Les scores de la coupe du monde sur une pizza !

Les flux externes sont aussi bien des flux de diffusion TV pour synchroniser les spots TV aux campagnes WEB et mobiles, des flux météo pour adapter le message au contexte climatique, que des flux d’actualité pour rebondir sur des sujets brûlants… Cette fois-ci nous avons utilisé les scores live des matchs de la coupe de monde de football pour dynamiser les campagnes de Dominos Pizza.

Les bannières sont personnalisées en temps réel en affichant le score du match en cours, ou en annonçant la prochaine rencontre.

L’objectif : susciter l’intérêt de l’internaute et renforcer son engagement avec de l’information ludique, et capitaliser sur la fameuse et inusable association du foot et de la pizza.

NetBooster Denmark win The Danish Direct Marketing Award

NetBooster, alongside Danske Spil, Relationshuset Gekko, and Increase, have won The Danish Direct Marketing Award for best use of ‘Unaddressed Direct Mail’

NetBooster Denmark and its above-mentioned partners have won the award for the campaign ‘Casino – Klovn The Movie’.

The aim of the Danske Spil Casino’ campaign ‘was to recruit players utilizing the new ‘Klovn, The Movie’ slot machine as the featured element. Mass communication along with the broad unaddressed campaign should create a positive effect for the brand awareness of Danske Spil Casino.

 Campaign Goals

  • The landing page response goal is to exceed 10.93%; the response will be measured by the number of recipients who insert the lucky number
  • The goal is to increase the number of new players to danskespil.dk and for to exceed the number of people who collect the 50 kr. bonus and use it on danskespil.dk, the success will be measured against a previous campaign that had similar attributes.

After 45 days, the overall results showed a ROI of 2 and an average of 11.79%, successfully exceeding that of previous campaigns as well as an index of 210 for acquiring new players. 

The jury of The Danish Direct Marketing Award said, “Klovn’ is a classic unaddressed campaign in the best sense of the word, which creates involvement and a relationship with new casino players. The crazy ‘Klovn’ universe hits the target group early on and activates some potential energy. The campaign distinguishes itself by focusing on the product rather than the chance of a prize. Creative work in multiple variations allowed testing to be done at a large scale and builds on the knowledge acquired. The result is winner worthy. To be able to engage 11% of receivers in one delivery, competing with everything else in the inbox, is to that extent a success.” 

Executive Digital Forum

The Executive Digital Forum

On 24 June NetBooster organised the Executive Digital Forum in The Capital Club in Dubai together with Michael Page.

The Forum aimed to provide senior members of the Middle East management community, insights and trends into the next phase in Digital. The Forum gathered leaders from key players in Digital in the Middle East region to get into panel discussions, including NetBooster, Michael Page, Emirates Airline, Dubai Tourism, Souq.com, Astrolabs, Namshi, Google and Facebook.

Digital is transitioning into the Next Phase where it has – also in the Middle East – grown from a communication and branding platform to a business and sales channel affecting each organisation’s bottom line results. Digital is playing an ever bigger part in every customer’s daily life in the Middle East, transforming Digital into a channel where sales are done. Senior Executives therefore need to adopt Digital into their sales channels and need to adapt Digital Marketing for Performance so Digital works for their bottom line.

The panel discussion on the Forum focussed on the large role of mobile because of tremendous smartphone adoption rates in the Middle East; how social networks drive use of digital in the region; the current shift to ecommerce and what the traditional brick-and-mortar retailers in the Middle East need to do to make sure they are profiting as well from the shift to online sales and much more. The whole event was aired live on Dubai Eye 103.8 radio (go to www.dubaieye1038.com/executive-digital-forum for podcasts of the Forum)

NetBooster and Michael Page organised the Executive Digital Forum as they are the ideal partners for each organisation to guide through the transition to the Next Phase in Digital, working on Digital Strategy, Organisation, Staffing, Marketing and more.

DnA by NetBooster: la clé pour le développement des marques et des consommateurs

NetBooster launches a new international DnA Consultancy Department

NetBooster DnA is dedicated to consultancy, implementation and management of data and technology solutions. This new international structure of 29 data experts, data scientists and analytics professionals in the UK, France, Germany and Denmark has already attracted great new clients including Argos, Scout24 and Promovacances.

In an environment where digital is fuelling the growth of many blue chip advertising clients, data and the related technology solutions are key to future growth of any Consumer and Business Brand. 

Download full pr

Pour en finir avec les Silos 1.0

30 à 60% des budgets digitaux sont purement et simplement gaspillés…

Le lecteur averti se dira en voyant ce titre : « Tiens encore un article sur la mesure et les notions de contribution… ». Cela aurait pu être le sujet, mais ce n’est pas le cas.

Si, aujourd’hui, au moins 30% des budgets investis dans le marketing online (web et mobile) n’apporte rien de concret à la réussite des annonceurs, c’est avant tout à cause de l’organisation de ces entreprises elles-mêmes.

Le problème évoqué ci-dessus est bien connu de la plupart des directeurs marketing et e-commerce, qui font ce qu’ils peuvent pour composer avec les cartes que leur distribuent les Comités de Direction de leurs entreprises. Il est temps aujourd’hui que les agences se joignent à eux pour les aider à rendre leur entreprise plus efficaces.

Les façons de jeter l’argent par les fenêtres sont nombreuses et pourtant le problème est en apparence si facile à résoudre. Si nous avons listé les différents postes qui nous semblent les plus évidents à optimiser, toutes ces causes -pourtant connues de chacun, mais ignorées par tous- ont bien une même origine  : la gouvernance des entreprises.

Ce problème est souvent nié car il touche à l’un des organes sensibles de nos entreprises, au delà de bouleverser les modèles économiques, le rapport aux consommateurs et les systèmes de distribution, l’avènement du digital nous pousse à repenser en profondeur nos organisations. Car à l’heure de la data, les sociétés ne peuvent plus se permettre d’opérer en silo.

 

Quels sont les principaux symptômes de l’absence de gouvernance ?

  • La confusion dans le Ciblage

Combien de clients d’une marque sont exposés à longueur de journée à son offre de bienvenue ? Combien de fois les plus réfractaires se sont vu répéter inlassablement le même message, la même offre, pour la même marque ? Combien de clics search achetés à vil prix sur des mots clés génériques pourtant lourds de sens ont été purement et simplement perdus car ce précieux trafic n’a jamais été utilisé de manière intelligente ?

Si votre clientèle représente déjà 5% du marché, alors 5% de vos impressions publicitaires touchent des clients. Si vous possédez 30% du marché… sans commentaires. Si votre marque n’intéresse « que » 30% de votre cible, ce qui est déjà pas mal, alors 70% de vos impressions display pourraient purement et simplement disparaître sans impact pour votre chiffre d’affaires. Si votre taux de transformation sur les clics search générique est de 1%, il y a probablement quelque chose à faire avec les 99% des clics qui n’ont pas transformé.

  • L’ imprécision dans la Mesure

Combien de bannières sont restées oubliées dans le fond des pages web et sont pourtant comptabilisées dans le sacro-saint rapport de contribution « post-view » des campagnes display ? Post view oui, mais seulement 24h… la belle affaire, une bannière non vue est une bannière non vue, qu’elle le soit 1 mois ou 24h avant l’achat, c’est encore plus vrai si elle a été en fait vue par un robot (il parait que c’est la mode…).

A l’inverse, combien de raccourcis sont pris chaque jour par de nombreux services e-commerce ou marketing, pour justifier que la mesure « last click » est la seule viable en l’état actuel des choses ?

Combien de sociétés mesurent encore la performance de leur acquisition sur la seule valeur immédiate générée par l’utilisateur au moment de sa première commande ?

La mesure est un sujet complexe qui implique de nombreux départements dans une structure (technique, marketing, web, Data…). Le choix d’un outil efficace est souvent perçu comme la solution ultime à tous les problèmes ; pourtant le meilleur scalpel du monde dans la main d’un chef cuisinier ne risque pas de sauver beaucoup de vies…

  • Les approximations dans le message

Des centaines de milliers d’euros dépensés dans des campagnes pour diffuser une création réalisée en quelques heures par une équipe de 5 personnes cumulant 2 à 4 ans d’expérience et surtout jamais testée, cela paraît impensable. C’est pourtant ce qui arrive tous les jours, même aux meilleurs d’entre nous. C’est d’autant plus dommage qu’au même moment d’autres centaines de milliers d’euros (pour rester sage) sont investis auprès de teams créatifs hautement qualifiés qui vont imaginer, produire et tester le parfait message auquel la déclinaison digitale fera perdre tout son sens.

Sur le digital, il est possible de parler et écouter en même temps, de comprendre la cible en fonction de la manière dont elle réagit au message, mais cela demande l’association de ressources qui ne se parlent que très rarement, à la machine à café de préférence.

 

Annonceurs et agences : ORGANISONS nous !

Les quelques exemples cités ne sont qu’un échantillon de l’ensemble des raisons qui font le bonheur d’un inventaire publicitaire de piètre qualité et la frustration de ceux qui ont choisi la transparence et l’efficacité réelle.

Ces exemples quotidiens sont l’expression du désarroi des entreprises face aux bouleversements générés par l’émergence du digital.

Les vieux modèles de décision ne peuvent cohabiter avec un univers nécessitant fluidité, agilité, réactivité et une adaptabilité de chaque instant. Une nécessité pour gagner en efficacité : repenser la gouvernance.

Si les startups et les pure-players réussissent souvent mieux là ou des entreprises plus larges avec des budgets cent fois plus gros échouent, c’est que leur circuit de décision est plus court, et que la communication entre les différents métiers va beaucoup plus vite, car elle est gouvernée par une personnalité forte à la tête de l’entreprise.  Il est impossible de reproduire ce schéma dans une grande structure, mais il existe de nombreuses possibilités pour s’en rapprocher.

La plus simple consiste à mettre en place un groupe projet efficace, constitué de représentants de chaque département de l’entreprise qui est impliqué directement ou indirectement avec les campagnes et s’assurer que ce groupe à toute autorité sur la définition et la mise en place de la stratégie digitale. La personnalité à la tête de ce groupe est primordiale, et le soutien sans faille de la direction générale indispensable car elle doit être à la fois capable de comprendre les enjeux du marketing digital pour l’entreprise, et imposer le point de vue du groupe auprès des différents décideurs. Un recrutement clé, qui doit être bien accompagné pendant sa mission.

Tout cela à un coût bien sûr, mais est-il supérieur à 30% du budget digital ?

Il y a fort à parier que les budgets investis sur internet suivront les audiences et doubleront dans les prochaines années. Autant s’assurer dès aujourd’hui que nous sommes tous préparés pour que chaque euro investi soit au bon endroit, pour la bonne cible, avec le bon message et le bon dispositif d’accueil.

 

En savoir plus sur www.viuz.fr

Apprivoiser les pénalités Google Pingouin

Google Pingouin 2.1, lancé en octobre dernier, continue de veiller au grain. Il introduit une nouvelle baisse de la tolérance au niveau du netlinking et de la qualité des liens. Un site ayant des liens jugés de piètre qualité écope de pénalités pouvant fortement affecter sa visibilité et dont il n’est pas facile de se défaire. Les supports au contenu dupliqué ou les supports non-qualitatifs (annuaires, communiqués de presse, wordpress auto-générés, réseaux de blogs, billet hors thématique) par exemple sont autant de backlinks à risque.

Pour lever (ou prévenir) ces pénalités, un audit minutieux des liens s’impose, et c’est parfois des milliers de liens à ausculter un par un. NetBooster propose une solution éprouvée permettant le recensement, l’audit et la détermination de la qualité des liens d’un site : Link Detox. Gain de temps, exhaustivité du recensement, scoring des liens, autant de tâches fastidieuses que Link Detox réalise pour vous. Ne prenez pas le risque de perdre des positions sur Google !

Nous avons découvert le futur d’Analytics

infographie-Analytics-Summit-2014

 

Depuis un an, NetBooster travaille à mettre l’Analytics au centre de sa réflexion stratégique. Nous étions donc très impatients de découvrir ses prochaines étapes et confirmer la légitimité du travail entrepris par son équipe Data et Analytics (DnA by NetBooster).

Et nous ne fûmes pas déçus. Google Analytics radicalise efficacement son approche e-commerce. Le parcours clients est pris dans toute sa complexité : les  modèles d’attributions sont complétés en intégrant des données externes et le comportement d’achat émerge dans sa totalité.
Cette complexification des données ne va pas sans une simplification de l’interface. Un rééquilibrage qui fera la joie des fervents d’Analytics.

Fervents que nous sommes, NetBooster n’a pas résisté à vous expliquer le futur d’Analytics en infographie !

Nestlé choisit NetBooster pour améliorer la fidélité et l’engagement de ses consommateurs

NetBooster spécialiste de la fidélisation client depuis 16 ans ainsi que son partenaire Action Europe, ont été sélectionnés pour gérer les campagnes CRM de Nestlé et sa gamme de produits nutritionnels pour bébé dans les pays nordiques.

Forte d’années d’expérience en CRM, NetBooster sait comment améliorer l’engagement d’une cible digitale, ce qui permettra à Nestlé d’augmenter la fidélité de ses consommateurs.

Le partenariat CRM entre NetBooster et Action Europe s’est étendu sur d’autres offres telles que la production de contenu et la gestion du SEO sur le site de Nestlé.

 

Pour lire et télécharger la version complète du communiqué, cliquez ici.