Google améliore la diversité dans les résultats

Matt Cutts tweeted back in September that they have released an algorithm change that had effectively improved the diversity of domains shown in it’s results. This correction was widely anticipated by many webmasters as the domain diversity bug has been well documented for the past few months.

NetBooster Verdict

Unfortunately, as yet we haven’t seen any real impact of this update reflected in the Google UK results so it may be that this is taking a little time to become fully visible. The bug still seems to be prevalent in Google’s top 10 and typically gets worse the deeper you drill into their results.

Panda Refresh

Google announced on Twitter on 18th September that they pushed out a Panda refresh that impacted « fewer than 0.7% of queries. » This is simply a refresh rather than an algorithm change however. The previous Panda refresh was on August 20, 2012 and labeled 3.9.1.

NetBooster Verdict

Google continues to invest in it’s higher quality sites algorithm and many of the search updates in August & September were related to page quality signals. The impact of many of these data refreshes and tweaks seem to be minimal however as Google fine tunes this part of their algorithm.

Google dials down the effectiveness of exact match domains

Matt Cutts also announced that Google would be reducing the effectiveness of low quality exact match domains in it’s results. This was something that webmaster’s had been expecting for some time as Google had stated 2 years ago that they would be looking into it.

NetBooster Verdict

Currently this looks like it has only been rolled out in US results however expect a wider roll out soon. This is yet another algorithm change that aims to target low quality domains although we are already seeing some fallout for legitimate client domains so I would expect Google to try and fine tune this over the next few months.

However in the meantime this tweak may help UK brands compete for more targeted search queries where exact match domains had previously punched above their weight.

Over 65 Search Updates Made in August & September

Google released details regarding the 65 updates that they rolled out in August and September via the Inside Search blog.

An example of some of the page quality updates that were announced.

  • #84010. [project “Page Quality”] We refreshed data for the « Panda » high-quality sites algorithm.
  • #84394. [project “Page Quality”] This launch helped you find more high-quality content from trusted sources.

http://insidesearch.blogspot.co.uk/2012/10/search-quality-highlights-65-changes.html

NetBooster Verdict

Whilst they only refer to Panda once in the post, there are numerous references to page quality updates indicating that they are focusing on Panda related signals. There were also plenty of updated focused around their knowledge graph and safesearch.

Most notably however was the omission of anything relating to the exact match domain tweak. Google released the response explaining why this was the case.

“These changes rolled out very recently, and their launch language was approved after the cutoff date where we were finalizing the blog post. We tweeted these changes and were also planning to include those launches in future updates.”

“…in general we only intend to show entries when a new change went through the launch process for approval, and so you might not see every data refresh in our list. As we said last December, we’re going to keep pushing the envelope when it comes to sharing how our search engine works.”

Google

By Gary Moyle

Les résultats des tests en RWD

Si la dernière newsletter cliente de Bouygues Telecom est apparue sous un format classique à 80% de la cible, 20% des abonnés ont pu la découvrir en Responsive Web Design. Afin de garantir une meilleure comparaison des résultats et de gommer tout effet d’interaction, les deux envois ont bénéficié de paramètres d’envoi identiques.

          

La newsletter intégrée en Responsive Web Design ne connaît aucun problème de délivrabilité par rapport à un format classique. Sur les terminaux mobiles, les abonnés manifestent un plus fort intérêt, conséquence du meilleur confort de lecture apporté par le  Responsive Web Design : ce dernier gagne +2 point d’engagement de lecture.

 

Petit Déjeuner thématique : Les intentions d’achats des internautes pour Noël 2012

L’étude menée par NetBooster confirme la progression de l’e-commerce pour les achats de Noël et le rôle prépondérant d’internet en ce qui concerne la recherche et la comparaison, malgré un budget en baisse pour 41% des répondants.

Autre enseignement, il semblerait que Noël 2012 voit émerger une nouvelle génération d’e-shoppeurs : lesSeniors.

Si vous avez raté notre Petit Déjeuner thématique, vous pouvez dès à présent télécharger les résultats de notre étude.

 

Contact commercial :

Julien Thevenin

jthevenin@netbooster.com

+33 (0) 1 73 28 42 84

 

 

Remarketing in search : Une petite révolution dans le SEM

posté par Yann Gabay

 

Nous connaissions déjà le retargeting Display qui permet de suivre un utilisateur à la trace (son cookie) et de l’inonder de carrousels et autres promotions pour le convaincre d’acheter chez nous.

Mais que se passe-t-il quand cet internaute cherche et recherche dans Google avant d’acheter ?

La seule methode jusqu’à maintenant était de se payer 100% de part de voix pour chaque terme de recherche, avec des positions intéressantes (1 à 3)… autant dire que c’était inaccessible à la plupart des annonceurs.

En Septembre, Google a lancé en Beta une fonction qui change la donne : le remarketing in search.

Cette fonction permet, en créant des campagnes spécifiques, de cibler spécifiquement votre audience et choisir une enchère plus élevée pour être sûr d’apparaitre sur toutes les recherches ultérieures de vos visiteurs. Cerise sur le gâteau, vous pouvez aussi choisir une annonce et une redirection spécifique… les possibilités sont infinies, tant que vous respectez certaines règles :

  • Vous devez utiliser les pixels de retargeting de Google

  • Vous ne devez pas faire d’annonces qui disent explicitement que vous avez déjà vu cet utilisateur (du type, Hey paul comment ça va ? Alors cette paire de chaussures ? »)

 

Vous l’aurez compris, sans hésiter il faut tester cette possibilité au plus vite, surtout si vos consommateurs sont plutôt longs pour se décider.

Faites de Facebook un outil CRM

Cette nouvelle possibilité de ciblage s’ajoute aux traditionnelles segmentations socio-démographiques, géographiques et affinitaires (les fans de Cuisine, d’automobile…) pour vos campagnes au CPC ou au CPM.

L’occasion de coupler la puissance de Facebook en termes d’audience, le modèle économique à la performance du CPC et l’intelligence du CRM pour maximiser l’impact de vos campagnes.

 

Comment ça marche ?

A partir d’un simple fichier texte contenant l’email, le téléphone ou l’UID (Unique Identification Number) de vos contacts, Facebook extrait ceux qui correspondent avec les informations de ses utilisateurs.

Ces derniers constituent alors une audience que vous pouvez inclure ou exclure de vos campagnes, resegmenter, en couplant les critères habituels de Facebook ou toute autre mécanique CRM imaginable.

Vous avez ensuite la possibilité de mettre à jour cette audience pour exclure vos prospects devenus  clients ou ajouter de nouveaux prospects par exemple.

.

Votre fichier de contact est crypté avant d’être envoyé à Facebook, qui garantit que vos données ne seront pas utilisées à d’autre fin que la détection de ses utilisateurs.

Pour quel type d’annonceur ?

Si vous possédez une base de contacts email ou téléphone, avec ou sans un dispositif CRM, c’est une occasion unique de lancer des campagnes efficaces car hyper qualifiées en terme de ciblage.

 

Quelques idées

  • Ciblez vos contacts emails ou téléphones pour les convertir en fans de vos pages Facebook.

  • Doublez l’impact de vos campagnes email en touchant vos contacts sur Facebook avec la même offre, au même moment.

  • Réactivez vos contacts « dormants » ou non-ouvreurs en utilisant un canal.

  • Exclure vos clients et suspects de vos campagnes d’acquisition Facebook.

  • Qualifiez les utilisateurs de vos applications Facebook (jeu-concours, Facebook Connect) qui ne sont pas encore dans vos bases de contacts CRM.

  • Et toutes les mécaniques que nos équipes CRM imaginent chaque jour pour le compte de clients comme Bouygues Telecom, TF1 ou Photocité.

 

Des questions ?

Contacter Sébastien Leboucher

Directeur de Stratégie

Téléphone: +33 (0)1 75 43 41 28

Email: sleboucher@netbooster.com

 

Sources :

Social Bakers France,  Septembre 2012 : http://www.socialbakers.com/facebook-statistics/france

Comscore, Mars 2012 : http://www.comscoredatamine.com/2012/03/online-engagement-grows-across-france/

Le marketing à la performance

Les  débats qui abordaient les sujets de l’Ad Exchange et le RTB (Real Time Bidding), la Big Data, la communication dynamique et enfin l’attribution et la contribution.

 

Attribution & Contribution avec Yann Gabay (Netbooster) & Hugo Loriot (Fifty-Five)

  • Plusieurs modèles de déduplication à arbitrer selon le business model et selon les outils utilisés par le client : dernier clic, dernière action (vue ou clic), etc…

  • 74% de l’audience utilise un modèle d’attribution contre le modèle de contribution.

  • 87% utilise l’attribution au dernier clic, mais l’exercice est limité car tous les canaux ne sont pas égaux face au clic (clic search, clic search marque, clic site under, clic affilié cash back, ….)

  • Parmi les études contributives :

        - 33% utilise un modèle u-shape

        - 20% utilise une répartition uniforme

        - 7% une répartition linéaire

       – 40% une autre méthode de contribution

 

Les modèles de contribution d’avenir tendent vers :

  • Une meilleure prise en compte des « vides » (non acheteurs) vs. les « pleins » (acheteurs) à #BigData à Prendre en compte les 99% de non-acheteurs pour décrypter leurs actions et leur engagement sur site

  • Une meilleure prise en compte de l’exposition publicitaire, selon la qualité de l’inventaire display (bannière événementielle vs. bannière vue à 100%, vs. bannière below the fold)

  • Une analyse plus poussée de la transformation dédupliquée vs. non- dédupliquée pour observation des deltas

L’agenda d’octobre

Noël digital 2012

Mardi 9 octobre : Petit Déjeuner NetBooster “Noel digital 2012 : les tendances de l’e-commerce”. Netbooster dévoilera les résultats de son études sur les intentions des Internautes en matière d’e-commerce pour les fêtes de fin d’année 2012.

 

Petit Déjeuner NetBooster

“Noel digital 2012 : les tendances de l’e-commerce”  

Mardi 9 octobre de 8h30 à 11h

A L’hôtel Regina 2, place des pyramides – 75 001 Paris

(Métro 1&7 Musée du Louvre – Palais Royal ou Métro 1 Tuileries

Parking Vinci Marché Saint-Honoré à 500m)   

 

Attention, ne tardez-pas, le nombre de places est limité. Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici !

 

Pourquoi le Smart Versioning ?

Dans un premier temps, les informations renseignées dans le moteur de recherche interne de votre site ou tirées des pages produits consultées sont prises en compte pour recibler plus finement. A chacun des micro-segments crées correspond une bannière avec un message différent et ajusté. Le Smart Versioning propose le bon message à la bonne personne pour maximiser la conversion.

 

Les promesses de résultat du Smart Versioning ne sont pas seulement théoriques, l’impact est réel et prouvé. Les performances sont décuplées sur CTR (Click Through Rate) et CVR (Conversion Rate). Sur le secteur du retail par exemple, le nombre de conversions par impressions est multiplié par 3. 

 

Pour en apprendre plus, retrouvez une vidéo ludique de ©Mediamind expliquant le Smart Versioning :

Contact : Guillaume Balloy

Directeur Trading Media

Téléphone : +33 1 75 43 41 02

Email : gballoy@netbooster.com

Booster vos conversions

Qu’est que l’Expérience Utilisateur ?

L’expérience utilisateur est la manière dont un utilisateur perçoit un site web en fonction de ses qualités ergonomiques en termes de structure et de navigation, son contenu et son design.

 

Comment détecter les freins à l’achat dans l’utilisation du site ?

L’approche de NetBooster repose sur 3 piliers complémentaires :

  • Le Web Analytics : une analyse site-centric et user-centric du site où les habitudes des visiteurs de votre site sont passés au crible.

  • L’Audit : une vision experte de nos consultants en ergonomie et marketing pour un diagnostic comparé aux normes de bonnes pratiques ergonomiques.

  • Le Test Utilisateurs en laboratoire : le recueil de la perception d’internautes en situation réelle d’utilisation du site.

 

 

Cette phase de compréhension, permet de faire des recommandations précises d’actions à réaliser sur votre site afin de le rendre plus persuasif et donc plus performant.

 

Comment mettre en place ces recommandations ?

La méthode la plus objective consiste à créer plusieurs variantes des pages du site et de tester leur efficacité via des campagnes de tests A-B & Multi-Variables (MVT) en soumettant ces variantes de manière aléatoire aux visiteurs du site.

La performance de chaque page est mesurée en temps réel et après quelques semaines de test nous sommes à même de définir la variante la plus efficace à mettre en place sur votre site.

 

 

Pour obtenir un diagnostic précis de votre site et booster vos conversions :

Contactez Isabelle Lemasson

User eXperience Manager

Téléphone: 01 40 40 27 13

Email: ilemasson@netbooster.com