine marketing, des décisions avisées et pour gérer les résultats de leurs campagnes. Avec une liste de clients composée des marques internationales les plus réputées dans des secteurs verticaux clés tels que la distribution, les services financiers, l’enseignement, l’édition, la technologie, les entreprises à but non lucratif et le B2B, PM Digital n’a cessé de renforcer notre réputation de leaders et d’entrepreneurs majeurs du secteur.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

 

dubaiparks-resorts-announcement-featured

Dubaï Parks & Resorts choisit NetBooster

NetBooster (FR0000079683 –ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance annonce un nouveau partenariat avec Dubaï Parks & Resorts, le plus grand parc à thème du Moyen Orient, suite à appel d’offres rigoureux face à des agences marketing internationales.

NetBooster va diriger toutes les campagnes media de performance marketing à l’échelle nationale et internationale, pour tous les parcs à thème de Dubaï Pars & Resorts, y compris motiongate™ Dubaï, Bollywood Parks™ Dubaï, LEGOLAND® Dubaï; LEGOLAND® Water Park; Riverland™ Dubaï et le Lapita™ Hotel.

Jan Klawer, Directeur de NetBooster MENA, commente: “NetBooster est ravi de ce nouveau partenariat, le Dubaï Parks & Resorts est l’un plus incroyables programmes touristiques de tous les Emirats Arabes Unis

Vinit Shah, Chief Destination Management Officer de Dubaï Parks and Resorts, ajoute, “Nous voulons que chaque visiteur du Dubaï Parks & Resorts vive un moment  d’exception, grâce à des attractions uniques et à des concepts culinaires et magasins extraordinaires. Notre partenariat avec NetBooster nous permettra d’assurer la visibilité de toute l’étendue de nos concepts d’exception auprès de visiteurs du monde entier, avant même qu’ils viennent au Dubaï Parks & Resorts.”

L’agence NetBooster de Dubaï compte déjà parmi ses clients la compagnie Emirates, qui représente l’un des plus importants comptes de search marketing, ainsi qu’Accor Hôtels et Hyatt Hôtels, et se positionne comme un partenaire  évident pour les marques de voyages, de loisirs et d’hôtellerie.

Dubaï Parks & Resorts comprendra notamment le motiongate™ Dubaï – un parc unique sur le thème des plus célèbres personnages de DreamWorks Animation, des Studios Sony Pictures et Lionsgate, ainsi que le premier LEGOLAND® Park et LEGOLAND® Water Park de la région. Dubaï Parks & Resorts proposera également le Bollywood Parks™ Dubaï, le premier parc à thème basé sur l’ambiance de Bollywood. Les différentes sections du complexe seront reliées entre elles par la promenade Riverland™ Dubaï, qui proposera des boutiques, des restaurants et des divertissements. Les visiteurs pourront loger au Lapita™ Hotel, un resort familial construit sur le thème de la Polynésie.

Avec un investissement de 10,5 millions de Dirhams, le Dubaï Parks & Resorts ouvrira en octobre 2016.  Il est situé en face sur Palm Jebel Ali Dubaï sur la route Sheikh Zayed  et s’établit sur plus de 230 000m². En 2017, lors de la première année d’ouverture, 6,7 millions de visiteurs sont attendus.

des agences média traditionnelles, et qui continuera à alimenter notre croissance dans les années à venir. ”


 A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Informations

Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

NetBooster publie ses résultats du 4eme trimestre 2015 : année record

NetBooster (FR0000079683 –ALNBT – éligible PEA-PME), agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, publie aujourd’hui ses résultats préliminaires du 4eme trimestre de son exercice 2015.

NetBooster a réalisé une marge brute de €10,7m au 4eme trimestre 2015, soit une augmentation de 16% par rapport à la même période en 2014. L’EBITDA atteint €2,1m avec un taux de rentabilité de 20%.

Les résultats de l’exercice 2015 correspondent aux attentes de la Direction. La marge brute enregistre une forte hausse de 7% pour atteindre €36,6m et l’EBITDA s’élève à €5,5m,  soit €1m supplémentaire. Le taux de rentabilité atteint ainsi les 15%.

Les 3ème et 4ème trimestres 2015 ont largement contribué à cette surperformance, démontrant que NetBooster est bel et bien en pleine croissance.Suite aux retours d’expérience positifs de clients existants, ainsi qu’à la signature récente de nouveaux clients, la Direction est confiante quant à la poursuite de cet élan en 2016.

2016-01-26 10_03_57-NetBooster - Q4 2015 PR  Draft_26.01.2016 Français - Microsoft Word

Concernant le bilan comptable, NetBooster s’est engagé auprès de banques et de fonds de placements privés au cours des derniers mois, en vue de refinancer les obligations convertibles devant être remboursées en mars 2016, et pour débloquer un financement supplémentaire pour assurer le programme de croissance. De plus amples informations seront publiées en temps voulu.

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente

“Nous avons produit des résultats records pour la deuxième année consécutive, prouvant ainsi ce dont nous sommes capables. Les fondations que nous avons établies ces trois dernières années nous ont permis d’évoluer, et de passer de la position d’acteur international européen, à celle d’agence média digitale globale. Notre agence possède un portefeuille clients croissant, des employés fidèles et une forte aptitude à l’innovation. Nos clients grands comptes sont désireux de travailler avec les talents exceptionnels que nous mettons à leur disposition. Ils nous choisissent parce que nous sommes transparents, efficaces,attentifs aux besoins de nos clients, et que nous fournissons le service qu’ils attendent. C’est ce qui nous définit, nous différencie des agences média traditionnelles, et qui continuera à alimenter notre croissance dans les années à venir. ”

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Informations

Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Assemblée des Porteurs d’Obligations Convertibles – 27 janvier 2016

NETBOOSTER SA
Société anonyme à conseil d’administration au capital de 1 655 657 €.
Siège social : 4-6, passage Louis Philippe, 75011 Paris
418 267 704 R.C.S. Paris.

Avis de Réunion

(Code ISIN FR0010452128)

Mesdames et Messieurs les Porteurs d’Obligations convertibles sont informés qu’ils sont convoqués à l’assemblée des porteurs d’obligations convertibles qui se tiendra le 27 janvier 2016 à 10 heures chez Alerion Avocats, 137 Rue de l’Université – 75007 Paris

 

Lien vers le Journal Officiel et l’ordre du jour : Cliquez ici 

 

NetBooster choisit l’agence Kontrapunkt pour renforcer son image de marque

nb-kontrapunkt-graphic-fr

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME) agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance a choisi l’agence scandinave de branding et de design Kontrapunkt pour renforcer sa marque et repenser son positionnement.

Avec 500 consultants répartis sur 22 bureaux à travers le monde, Netbooster se positionne comme un acteur indépendant international unique sur le marché du marketing digital à la performance. Kontrapunkt va accompagner NetBooster dans le renforcement et le repositionnement de sa marque, qui contribueront à l’atteinte des objectifs de croissance sur les prochaines années.  

Tim Ringel, CEO de NetBooster, commente “NetBooster s’est développé de façon externe et a acquis plusieurs agences dans différents pays au cours des dernières années. Aujourd’hui, nous avons besoin de renouveler et d’unifier notre marque ainsi que notre positionnement. Nous avons choisi l’agence Kontrapunkt car elle possède une vision stratégique aiguisée du branding et du design, et parce qu’elle favorise également l’authenticité et la transparence, tout comme nous”

“NetBooster donne la priorité à son positionnement de marque et le prouve en nous accordant sa confiance. C’est admirable ! Nous sommes ravis de cette collaboration prometteuse. Chez Kontrapunkt, nous sommes spécialisés en développement et design de marque, alors que NetBooster propose des solutions numériques qui mesurent chaque action marketing. Je crois en l’immense potentiel de la symbiose de nos deux spécialités” ajoute Morten Glade, Associé chez Kontrapunkt.

 


 

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Informations

Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

Kontrapunkt
Morten Gade
Partner & Head of Digital, Kontrapunkt
Tel. +45 52145970
mga@kontrapunkt.com

Emmanuel Arendarczyk devient Directeur Général France de NetBooster

NetBooster (FR0000079683 – éligible ALNBT –PEA-PME), agence européenne indépendante de performance marketing digital, annonce aujourd’huila nomination d’Emmanuel Arendarczyk, actuellement Directeur Général de NetBooster Royaume Uni, en qualité de Directeur Général France.

Dans le cadre de son nouveau rôle, Emmanuel Arendarczyk poursuivra la mission de positionner NetBooster comme leader d’influence sur le marché française et continuera à assurer ses responsabilités managériales et opérationnelles au Royaume-Uni.

Emmanuel Arendarczyk a rejoint NetBooster il y a 9 ans et dirige NetBooster au Royaume-Uni depuis plus de deux ans, où il a développé le portefeuille clients, renforcé les équipes sur place et assuré une performance financière solide.

L’ancien Directeur Général France, Yann Gabay, a travaillé en proche coopération avec Emmanuel Arendarczyk ces dernières semaines pour que la passation se déroule dans des conditions optimales, avant de quitter l’aventure NetBooster pour poursuivre des projets plus personnels.

Tim Ringel, PDG du Groupe NetBooster, commente “Ce changement représente un tout nouveau challenge pour Emmanuel dans lequel je suis sûr qu’il excellera. Je lui fais entièrement confiance pour assurer la stratégie de croissance de NetBooster en tant que visionnaire indépendant, et pour développer la société  à l’international sur tous les marchés, qu’ils soient existants ou futurs. Le Board et la direction de NetBooster remercient  chaleureusement Yann pour son implication et pour le travail qu’il a accompli ces dernières années. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière professionnelle.


A propos de NetBooster Group | www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est coté en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication  
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Press Contact
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

UK-search-winners-cover

NetBooster wins award at UK Search Awards 2015

The NetBooster team celebrated winning “Best Use Of Social Media in a Search Campaign” with our client AccorHotels, at the UK Search Awards 2015!

The ceremony took place in the evening of Thursday 26th November 2015 at The Ballroom in Waterloo, London. The awards have been running for over five years, each time acquiring hundreds of entries across search and digital agencies from the UK and beyond.

NetBooster was shortlisted for 9 awards over 5 categories, a great achievement in itself.

UK Search Awards 2015 NetBooster Group PhotoCredit: Barney Newman / UK Search Awards

 The award was won with NetBooster’s entry, « AccorHotels & NetBooster – A Tale of Three Cities« .

“AccorHotels understood very early that engaging audiences through social media is vital for a brand and we’re thrilled that our contribution is being recognised by some of the best in the digital marketing industry.” Emmanuel Arendarczyk, Managing Director UK and France.

If you would like to find out more about NetBooster’s award winning work for AccorHotels, please get in touch!

 

NetBooster poursuit sa croissance au troisième trimestre 2015

NetBooster (FR0000079683 – ALNBT – éligible PEA-PME) agence européenne indépendante et leader du marketing digital à la performance, publie aujourd’hui ses résultats en hausse du troisième trimestre 2015.

Lors du troisième trimestre 2015, NetBooster a réalisé une marge brute de €8.8m, contre €7.9m au troisième trimestre 2014 (+11% par rapport au 3eme trimestre 2014), et un EBITDA en hausse de 18% à €1,3m (contre €1,1m au troisième trimestre 2014). Le taux de rentabilité atteint 15% (contre 14% sur la même période en 2014).

Comme indiqué lors des résultats semestriels, l’intégration de nouveaux clients internationaux comme Estée Lauder, Euromaster et le Groupe SEB lors du second trimestre 2015 a eu un impact positif sur le compte de résultat. De plus, NetBooster continue à étendre ses activités auprès des clients existants comme Deutsche Telekom, en leur fournissant une offre de services globale.

S’appuyant sur un quatrième trimestre habituellement fort, l’arrivée récente de nouveaux clients et des gains de contrat prévus dans les prochains mois, la direction est confiante en l’accélération de la croissance au quatrième trimestre 2015 et au-delà. 

2015-11-03 18_09_49-NetBooster - Q3 2015 PR_FINAL_03.11.2015- Francais - Microsoft Word

Se basant sur un solide taux de rentabilité et la croissance réalisée, NetBooster a entamé une collaboration avec l’agence danoise Kontrapunkt, spécialisée en branding stratégique, dans le but de renforcer son positionnement. Au cours des prochains mois, les deux agences vont explorer les possibilités de revitalisation et de repositionnement de la marque NetBooster et de son image.

PERSPECTIVES

NetBooster est confiant en l’accélération de la croissance au 4eme trimestre 2015, et optimiste quant à l’atteinte de l’objectif d’EBITDA de €5,5m minimum pour l’année 2015. NetBooster donnera plus de détails sur sa stratégie 2016 lors du mois de janvier 2016.

Tim Ringel, PDG de NetBooster, commente « Au cours du premier semestre, nous avons concentré nos efforts sur l’arrivée de nouveaux clients et la hausse des budgets de clients existants. Nos nouveaux clients sont désormais à bord et nous permettent de renouer avec la croissance. Les efforts que nous avons fournis ces trois dernières années sont payants, car nous avons été submergés par les demandes de participation à des appels d’offres en 2015. Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli et prêts à  donner un coup d’accélérateur à la marque NetBooster et à nos offres stratégiques, à travers les marchés, les continents et sur l’ensemble de notre gamme de services. »


 Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives concernant notamment, des déclarations sur les intentions et les objectifs de NetBooster au regard de son plan d’action, des conditions du marché sur lequel la société opère, de sa situation financière et de sa gestion des risques. Ces déclarations sont faites sur la base des attentes et des hypothèses actuelles des dirigeants de NetBooster. Par conséquent, ces déclarations sont sujettes à des risques et incertitudes. Plusieurs facteurs hors du contrôle de NetBooster peuvent impacter les résultats et les performances de NetBooster. Les objectifs et les performances contenus dans ce communiqué de presse peuvent être significativement différents des résultats et performances futurs de NetBooster. NetBooster ne peut s’engager avec certitude sur le fait de pouvoir mettre en œuvre l’ensemble des actions et opérations décrites dans le présent communiqué. De plus, il est rappelé que les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable pour les performances futures.

Les éléments contenus dans ce communiqué de presse et notamment les objectifs financiers ne doivent pas être considérés comme constituant des conseils ou des recommandations pour les investisseurs ou les potentiels investisseurs en vue d’acquérir ou de vendre des titres NetBooster. Avant d’agir sur la base de ces informations, il convient de prendre en considération le caractère approprié de ces informations, les documents pertinents et d’obtenir des conseils financiers indépendants. Il est rappelé que tous les placements comportent des risques financiers.

A propos de NetBooster I www.netbooster.fr

NetBooster, groupe indépendant de communication interactive, met à la disposition de ses clients son expertise complète du marketing digital pour leur garantir les meilleures performances pour leurs investissements. L’agence investit dans les technologies et couvre l’intégralité de la chaîne du marketing online à travers son réseau européen: optimisation des moteurs de recherche et marketing, data and analytics (DnA), GroundControl Technology, display, affiliation, RTB, création, eCRM et réseaux sociaux, avec une expertise reconnue dans le marketing digital de demain (Social Media, Vidéo, Ad Exchanges…). NetBooster est cotée en Bourse sur NYSE Alternext Paris.

Communication Financière
Alexia Cassini (Group Communication Manager)
NetBooster S.A.
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
acassini@netbooster.com

Contact Presse
ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Tel. 00 33 (0)1 44 54 36 66
netbooster@alizerp.com

 

 

The Power of Presence

Investing in content has never been so vital.

So what is Content Marketing?

Content Marketing is a wide and encompassing topic, being any material that a brand decides to produce. It forms as the basis of what makes a brand a brand. It is what differentiates, reinforces, informs and persuades consumers to be loyal to your brand.

In Content Marketing, we have three main types of media:

Owned media, is material that the brand has produced itself. This could be shooting a video or writing an article.

Earned media, is material about the brand produced by other people, but the brand hasn’t paid them to do this. This could be a magazine inviting a spokesperson from the brand for an interview, or when a blogger writes about them.

Paid media, is any form of advertising that the brand has directly paid for. This could be everything from billboards and television commercials, to Pay Per Click (PPC) ads on Google.

Until fairly recently, content was formulated and produced by disconnected departments, who didn’t talk to each other. Later, companies decided to create Editorial and Content Committees where the heads of department would debate which content would be released. This was a step in right the direction, but it was still hard to define a common ground to agree. Usually, the Head of Product would demand new content, and the other departments would just comply with the request.

Why owned media is an investment that needs to be made

While paid media is highly accountable and transparent all the way to the actual ROI, when one buys one impression, one click or an action (lead, order, etc.), whatever the business model might be, one can know exactly the turnover one would receive and can calculate the margin right away. The decision of whether to create the paid media content is therefore made easy thanks to very detailed metrics.

The main reason it is so hard to find common ground on why and which owned/earned content to create is that, while companies have the feeling that it needs to be done, they still have a lot of difficulties quantifying the cash value it brings.

The answer to this question lies in the analysis of the conversion funnel. Let’s take retail as an example. In 2015, UK consumers go through about 20 ‘touchpoints’ (or exposures) with the brand before actually purchasing anything. Now, when investing in Display, PPC or Social ads it’s common to see only 8 touchpoints before conversions, you know there is quantitative gap versus your market. Putting it back into the broader context of the internet, what we’re seeing is an increase in the number of touchpoints before conversion. Internet users are now expecting more and more engagement with brands. This is what we call the power of presence. If your company doesn’t take digital space, that’s a lost opportunity and another brand will take it. So what better way to compete than creating content that will become part of the conversion funnel organically without having to pay for each impression or click like in paid media?

The_Power_Of_Presence  

How do I know what internet users expect?

Now that I know that content needs to be produced, how do I know what to produce?

Content is not only about selling and generating conversions. Content is important at any point of the conversion funnel. Content is relevant for everything from persuading you to buy the product, to instructions and after sales support.

It’s about mapping out what internet users expect and responding to it.

First, we analyse the behavioural data via our client’s web analytics tool. Here are some of the questions we ask ourselves:

  1. What kind of audience are coming to the website? Are they in line with who are actually buying in the end?
  2. Where do we see high bounce rates?
  3. Where do people leave the website? Are they coming back afterwards? Where did they go? Did they leave because they didn’t find a specific answer, that they found elsewhere? Or is it just part of the normal conversion funnel (e.g. we’re in the benchmark phase)?

If there is not enough data on the website, you might consider doing a quick research, i.e. surveying what look-a-likes (an audience with the same characteristic as yours) want to see from you.

These lead to the project questions:

  • How much informative content do we need?
  • How much inspiring content? What format?
  • How much content on what to buy and how to buy it?

This is the qualitative gap analysis.

How do I track the impact?

This is the most interesting part, because for some reason marketers are looking for a quick ROI from the content they produce. But then you might ask yourself, why do I do TV? Do I really sell from it? You might do. But isn’t TV more about brand recall and awareness?

Different content is created with different intentions, and not everything is just about sales. Some pages exist as a bridge to something else. Some rich media such as videos can be about building brand recall, but others might be about how to use a specific product.

So once it is decided that content has to be created and what, it is now about knowing where this content will feature in the conversion tunnel. You will see the content everywhere, so more than one KPI needs to be taken into account. I suggest four:

  • ROI (to the likes of the ecommerce team!)
  • brand awareness / reach (to the likes of your PR team!)
  • engagement (to the likes of your social media team!)
  • lifetime value (to the likes of your CRM department!)

http://www.demandmetric.com/content/content-marketing-infographic

Here’s four easy ways to track it in your webanalytics tool:

  • ROI: number of sales generated from this content (last click) or where the content contributed to it (assisted conversions)
  • Brand Awareness / Reach: Page Views, Unique Visitors broken down per page views, New Customers per page views
  • Engagement: How many actions (others than buying) have been done as a result of seeing the newly created content. This could include newsletter opt-ins
  • Customer lifetime value: do active clients see this content and does this contribute to cross/upselling?

Assess your new content using the KPIs and you will see the incredible value brought to your customers and the company.

Finally, how do I pitch it to my management/board?

  • Is this ROI friendly? Yes as the cost is less than traditional marketing and generates lots of conversions over time
  • Is this good for engagement? Yes if SEO groundwork is done and the content is accessible on all main media like Google, Facebook and other social networks, YouTube and on the website too
  • Is this good for brand recognition? Yes, because content encompasses different formats including videos and you can generate repetition on highly memorable formats at lower costs than any other marketing activity.

Overall, content marketing is an absolute requirement in your marketing mix and Data is a must to do your gap analysis and focus your investment on the pieces of content that are expected by your target audience.